5 astuces faciles pour la gestion émotionnelle au quotidien

· 2 avril 2017

En appliquant quelques règles de gestion émotionnelle nous pouvons apprendre à profiter de chaque instant. Apprenez à déconnecter lorsque le stress vous envahit ; vivez et laissez-vous vivre.

La gestion émotionnelle est un principe de bien-être psychologique qui améliore notre santé et notre qualité de vie.

Cependant, quelque chose que nous savons tou-te-s c’est qu’il n’est pas facile de contrôler tout ce qui nous entoure au quotidien. Nous ne sommes pas insensibles aux contretemps, ni au stress ou aux pressions de notre entourage.

Il est certain que dans votre vie vous avez déjà lu des choses liées à l’Intelligence émotionnelle ou à la gestion du stress.

Cependant, une chose curieuse qui arrive souvent c’est que nous connaissons la théorie mais nous ne la mettons pas en pratique.

C’est la même chose lorsqu’un-e ami-e nous recommande de ne pas trop nous inquiéter ou de nous concentrer sur nous-même au lieu de dépenser notre énergie dans les autres… Ce sont des idées que nous connaissons mais que nous n’appliquons pas pour autant pour diverses raisons.

Ci-dessous, nous vous proposons de considérer et de réfléchir aux idées suivantes. Ce sont des bases essentielles de la gestion émotionnelle qui peuvent vous aider.

  1. Je me mets dans ma peau

Vous avez déjà entendu un milliard de fois la recommandation selon laquelle nous devons apprendre à nous mettre à la place des autres.

  • Comprendre les perspectives, les besoins et les mondes extérieurs au nôtre est la base pour favoriser un respect adapté et une bonne cohabitation.
  • Cependant, les personnes qui souffrent de stress et qui accumulent au quotidien beaucoup de tensions, ont en réalité oublié quelque chose d’essentiel : se mettre dans leur peau pour se rappeler de leurs propres besoins.
  • Nous sommes certain-e-s que vous donnez la priorité à ce que veulent les autres : votre chef-fe, votre partenaire, vos enfants, vos parents…
  • Parfois, nous focalisons tout notre univers personnel vers ces « planètes » externes qui nous entourent.

Nous essayons de les rendre heureux-ses et nous cherchons toujours à faire bonne impression jusqu’à en oublier qui nous sommes.

Apprenez à valoriser vos besoins, à mettre un nom sur ce que vous ressentez et à prendre conscience de votre monde émotionnel. Vous êtes le protagoniste de votre propre vie.

Apprenez à Apprenez à méditer en marchant et éliminez les émotions négatives

2. Je ne réprime pas mes émotions négatives, je les canalise

S’il y a bien quelque chose à quoi nous sommes habitué-e-s, c’est de « réprimer » nos émotions négatives.

Si je m’énerve contre quelqu’un, je me tais pour ne pas empirer les choses ; si quelque chose me semble mal, je le cache ; si je ressens de la rage, je la garde pour moi, sinon j’ai la sensation de perdre le contrôle…

Eprouver toutes ces émotions amène tôt ou tard à somatiser ces réalités à travers des céphalées, des indigestions, des douleurs musculaires, des nausées, voire même certaines allergies.

Rappelez-vous de réaliser au quotidien ces stratégies de gestion émotionnelle.

  • Les émotions ne se répriment pas, elles se canalisent (la rage s’apaise en dessinant, en dansant, en nageant, en courant ou en parlant à quelqu’un).
  • Les mots ne se cachent pas, ils se communiquent dans le respect et l’assertivité.
  • Ce qui nous dérange doit être exprimé à voix haute et nous devons établir des limites protectrices.

3. Mon palais mental de paix et de solitude

Une bonne gestion émotionnelle implique d’établir de bonnes frontières face aux attaques de stress et aux pressions de notre entourage quotidien.

  • Un esprit fort est synonyme d’une perspective psychologique capable de déconnecter de temps en temps de ce qui l’entoure, pour prendre contact avec soi-même.
  • Dans votre quotidien il vous sera très utile d’utiliser votre « palais mental de solitude ». C’est un recoin privé de votre esprit dans lequel vous pouvez vous réfugier.
  • Vous échapper jusqu’ici ne signifie pas que vous fuyez vos responsabilités.

Cela signifie que vous prenez un instant de répit où laisser de côté le bruit ambiant, les conversations qui ne vous intéressent pas, et ces pressions qui vous font oublier ce que vous valez  et ce que vous ressentez.

  • Quand vous sentirez que vous êtes à la limite, respirez. Pensez à un bois que vous traversez tranquillement pour arriver jusqu’à un petit palais réconfortant.

Il y règne le silence et le calme ; vous y avez la meilleure compagnie : vous-même.

Découvrez les 4 astuces pour être plus heureux-se

4. Le Mindfulness pour la gestion émotionnelle

Le Mindfulness nous apporte un point de vue très pratique pour gérer les émotions et le stress au quotidien.

  • Cette philosophie de vie nous apprend à être plus présent-e-s, à prendre pleinement conscience de ce qui arrive dans notre intérieur et à l’extérieur.
  • Cela nous rappelle que, même si nous ne pouvons changer ce qui arrive autour de nous, nous pouvons changer la manière dont cela nous affecte.
  • Rester calme, accepter les émotions et prendre conscience que nos opportunités de changement s’ouvrent « ici et maintenant », sont de très bonnes bases pour la gestion émotionnelle.

De la même manière, le Mindfulness nous apporte les bonnes techniques de méditation et de relaxation idéale pour réguler le stress et l’anxiété.

Découvrez Les bienfaits émotionnels du yoga

5. Etre et ne plus être

Ce principe si basique de respect et d’auto-respect nous offre une stratégie clé dans la gestion émotionnelle.

  • Dans un premier temps, il nous enseigne que notre obligation c’est de nous construire, d’arriver à être ce que nous désirons et ce qui nous rend heureux-ses. C’est un chemin dans lequel nous devons investir du temps et des efforts sans craintes.
  • Le second aspect est aussi important : tout comme nous avons le droit d’exister, de faire, de penser et de décider de ce que nous voulons, les autres doivent et peuvent être qui ils veulent.

Aussi, rappelez-vous qu’il faut accepter les autres comme iels souhaitent être. Acceptez le fait qu’iels pensent différemment de vous et qu’iels aient leurs manies et leurs particularités.

Acceptez-les comme vous vous acceptez vous-même et vous éviterez ainsi de nombreuses sources de souffrance.

Commencez dès aujourd’hui à appliquer ces conseils simples de gestion émotionnelle.