Apprenez à méditer en marchant et éliminez les émotions négatives

· 9 mars 2017
Lorsque vous marchez, vous êtes capable de prendre conscience de tout votre être. Concentrez-vous sur votre respiration et vous verrez qu'il est simple de ne pas voir au-delà de l'ici et le maintenant.

 

Lorsque vous marchez, tout « coule ». De fait, non seulement vous parvenez à perdre des kilos en trop mais vous vous allégez aussi des préoccupations quotidiennes qui vous rendent prisonnier du stress.

Pour atteindre un état encore plus profond de détente et favoriser une authentique catharsis émotionnelle avec ce type d’exercice physique, nous vous recommandons d’apprendre à méditer pendant que vous marchez.

C’est ce que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de « breathwalk » (respirer en marchant). Il s’agit d’une pratique où l’on associe la respiration synchronisée et l’exercice physique modéré à la pleine conscience (ou mindfulness).

Pour beaucoup, c’est un type de mindfulness que l’on peut appliquer dans le quotidien tout en exerçant son corps et en détendant son esprit grâce à la méditation profonde.

Mais nous vous assurons que les bienfaits sont incroyables et que les athlètes qui l’appliquent dans leur programme quotidien sont nombreux-ses.

Entraînez votre esprit tout en marchant

Il existe beaucoup de gens qui commencent la méditation sans obtenir de résultats. La mindfulness, comme nous le savons, est bien plus qu’une méthode de relaxation.

Elle nous invite à pratiquer la pleine conscience, à détendre l’esprit, à apprendre à être plus présent-e pour être plus réceptif-ve à cet environnement complexe, tout en réaffirmant notre essence.

Même si son objectif est très satisfaisant et favorise l’épanouissement personnel authentique, tout le monde ne parvient pas à l’appliquer dans sa vie.

Découvrez : Les 5 étapes pour trouver l’équilibre émotionnel

Mais si vous introduisez cette approche dans l’exercice physique, vous ferez un grand pas et obtiendrez de nombreux bienfaits directs. Car marcher et méditer peuvent aller de pair.

Voyons cela en détail.

Méditer tout en marchant, une pratique ancestrale

Pour ce monde moderne, nerveux et en demande permanente, méditer de manière traditionnelle est quasiment impossible. Comment s’asseoir alors qu’il y a tant de choses à faire ?

Cela arrive à beaucoup, beaucoup de gens. Mais il y a des moments où nous sommes conscient-e-s de deux choses :

  • Nous avons besoin de gérer le stress
  • Nous savons que les exercices sont nécessaires. La sédentarité n’est pas bonne pour la santé !

Alors, pourquoi ne pas associer les deux ? Ces deux questions nous donnent une idée des raisons pour lesquelles le fameux breathwalk a autant de succès !

  • Marcher tout en méditant est une pratique qui provient du Bouddhisme zen kinhin.
  • Au Japon, par exemple, il est fréquent de voir des groupes de personnes marcher pendant les autres les guident avec des cloches grâce auxquelles ils marquent le temps.
  • Cette pratique se concentre, avant tout, sur la respiration synchronisée et sur ses enjambées régulières grâce auxquelles on apprend à vivre le moment présent tout en se concentrant sur l’exercice.

Selon les écrivains antiques, Bouddha avait pour habitude de marcher dans la forêt tout en se relaxant.

  • Tout d’abord, il s’asseyait quelques minutes et il méditait. Ensuite, il débutait sa marche. Selon ce qu’il expliquait, ce qu’il cultivait assis, il l’appliquait pendant sa marche.
  • Le simple fait de marcher, de mettre les pieds sur le sol, de nous sentir accroché-e à la terre, sans penser, alors que l’esprit va seulement, nous invite à méditer de manière quasi-automatique.
  • Pour bien y arriver, il est nécessaire d’apprendre à bien respirer.

Découvrez : 4 enseignements que le bouddhisme nous donne sur l’amour

Une pratique très simple qu’il faut appliquer dans le quotidien

S’il est évident que ce type d’approche a pour fondement un composant spirituel, nous ne pouvons pas passer à côté de ses bienfaits pour calmer l’esprit. Ainsi, que l’on soit croyant ou pas, c’est une pratique intéressante.

  • Aujourd’hui, la mindfulness, par exemple, se trouve dans de nombreuses techniques psychologiques qui ont pour objectif de permettre à la personne d’être plus consciente de son monde émotionnel pour mieux le gérer.

D’autre part, si vous voulez profiter d’exercices physiques tout en apprenant à mieux gérer votre stress, rien de tel que d’appliquer ces techniques simples de méditation.

Nous vous expliquons le breathwalk.

Enfilez des vêtements confortables et des chaussures fermées, qui vous protègent bien les pieds.

  • Avant de commencer votre marche, asseyez-vous pendant 5 minutes. Mettez vos mains sur la poitrine et respirez profondément.
  • Sentez comment la poitrine s’étend. Retenez cet air pendant 10 secondes et ensuite, expirez à fond.
  • Répétez cet exercice plusieurs fois. Ça y est, vous êtes prêt-e à marcher !

Commencez à marcher petit à petit. Vous devez sentir comment vos pieds touchent le sol, prendre conscience de vos jambes et de ce cœur qui commence à battre, comme orchestré par une musique intérieure qui vous apporte le calme.

  • Il est important que vous ressentiez votre respiration, qu’elle soit sonore, libératrice et cathartique : prenez de l’air, sentez la pression dans votre ventre et laissez-le partir en profondeur.
  • Reposez-vous toutes les 10 minutes et reprenez la marche.

Faites union avec votre corps pour que votre esprit soit conscient de l’ici et du maintenant : c’est la seule chose qui importe, c’est là que se trouve le calme véritable.