5 remèdes maison pour les polypes nasaux

Bien que ces remèdes puissent nous aider à combattre les polypes nasaux, il est conseillé de consulter régulièrement un médecin pour les garder sous contrôle et éviter d'éventuelles complications.

Dernière mise à jour : 05 janvier, 2022

Les polypes nasaux sont des excroissances molles et non cancéreuses qui se forment dans la muqueuse des voies nasales et des sinus. Ils ne causent pas de douleur et peuvent même ne provoquer aucun symptôme, bien que lorsqu’ils augmentent de taille, ils bloquent les conduits et rendent la respiration et l’odorat difficiles.

Ils apparaissent en raison de l’inflammation subie par les infections respiratoires récurrentes, les allergies ou les maladies chroniques, comme l’asthme. Bien qu’il existe des traitements médicaux qui aident à les traiter et que vous ne devriez pas attendre de consulter un médecin, les cas plus bénins peuvent être traités à l’aide de certains remèdes maison. Lisez la suite et découvrez ce qu’ils sont.

Quelles sont les causes des polypes nasaux ?

Jusqu’à présent, la cause exacte des polypes nasaux n’a pas été établie. On ne sait pas pourquoi l’inflammation et l’irritation à long terme ont tendance à déclencher cette maladie chez certaines personnes et pas chez d’autres.

Cependant, la Mayo Clinic note que toute condition qui provoque un gonflement des voies nasales ou des sinus (comme des infections ou des allergies), au fil du temps, peut augmenter le risque de développer des polypes nasaux. Voici les maladies associées :

  • Sensibilité à l’acide acétylsalicylique (aspirine).
  • Asthme.
  • Infections chroniques des sinus.
  • Fibrose kystique
  • Carence en vitamine D.
  • Le syndrome de Churg-Strauss, une maladie rare qui provoque une inflammation des vaisseaux sanguins.

Symptômes des polypes nasaux

Si les polypes nasaux sont trop petits, le patient peut ne pas savoir qu’ils en ont. Cependant, des excroissances multiples ou un gros polype provoquent une obstruction des sinus et des trompes qui peuvent causer de l’inconfort. Selon une publication de la Harvard Medical School, ceux-ci incluent :

  • Difficulté à respirer par le nez.
  • Encombrement persistant.
  • Inconfort du visage
  • Nez qui coule
  • Infections fréquentes des sinus.
  • Perte ou absence de l’odorat.

Remèdes à la maison pour soulager les polypes nasaux

Les composés anti-inflammatoires et apaisants contenus dans certains des ingrédients naturels énumérés ci-dessous peuvent aider à accélérer la récupération des polypes nasaux légers. Au contraire, s’il y a déjà un blocage, il est indispensable de recevoir d’autres types de traitement pour éviter les complications.

1 oignon

L’oignon possède des propriétés décongestionnantes et anti-inflammatoires. De fait, c’est l’un des remèdes naturels les plus utilisés dans la culture populaire pour le soulagement des problèmes respiratoires légers, tels que le rhume ou les allergies.

Ingrédients

  • 1 petit oignon.
  • 2 tasses d’eau (500 ml).

Préparation

  • Coupez l’oignon en plusieurs morceaux et portez-le à ébullition dans une casserole d’eau.
  • À ébullition, couvrez la boisson, réduisez le feu au minimum et laissez reposer 5 minutes de plus.
  • Passé ce délai, éteignez la boisson et effectuez le traitement.

Mode d’utilisation

  • Couvrez-vous la tête avec une serviette, découvrez le pot et inhalez les vapeurs pendant 5 à 10 minutes.
  • Si vous le jugez nécessaire, ramenez le remède à ébullition et répétez le traitement 2 fois.

2. Vaporisations

Il s’agit d’une autre option très courante lorsqu’il s’agit de soulager les symptômes associés à la grippe ou au rhume. En plus, c’est très simple à faire. Bien que la vapeur seule soit très bénéfique, si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des feuilles d’eucalyptus pour renforcer son effet.

Préparation

  • Versez un litre d’eau dans une casserole et portez à ébullition.

Mode d’utilisation

  • Couvrez-vous la tête avec une serviette et placez le pot dans une position où il est confortable de recevoir la vapeur, en faisant attention à ne pas vous brûler. Inspirez et expirez jusqu’à ce que vous ressentiez un soulagement. Vous pouvez répéter ce processus autant de fois que nécessaire.

3. Piment de Cayenne

Le piment de Cayenne, également connu sous le nom de poudre de chili, est un ingrédient utilisé pour aromatiser les aliments et leur donner une saveur épicée. De plus, selon un article paru dans Critical Reviews in Food Science and Nutrition, la capsaïcine, l’un de ses principaux composés, favorise le soulagement de l’inflammation et l’ouverture des voies nasales.

Ingrédients

  • cuillère à café de poivre de Cayenne (1 g).
  • 1 tasse d’eau (250 ml).

Préparation

  • Versez le poivre de Cayenne dans une tasse d’eau bouillante, couvrez la boisson et attendez qu’elle infuse pendant 10 minutes.

Mode d’utilisation

  • Consommez la boisson en milieu de matinée et, si vous le souhaitez, répétez la boisson l’après-midi.
  • Buvez au maximum 2 tasses par jour.

4. Curcuma

Cette épice est aujourd’hui très appréciée pour ses bienfaits pour la santé, notamment son activité anti-inflammatoire. Ces propriétés, comme indiqué dans une publication du Phytotherapy Journal, pourraient contribuer à soulager l’inflammation et l’irritation des voies respiratoires.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de curcuma (5gr).
  • 1 tasse d’eau (250 ml).
  • 1/2 cuillère à soupe de miel (25 g).

Préparation

  • Diluez une cuillère à café de curcuma dans une tasse d’eau bouillante et sucrez-la avec du miel.

Mode d’utilisation

  • Sirotez avant qu’il ne refroidisse.
  • Prenez-le 2 fois par jour.

Cela pourrait vous intéresser : 5 grands remèdes anti-inflammatoires au curcuma

5. Raifort

Les vapeurs de raifort sont un remède traditionnel contre les difficultés respiratoires et l’irritation des sinus. En fait, les informations du New York Sinus Center le mettent en évidence comme l’un des bons aliments pour réduire certains des effets secondaires de la sinusite, tels que l’accumulation de mucus.

Ingrédients

  • 1 raifort
  • 2 tasses d’eau (250 ml).

Préparation

  • Coupez le radis en plusieurs morceaux et portez-le à ébullition avec les tasses d’eau.
  • A ébullition, réduisez le feu au minimum et laissez reposer 5 minutes de plus.

Mode d’utilisation

  • Retirer la boisson du feu, la découvrir et inhaler les vapeurs pendant 10 minutes.
  • Effectuez le traitement 2 fois par jour.

L’application de ces remèdes maison peut aider à contrôler certains des problèmes qui ont tendance à aggraver les polypes. Cependant, il est indispensable de les revoir périodiquement avec le médecin, car beaucoup poussent au point de nécessiter une intervention chirurgicale.

This might interest you...
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Polypes du nez : symptômes, causes et traitement

Les polypes du nez apparaissent à l'intérieur des fosses nasales et on les considère généralement comme des lésions bénignes.