5 symptômes atypiques du cancer du sein

30 juin 2015

Le cancer du sein chez les jeunes femmes a tendance à être plus agressif, c’est pourquoi, il est fondamental de le détecter le plus tôt possible.

Le cancer du sein est l’un des cancers les plus communs dans le monde entier, qui affecte principalement les femmes même s’il peut également toucher les hommes.

Le risque de souffrir de cette maladie augmente au fur et à mesure que la personne vieillit, mais le fait de la détecter à temps augmente significativement les possibilités de la vaincre complètement.

Les données en lien avec cette maladie ont révélé que les cas les plus communs se présentent à partir de 40 ans, raison pour laquelle il est recommandé de faire des examens régulièrement.

Cependant, des cas de cancer du sein peuvent se révéler à des âges plus précoces et, malheureusement, ils ont tendance à être plus agressifs.

Indépendamment de l’âge de la personne, le fait de détecter cette maladie à temps, est essentiel pour mettre en place un traitement adapté.

C’est pour cette raison que les experts en santé recommandent d’apprendre à identifier les symptômes communs et atypiques qui se présentent à chaque étape de la maladie, de manière à ce qu’il y ait une alerte précoce pour son diagnostic.

Les symptômes les plus communs du cancer du sein incluent des grosseurs et des protubérances au niveau des seins, des changements dans la structure du sein ou du téton ou une sécrétion d’un liquide malodorant, entre autres.

Cependant, la Société Américaine du Cancer assure qu’il y a certains symptômes atypiques qui doivent être analysés attentivement par un spécialiste car, même s’ils semblent être des symptômes d’autres problèmes de santé, ils pourraient aussi être un indice d’un cancer du sein.

Connaissez-vous les symptômes atypiques du cancer du sein ? 

Démangeaisons, rougissements et douleur

Durant les jours préalables et pendant les menstruations, il est normal que les seins soient endoloris, sensibles ou qu’ils génèrent des démangeaisons.

Pourtant, si ces symptômes persistent après les menstruations, cela doit être un motif de consultation, car ils pourraient être le signe d’un cancer du sein.

En général, les symptômes surgissent avec le cancer inflammatoire qui produit des gonflements, des démangeaisons et une douleur au niveau de la poitrine, ainsi que des symptômes plus évident comme la peau squameuse, les petites marques bleues ou la cellulite sur la poitrine, entre autres.

Dans ce cas, il est important d’agir de manière immédiate, car c’est un type de cancer qui évolue rapidement.

Le mal de dos

Nous savons que le mal de dos se produit à cause de nombreux facteurs et nous pensons rarement au cancer du sein.

Les experts affirment que les patients diagnostiqués avec un cancer du sein ont expliqué avoir senti une douleur dans la partie supérieure du dos, entre les omoplates, avant de sentir n’importe quel autre symptôme de cette maladie.

Il est très important de savoir que certaines tumeurs cancérigènes se développent souvent dans la profondeur des tissus du sein et peuvent provoquer des douleurs au niveau de la colonne vertébrale ou des côtes.

Cela peut aussi se ressentir quand il y a des métastases, qui sont la propagation maligne de cette maladie.

La douleur et la sensibilité au niveau des aisselles

Comment-blanchir-vos-aisselles-500x375

L’une des premières zones du corps qui peuvent indiquer un cancer du sein, sont les aisselles.

Plusieurs études ont montré que les ganglions lymphatiques axillaires peuvent indiquer un cancer du sein, de la même manière que les ganglions lymphatiques dans le cou et la gorge indiquent une grippe.

Les ganglions lymphatiques axillaires enflammés peuvent être un symptôme précoce du cancer du sein.

La première chose que la personne doit faire est de comparer ses aisselles et déterminer s’il y a une anormalité ou une gêne.

S’il existe une anomalie évidente, il est important de consulter un médecin, même si ces symptômes n’indiquent pas toujours qu’il s’agit d’un cancer.

La sécrétion des tétons et les changements

L’une des zones du sein où le cancer du sein est le plus évident, est sous le téton.

La présence des cellules cancéreuses du tissu du sein peut générer des changements dans l’aspect et la sensibilité de celui-ci.

Le téton peut aussi avoir une texture inusuelle et être plus mou.

Un autre signe évident est la sécrétion d’un liquide, de sang ou de lait, qui n’arrive pas durant l’allaitement mais quand la tumeur se forme dans le conduit du lait, ou derrière celui-ci.

Dans les deux cas, il est important de faire des révisions médicales régulières et le suivi nécessaire pour le traiter à temps.

La forme ovale

Beaucoup de femmes qui ont été diagnostiquées avec le cancer du sein ont remarqué des changements évidents dans la forme de leurs seins comme, par exemple, le fait d’avoir un sein avec une forme arrondie, alors que l’autre commence à prendre une forme ovale.

Il y a aussi des cas de femmes qui ont évoqué la progression du tissu mammaire sur un côté, ce qui provoque un déséquilibre de la poitrine.

Ces déséquilibres sur les seins sont d’autant plus évidents lorsqu’on porte un soutien-gorge.

Dans ce cas, il est recommandé de faire un auto-examen du sein et de consulter un spécialiste.

A découvrir aussi