6 façons de savoir si vous des plaques dans la gorge

· 12 mars 2018
Avez-vous déjà eu un mal de gorge et ne savez-vous pas si c'était de la plaque? Nous vous en dirons plus à ce sujet dans cet article

Les plaques dans la gorge sont un symptôme d’angine ou d’amygdalite causée par des bactéries comme les streptocoques. Cette affection peut toucher à la fois les adultes et les enfants, surtout les plus jeunes, qui ont tendance à mettre des objets dans leur bouche et peuvent donc infecter plus facilement leur gorge.

Dans certains cas, la plaque dans la gorge est accompagnée d’une pharyngite aiguë, qui est une inflammation du mucus recouvrant le pharynx. Cette plaque est purulente et peut également causer les symptômes suivants :

  • Fièvre élevée
  • Douleurs dans les oreilles
  • Maux de tête
  • Mal de gorge
  • Difficulté à avaler

Si vous remarquez ces symptômes (ou certains d’entre eux), vous devriez consulter votre médecin pour commencer à prendre un traitement approprié.

Comment savoir si j’ai des plaques dans la gorge ?

Si votre mal de gorge est causé par une plaque purulente dans votre gorge, vous pourriez présenter certains, ou tous les symptômes suivants.

1. Douleur et difficulté à avaler

maux de gorge

La douleur peut être intense et entraîne habituellement des troubles. Cela commence par une légère démangeaison qui augmente jusqu’à rendre plus difficile des actions telles que celles de manger, boire ou déglutir.

Dans le cas d’une infection bactérienne, les plaques sont très nombreuses et la douleur pénétrante et gênante. Dans ce cas, il est nécessaire de suivre un traitement antibiotique prescrit par votre médecin.

Lisez aussi : 5 remèdes maison contre le mal de gorge

2. Douleurs dans les oreilles

Si c’est une infection virale, vous pourriez ressentir des douleurs à la mâchoire ou bien à la tête. Pour les traiter, les antibiotiques ne seront pas efficaces. Par conséquent, avant de prendre des médicaments, il est important de consulter un médecin afin qu’il puisse vous prescrire le médicament le plus approprié.

3. L’haleine

mauvaise haleine

Cela n’arrive pas systématiquement. Mais lorsque l‘infection provient de la bactérie streptocoque, elle peut également causer une mauvaise haleine. Cela se produit suite à la prolifération des bactéries.

4. Vérifiez les ganglions lymphatiques de votre cou

Les ganglions lymphatiques capturent et détruisent les germes qui se trouvent dans la région de la gorge. Quand ils sont enflammés, ils sont douloureux au contact si vous avez la gorge infectée par des streptocoques.

Utilisez le bout de vos doigts pour explorer la zone située devant votre oreille et déplacez vos doigts en un mouvement circulaire derrière l’oreille. Vérifiez la région du cou sous le menton afin de détecter des ganglions lymphatiques enflés.

Vérifiez également sous la mâchoire, à mi-chemin entre le menton et l’oreille. Déplacez vos doigts en arrière et vers l’oreille depuis le centre du cou. Toute la région des ganglions lymphatiques peut être enflée du fait de l’infection et de la plaque dans la gorge.

5. Vérifiez votre langue

langue

Les personnes atteints de pharyngite streptocoque ont souvent une couverture granuleuse de petites taches rouges sur la langue près de la gorge. Elles peuvent être de couleur rouge clair ou foncé et peuvent aussi être enflammées.

Lisez également : Des remèdes naturels contre la langue blanche

6. Vérifiez vos amygdales

Cela provoque généralement une inflammation des amygdales. Ceux-ci auront une couleur rouge plus brillante que d’habitude et seront plus grands. Ils peuvent aussi être recouverts de taches blanches ou jaunes.
La plaque dans la gorge peut être aussi d’origine virale. Et si c’est à cause de la grippe saisonnière classique, les antibiotiques ne seront pas efficaces. Dans ces cas, la meilleure option est les remèdes naturels ou bien l’homéopathie.

Remèdes courants pour une pharyngite modérée

Le poivre de Cayenne a des propriétés antibactériennes et peut ainsi aider à prévenir la propagation de l’infection aux tissus profonds. Il soulage également l’inflammation et réduit les brûlures.

Remède au poivre de Cayenne

Ingrédients

Préparation

Pour préparer ce remède, vous devez faire une pâte avec le poivre et l’huile de coco. Une fois que vous obtenez un mélange homogène, placez-le dans la région de la gorge et les ganglions lymphatiques gonflés.

Infusion de sauge

infusion de sauge

Cette infusion à la sauge a des propriétés anti-inflammatoires. Par conséquent, le gargarisme avec cette infusion et un mélange de jus de citron, ou de vinaigre de pomme, est idéal pour éviter l’inconfort.

Recommandations

La pharyngite streptocoque est très contagieuse et vous devriez prendre certaines mesures d’hygiène, telles que :

  • Vous laver les mains très souvent
  • Vous couvrir la bouche si vous toussez (de préférence avec l’épaule)
  • Éviter de partager des ustensiles tels que verres, couteaux, fourchettes et objets d’hygiène personnelle
  • Toujours avoir des mouchoirs jetables à portée de la main