Les 6 meilleures herbes pour réduire la tension artérielle

Si vous suivez un traitement médical pour traiter la pression artérielle, vous devriez consulter le spécialiste avant de consommer ces remèdes au cas où ils pourraient provoquer des effets indésirables.
Les 6 meilleures herbes pour réduire la tension artérielle

Dernière mise à jour : 19 novembre, 2020

Il est important de modifier son mode de vie et d’améliorer ses habitudes alimentaires pour réduire la tension artérielleLe médecin prescrit parfois certains médicaments afin d’éviter les complications. Existe-t-il néanmoins des herbes qui aident à l’améliorer ?

Il existe dans la littérature populaire plusieurs remèdes à base de plantes qui semblent servir de compléments en cas d’hypertension artérielle. Ils ne remplacent toutefois pas un traitement médical. Ils doivent donc être utilisés avec prudence. Nous vous en disons plus à continuation.

Comment réduire la tension artérielle

Les problèmes de tension artérielle ou d’hypertension sont devenus des troubles cardiovasculaires qui mettent en danger la vie de millions de personnes dans le monde.

Elle peut résulter de l’âge ou d’autres pathologies. Il se dit qu’elle alors qu’elle est primaire ou secondaire. Le muscle cardiaque s’affaiblit, ce qui compromet la santé des organes tels que les reins, le pancréas et le cerveau.

Elle augmente par ailleurs le risque de souffrir de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et d’autres troubles graves qui affectent la qualité de vie lorsqu’elle n’est pas contrôlé en temps opportun. Il est donc essentiel d’améliorer les habitudes de vie et de recourir à des remèdes dont les propriétés facilitent le contrôle.

En ce sens, coïncidant avec une publication à la Mayo Clinic, il convient de :

  • Réduire l’excès de poids corporel et le tour de taille.
  • Pratiquer une activité physique régulière.
  • Disposer d’une alimentation saine, telle que le régime DASH.
  • Limiter la consommation de sodium dans l’alimentation.
  • Limiter la consommation d’alcool.
  • Arrêter de fumer.
  • Réduire la consommation de caféine.
  • Mieux gérer le stress.
  • Consulter un médecin.

Cette dernière recommandation est importante car le médecin a le pouvoir d’établir avec précision les niveaux de tension artérielle et de déterminer si l’administration de médicaments est nécessaire. Bien que de nombreux cas puissent être traités avec des solutions non pharmacologiques, certains nécessitent toutefois des médicaments.

Compte tenu de cela, il est essentiel de savoir que les remèdes naturels peuvent aider à contrôler ce problème. Ils ne remplacent cependant pas les mesures proposées par le professionnel de santé. Il est en réalité préférable de le consulter avant de consommer quelque complément que se soit.

Des herbes pour réduire la tension artérielle

Comme le précise une publication de la revue médicale Pharmacognosy Reviews, plusieurs herbes naturelles possèdent des propriétés bénéfiques contre les variations de tension artérielle. Beaucoup ont même servi de compléments dans le traitement de la pression artérielle.

Ce types d’options ne sont toutefois pas exemptes d’effets secondaires, notamment en cas de consommation excessive, sans surveillance médicale. Il est donc essentiel de se renseigner sur les cas dans lesquels leur utilisation est déconseillée et, surtout, de les utiliser de manière modérée.

Consultez si possible votre médecin. Certaines herbes peuvent en effet avoir des interactions avec des médicaments prescrits. S’il n’existe pas d’inconvénients, leur consommation peut être utile pour réduire la pression à des niveaux stables.

Vous devez par ailleurs vous assurer de compléter leur consommation par d’autres habitudes de vie saines, notamment en termes d’alimentation et d’exercice physique. Tout cela contribue à réduire les risques de pression haute.

1. L’origan

L’origan possède un ingrédient actif connu sous le nom de carvacrol. Il contribue fortement à réduire la tension artérielle élevée. Une étude publiée dans la revue Planta Medica s’accorde sur ces avantages. Il n’existe cependant pas de preuves solides vérifiant ces effets chez l’homme.

Une étude publiée dans la revue Planta Medica s’accorde sur ces avantages. Il n’existe cependant pas de preuves solides vérifiant ces effets chez l’homme.

Il s’agit néanmoins d’une épice qui contient du potassium, ^lequel aide également à contrôler l’hypertension artérielle. Bien que chez la plupart des adultes en bonne santé sa consommation ne soit pas un problème, nous devons l’éviter en cas de grossesse et d’allaitement.

réduire la tension artérielle
Une consommation modérée d’origan peut contribuer à une pression artérielle stable. Elle doit néanmoins s’inscrire dans le cadre d’une alimentation saine.

Comment l’utiliser ?

  • Pour son goût exquis, il est également idéal pour assaisonner les viandes, les ragoûts, les soupes et autres recettes.
  • Vous pouvez le préparer en infusion ou, si vous le souhaitez, l’ajouter dans vos smoothies.

2. La valériane

Comme détaillé dans une étude publiée dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, la valériane est une plante aux propriétés sédatives et anti-inflammatoires. Ses principes actifs naturels aident à contrôler la tension causée par le stress, ce qui peut aider à restaurer la fréquence cardiaque.

Il s’agit par ailleurs d’un tranquillisant naturel qui peut réduire les douleurs musculaires, la dépression et l’insomnie. De plus, selon cette même étude, elle pourrait également avoir des effets bénéfiques sur la régulation des lipides sanguins et de la pression artérielle.

Comment l’utiliser ?

  • Consommez jusqu’à 10 gouttes d’extrait de valériane par jour.
  • Préparez l’infusion de la plante puis prenez-la une heure avant de vous coucher.

3. La lavande

Bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique, certains disent qu’un massage corporel à l’huile essentielle de lavande peut aider à réduire l’hypertension artérielle.

En outre, comme détaillé dans une publication dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, ce types d’options thérapeutiques peuvent être utiles pour améliorer la qualité de vie des patients souffrant d’hypertension.

réduire la tension artérielle
Certaines personnes considèrent qu’un massage aux huiles essentielles de lavande aide à réguler la pression artérielle.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez une tasse d’infusion de lavande et consommez-la jusqu’à 2 fois par jour.
  • Utilisez de l’huile de lavande et massez tout le corps, 2 ou 3 fois par semaine.

4. La prêle des champs

De nombreuses personnes atteintes d’hypertension sont également sujettes à des troubles de rétention de fluides. Cette affection, appelée œdème, affecte le passage du sang dans les artères et surcharge le cœur.

Selon les informations publiées dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, la prêle est une plante diurétique. Nous considérons donc qu’elle stimule l’élimination des liquides pour faciliter le soulagement de ce trouble.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez une infusion de prêle des champs sèche et consommez-la 2 ou 3 fois par jour.
  • Répétez le remède, au moins 3 fois par semaine.

5. Le pissenlit

Le Journal of Alternative and Complementary Medicine, met en évidence les propriétés diurétiques du pissenlit. Compte tenu de cette propriété, nous considérons qu’il peut également favoriser la régulation de la pression artérielle. Il est néanmoins préférable de l’utiliser avec modération, ponctuellement.

réduire la tension artérielle
L’ingestion d’une infusion de pissenlit peut aider à réguler la pression artérielle dans certains cas spécifiques. Il est important de le consommer avec modération.

Comment l’utiliser ?

  • Prenez 2 tasses d’infusion de pissenlit tous les jours.
  • Utilisez l’infusion de cette plante pour préparer des jus ou des smoothies.

6. La passiflore

Comme le précise une recherche publiée dans Phytomedicine, la passiflore est un ingrédient naturel qui est utilisé depuis des décennies comme complément dans le traitement de la dépression, de l’anxiété et du stress.

Ses propriétés sédatives aident à détendre le corps et l’esprit, tout en réduisant considérablement la production de cortisol. Différentes études lui attribuent des propriétés anti-inflammatoires et vasodilatatrices qui, chez les patients souffrant d’hypertension artérielle, peuvent être bénéfiques.

Comment l’utiliser ?

  • Préparez une tasse d’infusion de passiflore et consommez-la pendant les périodes de stress et d’anxiété.
  • Souvenez-vous que, comme elle possède des composants sédatifs, il est préférable de la consommer la nuit.

Votre tension artérielle vous inquiète ?

Consultez tout d’abord votre médecin pour un diagnostic précis. Parlez-lui également de votre intention d’essayer ces suppléments à base de plantes. Ces dernières pourraient être un bon complément pour réguler la pression artérielle s’il n’existe pas de contre-indication.


Cela pourrait vous intéresser ...
Le secret de la cuisine méditerranéenne : les herbes aromatiques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Le secret de la cuisine méditerranéenne : les herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sont un ingrédient essentiel dans de nombreux plats typiques de la cuisine méditerranéenne. Ces condiments apportent aux pla...



  • Tabassum, N., & Ahmad, F. (2011). Role of natural herbs in the treatment of hypertension. Pharmacognosy Reviews. https://doi.org/10.4103/0973-7847.79097
  • Aydin, Y., Kutlay, Ö. ̈, Ari, S., Duman, S., Uzuner, K., & Aydin, S. (2007). Hypotensive effects of carvacrol on the blood pressure of normotensive rats. Planta Medica. https://doi.org/10.1055/s-2007-990236
  • Santos, M. R. V, Moreira, F. V., Fraga, B. P., de Sousa, D. P., Bonjardim, L. R., & Quintans, L. J. (2011). Cardiovascular effects of monoterpenes: A review. Brazilian Journal of Pharmacognosy. https://doi.org/10.1590/S0102-695X2011005000119
  • Chen HW, Wei BJ, He XH, Liu Y, Wang J. Chemical Components and Cardiovascular Activities of Valeriana spp. Evid Based Complement Alternat Med. 2015;2015:947619. doi:10.1155/2015/947619
  • Tesch, B. J. (2002). Herbs commonly used by women: An evidence-based review. Disease-a-Month. https://doi.org/10.1016/S0011-5029(02)90011-8
  • Ju MS, Lee S, Bae I, Hur MH, Seong K, Lee MS. Effects of aroma massage on home blood pressure, ambulatory blood pressure, and sleep quality in middle-aged women with hypertension. Evid Based Complement Alternat Med. 2013;2013:403251. doi:10.1155/2013/403251
  • Nagai, K., Niijima, A., Horii, Y., Shen, J., & Tanida, M. (2014). Olfactory stimulatory with grapefruit and lavender oils change autonomic nerve activity and physiological function. Autonomic Neuroscience: Basic and Clinical. https://doi.org/10.1016/j.autneu.2014.06.005
  • Wright, C. I., Van-Buren, L., Kroner, C. I., & Koning, M. M. G. (2007). Herbal medicines as diuretics: A review of the scientific evidence. Journal of Ethnopharmacology. https://doi.org/10.1016/j.jep.2007.07.023