7 choses que vous regretterez lorsque vous serez plus vieux

· 9 décembre 2016
Tôt ou tard, vous allez vous rendre compte que vous ne consacrez pas forcément votre temps aux choses les plus importantes et vous regretterez de ne pas vous êtes davantage occupé des vôtres.

C’est l’une des plus grandes ironies de la vie : nous sommes nombreux à faire des choses que nous n’aimons pas et à laisser de côté celles qui sont les plus importantes.

A la fin de nos vies, nous allons regarder derrière nous et nous repentir de ne pas avoir vécu la vie que nous aurions aimée avoir.

C’est une situation bien plus fréquente qu’on ne le pense. Nombreux sont ceux qui se plaignent de n’avoir pas pu suffisamment être présents aux côtés de leur famille, d’avoir trop travaillé et de ne pas s’être suffisamment amusés.

A mesure que nous grandissons, nous acquérons de la sagesse et nous commençons à comprendre que les choses importantes de la vie sont l’amour, la famille, la santé et le bonheur.

Nous vous invitons à jeter un œil aux choses que vous allez regretter si vous ne commencez pas à leur consacrer du temps dès à présent.

1. Ne pas être suffisamment fier de soi 

C’est l’une des choses dont vous vous repentirez le plus quand vous serez plus vieux, comme la plupart des gens.

Le fait de toujours devoir satisfaire les obligations que notre famille ou la société en générale nous imposent, nous fait valoriser les choses que nous aimerions avoir au détriment de celles que nous avons déjà.

Si nous faisons les choses avec passion, nous pouvons être fiers de ce que nous faisons et nous pouvons regarder le chemin que nous avons parcouru sans aucun regret.

Lire également : Le merveilleux art d’être soi-même : 3 étapes pour mettre cela en œuvre

2. Conserver un travail qui ne vous plaît pas au détriment de vos passions 

stress-professionnel-500x334

Ce regret va de pair avec la première erreur dont nous venons de vous parler. Mais, concrètement, il est en lien avec l’endroit où vous choisissez de passer la majeure partie de notre vie.

Une activité professionnelle nous demande environ 40 heures hebdomadaires de notre temps, avec au maximum 5 semaines de vacances par an.

Si vous passez la majorité de votre temps à faire quelque chose que vous n’aimez pas et qui ne vous stimule pas, vous allez littéralement perdre une grande partie de votre vie.

Laissez de côté l’idée selon laquelle vous devez présenter une certaine image au monde extérieur et réfléchissez davantage à ce que vous désirez, à ce que vous voulez réellement faire.

Il n’y a pas de meilleure sensation que d’être enthousiaste à l’idée de travailler.

3. Ne pas passer suffisamment de temps avec votre famille 

La famille est la chose la plus importante de notre vie. Pourquoi la mettre de côté, pour vous rendre compte à la fin de votre vie qu’il est trop tard pour vivre les moments que vous avez négligés ?

Dire non à un travail supplémentaire et dîner avec votre famille, passer un coup de fil de temps à autre à vos parents ou à vos frères et sœurs, rendre visite à un membre de votre famille à la fin de la semaine ou discuter par Skype avec ceux qui sont loin de vous, voilà autant de façon de consacrer davantage de temps à ceux qui sont vraiment importants dans votre vie.

Il existe de nombreuses manières de rester en contact avec ceux que vous aimez. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour vous rendre compte que vous n’avez rien fait de tout cela.

Ne remettez pas à demain ce qui importe véritablement.

4. Ne pas exprimer vos sentiments

couple-s-enlacant-500x365

Ne pas exprimer véritablement ce que vous ressentez est une erreur terrible. Plus vous vieillissez, plus il est difficile de changer vos habitudes et moins vous parviendrez à le faire.

Plus vous commencez tôt à faire un effort pour dire ce que vous ressentez réellement aux personnes de votre entourage, mieux vous vous porterez. Dites à ceux que vous aimez ce qui importe véritablement pour vous.

Vous allez vous sentir beaucoup mieux avec vous-même. La pire chose qui puisse vous arriver est d’avoir tous ces regrets sur le cœur lorsqu’il sera trop tard pour faire demi-tour.

5. Ne pas rester en contact avec vos vieux amis

C’est une chose difficile à faire, notamment si vous vivez dans une ville, dans une région, voire dans un pays différents. Si vous ne les avez pas contactés depuis longtemps, rétablir le lien peut être une tâche ardue.

Vous pensez peut-être que ce n’est pas important, que le destin vous a séparé de ces personnes ou qu’un jour vos routes finiront par se croiser à nouveau.

Cependant, n’attendez pas la fin de votre vie pour regretter de ne pas avoir été plus proches de vos amis les plus anciens.

Rester en contact avec vos amis d’enfance peut être aussi simple qu’envoyer un message de temps en temps sur Facebook, boire un café une fois par mois, ou faire une fête pour les occasions les plus spéciales.

6. Trop travailler

Lorsque vous allez vieillir, vous allez certainement regretter d’avoir consacré trop de temps à votre travail. Nous ne vous recommandons pas pour autant de faire une longue pause dans votre vie professionnelle.

Cependant, vous pouvez apprendre à mieux répartir votre temps libre pour faire des choses qui vous font plaisir.

Un simple câlin, une balade les pieds dans le sable ou un cours de travaux manuels, voilà autant de choses que vous pouvez faire une fois que vous sortez du travail et qui peuvent vous rendre heureux.

Ne perdez pas votre temps dans votre canapé, devant la télévision.

Lire également : Bienfaits psychologiques des câlins

7. Ne pas avoir suffisamment voyagé ou pris de vacances 

vacances-500x331

Il n’est pas si difficile que cela de trouver du temps libre. Vous pouvez négocier des congés sans solde ou trouver le moyen de travailler depuis chez vous pour ne pas passer trop de temps au bureau.

Établissez des limites et profitez de la vie. Si votre travail ne respecte pas vos besoins personnels, vous devriez peut-être commencer à chercher une activité qui vous permette de mieux organiser votre temps.

Commencez dès maintenant à méditer sur toutes les choses que vous allez regretter lorsque vous serez plus vieux si vous ne changez pas les choses dès aujourd’hui. N’attendez pas la fin de votre existence pour commencer à vivre.