7 conseils pour être une super maman

· 3 juin 2018
Une "super maman", plus qu'une maman qui gère toutes les responsabilités familiales et professionnelles, c'est une mère consciente qui reconnaît qu'il est bon de déléguer certaines choses aux autres membres de la famille pour que tout fonctionne.

Est-il possible d’être une super maman ? Face aux exigences que les femmes s’auto-imposent pour se sentir entières et épanouies, la maternité peut devenir une charge supplémentaire. Et pour beaucoup de femmes, y parvenir peut s’avérer être un grand défi.

Etre une super maman ne signifie pas s’occuper de tout. Ranger la maison, élever les enfants, avoir un travail alimentaire, être en couple et se sentir belle et en bonne santé ; cela peut paraître beaucoup pour un être humain, mais c’est apparemment l’objectif. Serions-nous devenues folles ?

Conseils pour être une super maman

La clé pour être une super maman est d’éviter de toujours rechercher la perfection car elle n’existe pas. En partant de ce fait essentiel, nous vous donnons sept conseils que nous considérons comme primordiaux afin que vous puissiez transiter avec succès et bonheur vers une maternité plus consciente.

  1. Aimez et pardonnez

être une super maman

L’amour pour la famille se proclame et se démontre. Les enfants ont toujours besoin d’entendre leurs parents leur dire un « Je t’aime ». Ils ne l’entendront jamais assez. Mais il faut également le prouver.

Comment ? En prenant le temps de jouer avec eux, d’étudier avec eux, de partager en famille, d’être ferme avec les limites dont ils ont besoin pour grandir en bonne santé tout en leur apportant la communication fluide et propice dont ils ont besoin.

Le pardon doit également se trouver dans la dynamique familiale. Bien souvent on commettra des erreurs, on pourra même blesser les personnes qui nous sont très chères. Demander pardon et pardonner pour grandir comme des êtres humains fait partie d’une maternité consciente.

Visitez cet article : 6 conseils pour réussir en couple

2. Donnez la priorité au plus important

Organisez votre agenda et occupez-vous d’abord de ce que l’on ne peut pas reporter. Occupez-vous d’abord de ce qui est inévitable. Si vous devez terminer un travail et que vous connaissez l’heure de sortie de l’école des enfants, profitez du temps pour qu’il soit le plus productif possible et respectez vos responsabilités professionnelles.

Il existe des solutions technologiques qui peuvent vous aider à organiser vos engagements en tant que femme. Il vous faut simplement donner la priorité au plus urgent et rappelez-vous de ce que vous ne devez pas oublier. Vous pouvez éviter les visites à la banque grâce aux transactions sur internet et vous pouvez organiser vos emails pour vous occuper d’abord des plus importants.

3. Organisez les tâches domestiques

être une super maman

Les tâches domestiques doivent être une responsabilité partagée par tous les membres de la famille. Chacun peut s’occuper d’une tâche en fonction de son âge, de ses forces et de ses capacités. Vous pouvez organiser un calendrier des tâches domestiques réparties entre tous.

L’obsession pour l’ordre et le ménage n’est pas quelque chose de sain, ni le désordre et la saleté. Si vous déléguez des tâches à tous les membres, ensemble vous pourrez parvenir à l’environnement propre et agréable dont vous avez besoin chez vous. Faites attention de ne pas être une femme qui soutient le machisme. Laissez le père participer aux tâches domestiques.

De la même manière, les enfants et les adolescents peuvent avoir différentes responsabilités en fonction de leur âge.

4. Partagez votre temps

Entre toutes les activités réalisées au sein du foyer, il doit rester de l’espace pour partager en famille. Vous devez partager au moins un repas par jour, avec la télé et les téléphones éteints. Les repas en famille favorisent la santé physique et émotionnelle des enfants et des adolescents.

Dans cette organisation, vous devez inclure du temps pour chaque enfant, pour votre partenaire et évidemment, pour vous-même. Et ce que vous n’arriverez pas à faire aujourd’hui, laissez-le pour demain. Mais faites attention à ce que reporter ne signifie pas oublier.

5. Riez et pleurez

être une super maman

Dans la vie familiale il y a de bonnes et de moins bonnes émotions. Une super maman profite de la compagnie familiale et partage la joie d’être ensemble. Elle sourit après une journée de travail difficile ; mais en même temps, elle partage les pleurs avec son partenaire et ses enfants dans les circonstances difficiles qui peuvent l’abattre.

Partager les émotions, les ressentir, les réguler et agir en conséquence fait partie de l’apprentissage qu’une super maman enseigne à ses enfants. Plus que faire de la théorie, les enfants le voient au quotidien dans l’exemple que leur donne leur mère.

6. Reconnaissez le père

Une super maman reconnaît et valorise l’homme qui a donné vie à ses enfants. Partagez avec votre partenaire les tâches domestiques et l’éducation des enfants. Nous avons créé à tort une figure maternelle qui peut tout faire, ce qui a anéanti la capacité d’accepter l’amour et le soutien de l’homme-partenaire-père avec qui l’on partage sa vie.

Si le couple est séparé, cela ne signifie pas que les enfants se détachent du père. De plus, dans les cas où le père est absent et ne remplit pas ses obligations, la super maman évitera d’inspirer de la rancoeur ou de la haine chez ses enfants. Les problèmes de couple ne doivent pas nuire aux relations avec vos enfants.

Vous souhaitez en savoir plus ? Mères, suivez votre instinct

7. Prenez soin de vous

être une super maman

Vous devez prendre soin de vos enfants, mais aussi de vous. Pour être une super maman et être en accord avec les demandes de vos enfants en pleine croissance, vous devez être en forme physiquement, mentalement et émotionnellement. Une bonne alimentation et de l’exercice est fondamental.

De plus, si vous souhaitez que vos enfants mangent sainement et qu’ils fassent du sport depuis tout petit, la meilleure manière de le faire c’est en suivant votre exemple. Si vous vous sentez accablée avec vos responsabilités familiales ou que vous ne savez pas comment gérer une des situations difficiles que cela implique (par exemple, l’adolescence de vos enfants), n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel.

Car de votre équilibre mental et émotionnel dépendra également le bien-être de vos enfants.

Réfléxion finale pour toutes les super mamans

Etre une super maman ne signifie pas être « super puissante ». L’essentiel dans une maternité consciente c’est d’accepter et de reconnaître que vous avez besoin d’aide et de soutien, que vous avez besoin de déléguer. Dans cette acceptation et reconnaissance se trouve votre force pour élever vos enfants.

Ceci est surtout important pour les mères qui doivent affronter seules l’éducation de leurs enfants. Et il y aura toujours une amie, une grand-mère, un frère ou une soeur qui pourra vous apporter le soutien dont vous avez besoin. Pour que le fait d’éduquer votre enfant sans père ne devienne pas une amertume pour vous, ni pour votre enfant.

Vos enfants ont besoin de vous et de votre orientation pour grandir. Une super maman aime, soutient, encourage, comprend et en temps voulu, aide ses enfants à prendre les rênes de leur destin afin qu’ils vivent en accord avec leurs propres décisions.