7 mythes cosmétiques qui sont vrais

· 21 mars 2018
Bien que de nombreux mythes cosmétiques puissent nous sembler être des stratégies commerciales, la vérité est que nous devons tenir compte de certains pour le bien et la santé de notre peau.

Aujourd’hui, nous pouvons trouver des conseils de beauté partout. Et d’ailleurs, beaucoup sont transmis de génération en génération.

Alors que certains de ces conseils sont 100% faux, il existe d’autres mythes de beauté qui, aussi étranges que cela puisse paraître, sont tout à fait vrais.

Voici quelques mythes cosmétiques qui sont réels. Prêtez-y attention, parce que les connaître vous aidera aussi à prendre soin de votre beauté.

1. Un mascara doit être remplacé tous les trois mois

maquillage

 

Le premier des mythes cosmétiques peut sembler être une méthode visant à nous inciter à acheter plus de produits de beauté. Cependant, changer votre mascara régulièrement est vraiment nécessaire.

La consistance humide de ces produits en fait un terrain de reproduction idéal pour les bactéries. En retirant la brosse du tube tous les jours, celle-ci peut facilement attraper des bactéries.

Après trois mois, elles peuvent être la cause d’infections oculaires.

  • Si vous remarquez une rougeur, une irritation ou une sensation de brûlure dans les yeux, essayez de vous souvenir de la date à laquelle vous avez commencé à l’utiliser.
  • Gardez à l’esprit que si vous portez du maquillage dans un environnement fortement contaminé, la durée de vie de votre mascara peut être plus courte.

Voir aussi : Comment prévenir la chute des cils avec quelques astuces maison

2. L’utilisation d’un tonique facial est nécessaire pour tous les types de peau

Le second des mythes cosmétiques a sa part de réalité. Ce mythe découle du fait qu’autrefois, les toniques faciaux étaient conçus pour contrôler la peau grasse et prévenir l’acné.

Par conséquent, beaucoup de gens croient aujourd’hui que si leur peau n’est pas grasse, ils n’ont pas besoin de tonique facial. Toutefois, il existe des toniques destinés à tous les types et problèmes de peau. La solution est de choisir celui qui convient à votre type de peau :

  • Si votre peau a besoin d’exfoliation ou si elle est grasse, recherchez des ingrédients tels que l’acide salicylique, glycolique ou lactique.
  • Pour les peaux irritées, recherchez un tonique avec de la camomille, du concombre ou de la vitamine E.
  • Si vous voulez une hydratation supplémentaire, choisissez ceux qui contiennent de la glycérine, de l’acide hyaluronique et de l’eau de rose.
  • Pour réduire les taches de vieillesse, un tonique à la vitamine C peut aider à diminuer la pigmentation.

3. Le dentifrice peut être utilisé pour traiter l’acné

acné

Le troisième des mythes cosmétiques sonne totalement faux. Cependant, le peroxyde d’hydrogène et le triclosan que l’on trouve dans le dentifrice sont idéaux pour sécher l’acné et les boutons.

Le dentifrice a également des propriétés antibactériennes, de sorte qu’il prévient les grandes poussées d’acné.

Cependant, il n’y a pas d’ingrédients dans le dentifrice qui rendent cette méthode plus efficace que les traitements conventionnels.

  • Bien que la formule ait un effet desséchant, pour certaines peaux, cette méthode peut provoquer des irritations, des rougeurs et des desquamations.
  • Si vous remarquez ces symptômes, changez votre pâte dentifrice ou utilisez d’autres remèdes.

4. Le vernis à ongles rouge peut jaunir vos ongles

En effet, les ongles absorbent le pigment présent dans les vernis à ongles.

  • La meilleure façon d’éviter ce type de coloration est d’appliquer une bonne couche de base de vernis transparent.
    Celui-ci prendra soin d’absorber tout ce pigment supplémentaire et de protéger vos ongles.

Si vous avez oublié d’appliquer la base, assurez-vous d’enlever le vernis rouge dès que possible.

5. Dormir avec du maquillage favorise la prolifération des points noirs

dormir avec du maquillage

Ce mythe cosmétique peut ressembler à une stratégie commerciale des marques qui vendent des liquides démaquillants ou des lingettes démaquillantes, mais c’est en fait vrai.

  • Pendant la nuit, la peau passe par un processus de renouvellement et de réparation où les cellules mortes se détachent et de nouvelles cellules émergent.
    Si la peau est face à une couche de maquillage, les pores se bouchent et le processus de renouvellement est entravé.
  • Si vous êtes trop fatiguée pour vous démaquiller, vous pouvez essayer de passer un coton imbibé d’eau tiède.

Nous vous recommandons de lire : Préparez votre propre crème démaquillante avec ces 3 recettes maison

6. L’épilation à la cire réduit la pousse des poils

L’épilation à la cire est plus efficace que le rasage parce qu’elle enlève le poil à la racine, de sorte qu’il lui faut plus de temps pour repousser et devenir visible.

Bien que cette épilation ne soit pas définitive, si vous épilez régulièrement à la cire, il est possible d’obtenir des résultats sur une longue période de temps.

Cela se produit parce que l’épilation constante affaiblit le poil et endommage les follicules, ce qui peut éventuellement l’empêcher de pousser.

7. Après un certain temps, la peau s’habitue aux produits cosmétiques

produits cosmétiques

Le dernier des mythes cosmétiques est en partie vrai. Selon les ingrédients actifs de vos produits, votre peau peut s’y habituer. Cela se produit lorsque des dérivés de la vitamine A sont présents.

Cela ne se produit pas avec d’autres ingrédients, comme les antioxydants, les hydratants et les produits peptidiques. Même ainsi, les bienfaits de certains produits cosmétiques peuvent diminuer parce que la capacité d’une crème à générer des changements sur la peau a été atteinte.

Lorsque cela se produit, vous devrez choisir un nouveau produit pour continuer les progrès. Essayez différents ingrédients actifs ou demandez à votre dermatologue quelques suggestions.

Qu’en pensez-vous ? Comme vous pouvez le constater, certains mythes cosmétiques doivent vraiment être pris en compte. Maintenant que vous savez lesquels sont vrais, profitez-en et prenez soin de votre beauté.