8 remèdes naturels pour traiter l'infection rénale

Le traitement médical d'une infection rénale ne peut pas être remplacé par ces remèdes naturels. Il s'agit de compléments, pas d'une solution en soi.
8 remèdes naturels pour traiter l'infection rénale
Valeria Sabater

Rédigé et vérifié par la psychologue Valeria Sabater.

Dernière mise à jour : 15 novembre, 2022

Une infection rénale doit être traitée avec des antibiotiques. Mais il est à noter que certains remèdes naturels peuvent contribuer au processus de guérison.

Les myrtilles, le persil, le bicarbonate, le vinaigre de cidre, l’ail, le kéfir et la camomille font partie des alternatives vers lesquelles vous pouvez vous tourner. Certains agissent comme diurétiques, d’autres sont antioxydants et aident à combattre les toxines ou à équilibrer le pH.

Si vous avez une infection rénale, ces remèdes naturels peuvent compléter votre traitement pharmacologique. Bien entendu, vous devriez en parler à votre médecin avant de les tester.

Les symptômes et les causes de l’infection rénale

Le premier symptôme d’une infection rénale est généralement une douleur intense dans le bas du dos. La fièvre, une fatigue intense, des douleurs au moment de la miction et des vomissements sont d’autres symptômes de l’infection. Ces symptômes apparaissent fréquemment lorsqu’une simple infection urinaire n’a pas bien été traitée. C’est à ce moment que le problème atteint un rein ou bien les deux.

Il est intéressant de savoir que la présence d’une bactérie ou d’un champignon n’est pas nécessairement la cause d’une infection rénale. Les calculs gênants dans les reins ont également tendance à provoquer des processus infectieux.

Bien entendu, un diagnostic médical approprié est nécessaire. Une fois que vous connaîtrez la cause de l’infection et que vous suivrez le traitement prescrit par votre médecin, vous pourrez avoir recours aux remèdes naturels que nous vous proposons ci-dessous. Nous entendons par là qu’il ne faut jamais recourir à l’automédication et qu’il ne convient pas de remplacer un traitement médical par des alternatives maison.

Lisez aussi : La créatine est-elle sûre pour les reins ?

8 remèdes naturels pour traiter l’infection rénale

Découvrez ci-dessous 8 remèdes naturels contre l’infection avec lesquels vous pouvez compléter le traitement antibiotique prescrit par votre médecin.

1. Le jus de myrtilles

Ce jus vous permet non seulement de réduire le nombre de bactéries logées dans les reins, la vessie ou les uretères en créant un environnement beaucoup plus alcalin, mais il aide à prévenir également la formation de calculs rénaux.

  • Les myrtilles contiennent également de l’acide quinique, un composé qui n’est pas décomposé dans le corps, mais qui est excrété dans l’urine. Cet acide quinique a un effet diurétique.
  • De plus, l’acidité permet de dissoudre d’éventuels calculs rénaux.
Jus de myrtilles.
Le jus de myrtilles est bon pour la santé des reins et, en général, pour l’ensemble des voies urinaires.

2. Le kéfir

Le kéfir contient des antioxydants et des probiotiques. Le kéfir est le produit laitier le plus digestif que vous ayez à portée de main. Il vaut la peine de l’introduire dans notre alimentation.

  • Les bactéries vivantes du kéfir inhibent l’adhérence des bactéries aux cellules épithéliales des voies urinaires.
  • Le kéfir aide à stimuler le système immunitaire à l’heure de lutter contre les agents pathogènes.

3. La vitamine C

La vitamine C permet de renforcer le système immunitaire et ainsi de combattre les infections. Consommer des oranges ou des citrons frais vous aidera à avoir un corps beaucoup plus alcalin à l’heure de traiter une infection rénale. Il est important de toujours opter pour des fruits et légumes riches en vitamine C plutôt que des suppléments, car ces derniers peuvent favoriser la formation de calculs rénaux.

4. Le persil

Le persil, ainsi que l’infusion de persil, permettent de nettoyer les reins. Et ce, car ils augmentant le flux d’urine.

  • Vous serez ainsi en mesure d’éliminer les toxines et les micro-organismes nocifs présents dans les reins.
  • Pensez à boire un litre d’eau chaque jour, et à combiner l’infusion de persil avec le jus d’un citron.

Bouquet de persil.

5. Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre contient de l’acide malique, un acide très approprié pour traiter les processus bactériens, tels qu’une infection rénale. De même, il est également intéressant de savoir que ce vinaigre aidera à équilibrer les niveaux de pH dans votre corps, empêchant ainsi l’infection de se propager.

6. L’ail cru

Cela peut vous sembler difficile au début, mais pour que combattre l’infection plus rapidement, il convient de manger une gousse d’ail à jeun tous les jours. Les propriétés antibiotiques naturelles de l’ail vous aideront non seulement à combattre les bactéries, mais aussi à éliminer les toxines et les micro-organismes nocifs qui se logent dans les reins.

7. Le bicarbonate de soude

De nombreux patients souffrant de problèmes rénaux chroniques boivent un verre d’eau chaque jour avec une cuillère à café de bicarbonate de soude. Cette action :

  • Réduit l’acidité du sang et le rend plus alcalin
  • Prévient et traite les infections rénales
  • Facilite la digestion
  • Aide les reins à mieux filtrer le sang

8. La camomille

La camomille atténue les problèmes liés au système digestif et urinaire. Elle a aussi un effet relaxant. C’est un remède naturel sans effets secondaires qui sera utile pour réduire les symptômes de l’infection rénale :

  • Mal-être
  • Vomissements
  • Douleur
  • Inflammation

Infusion de camomille.

Des remèdes naturels qui soulagent les effets secondaires du traitement d’une infection rénale

N’oublions pas que les traitements à base d’antibiotiques prescrits pour traiter une infection rénale ont généralement plusieurs effets secondaires, parmi lesquels se distinguent les troubles digestifs. Pour cette raison, après chaque, il convient de boire une délicieuse infusion de camomille, afin d’aider davantage le corps dans sa lutte contre l’infection, en prévenant ou en atténuant les effets du traitement médicamenteux.

Comment prendre soin de vos reins et de votre vessie ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment prendre soin de vos reins et de votre vessie ?

La santé de nos reins et de notre vessie est essentielle pour éliminer les toxines. Nous vous expliquons ici comment prendre soin d'eux !



  • Alzueta, A. Aplicaciones fitoterapêuticas del arándano rojo, prevención de las infecciones del tracto urinario. Revista Offarm. 2008; 27(9): 71-78.
  • Aparecida M, Cardoso M, Batista L, Teixeira A, Fernandes S. Óleos essenciais de Cymbopogon nardus, Cinnamomum zeylanicum e Zingiber officinale: composição, atividades antioxidante e antibacteriana. Revista Ciência Agronômica. 2012; 43(2): 399-408.
  • Esquena S, et al. Cólico renal: revisión de la literatura y evidencia científica. Actas Urológicas Españolas. 2006; 30(3): 268-280.
  • Fernández D, et al. Análisis de orina: estandarización y control de calidad. Acta bioquímica clínica latinoamericana. 2014; 48(2): 213-221.
  • Larsson B, Jonasson A, Fianu S. Prophylactic effect of UVA-E in women with recurrent cystitis: A preliminary report. Current Therapeutic Research. 1993; 53(4): 441-443.
  • Lean K, Nawaz R, Jawad S, Vincent C. Reducing urinary tract infections in care homes by improving hydration. BMJ Open Qual. 2019; 8(3): e000563. doi: 10.1136/bmjoq-2018-000563.
  • Malpartida R. Diente De León (Taraxacum Officinale) con Propiedades Medicinales: Revisión Sistemática. Alpha Centauri. 2022; 3(1): 15–19. https://doi.org/10.47422/ac.v3i1.64.
  • Saz PP, Saz S, Ortiz M. Medios sencillos y naturales de prevención y tratamientos en infecciones de vías urinarias bajas. Medicina Naturista. 2011; 5(2): 75-79.
  • Vega, A. Remedios naturales: las 100 mejores plantas medicinales para su salud. Madrid: Ediciones I, 2013.