À quel moment les enfants apprennent-ils à se concentrer ?

La capacité de concentration s'acquiert au fil des années et de la maturation cérébrale. Découvrez à quel âge les enfants apprennent à contrôler leur attention.
À quel moment les enfants apprennent-ils à se concentrer ?

Dernière mise à jour : 23 janvier, 2022

Certains troubles comme le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) sont, aujourd’hui, sur toutes les lèvres. Il semble que le pourcentage d’enfants qui en souffrent augmente, ce qui peut inquiéter les parents. Certains ont peur que leur enfant souffre d’un problème de cette nature. C’est pourquoi il est important de savoir quand et comment les enfants apprennent à se concentrer.

Peut-être que votre enfant ne supporte pas la lecture plus de quelques minutes, est distrait en faisant ses devoirs ou passe peu de temps sur une activité. Avant de vous alarmer, demandez-vous quelles devraient être ses compétences en fonction de son âge.

Peut-être exigez-vous plus que ce que votre enfant peut fournir. Afin d’éviter une telle situation, découvrez ci-dessous des informations précieuses sur la concentration des enfants.

Qu’est-ce que la concentration et comment se développe-t-elle chez l’enfant ?

La concentration est la capacité de diriger l’attention sur des stimuli pertinents et de la maintenir. C’est un processus complexe et intentionnel : non seulement il faut opter pour la focalisation, mais il faut également être capable d’ignorer d’autres stimulations non pertinentes.

Ce jalon est lié au développement et à la maturation du cerveau. Les nouveau-nés se concentrent souvent sur les visages et les voix de leurs soignants, mais leur attention est très inconstante. Ils réagiront face à toute stimulation dans leur environnement.

Au fur et à mesure que l’enfant grandit, non seulement il apprend à diriger volontairement sa concentration, mais il acquiert également la capacité de rester concentré pendant une longue période. Cela, à mesure que les régions cérébrales préfrontales mûrissent.

Rappelons que ces structures ne finissent de se développer qu’après l’adolescence, il reste donc un long chemin à parcourir. Voyons quand même les avancées qui se produisent à chaque âge.

Enfant distrait dans ses devoirs.
La distraction lors des devoirs et des travaux scolaires est à prévoir jusqu’à un certain âge.

La capacité de concentration des enfants selon l’âge

Les horaires et caractéristiques mentionnés ci-dessous sont indicatifs et peuvent varier légèrement d’un enfant à l’autre. Il convient de les connaître et de les prendre en compte pour savoir à quoi s’attendre à chaque âge.

  • Pendant la première année. L’attention du bébé est fugace et instable. Il est facilement distrait par des éléments nouveaux et saisissants de l’environnement. Son attention ne peut pas être soutenue plus de 4 ou 5 minutes.
  • Entre 1 et 2 ans. Les enfants se concentrent sur ce qui les attire, leur plaît et retient leur attention. Mais ils ne le tiendront pas plus de 6 à 8 minutes.
  • Entre 2 et 3 ans. L’attention volontaire commence à se développer. L’enfant contrôle où il dirige son attention. Cependant, il se distrait facilement et ne reste pas concentré plus de 15 minutes.
  • Entre 3 et 4 ans. L’enfant a un meilleur contrôle sur son attention. Il peut la maintenir pendant 20 minutes. Cependant, il veut généralement changer d’activité lorsqu’il commence à s’ennuyer.
  • Entre 4 et 5 ans. L’enfant peut maintenir sa concentration pendant 25 minutes et même prêter attention à plusieurs aspects en même temps. Par exemple, il peut entendre et comprendre vos instructions pendant qu’il dessine.
  • 6-7 ans. Le contrôle de l’attention est plus important. L’enfant peut se concentrer sur une tâche, même si cette tâche ne lui plaît pas beaucoup. Les périodes de concentration durent entre 40 et 45 minutes à l’âge de 9 ans. Toutefois, si la tâche lui semble ennuyeuse ou désagréable, il se distraira au bout de 15 minutes.

À quoi sert de savoir quand les enfants apprennent à se concentrer ?

La prise en compte des capacités présentes à chaque âge est essentielle pour le processus pédagogique en classe. Cependant, pour les parents, cette connaissance est également fondamentale. Cela leur permettra d’organiser les tâches qu’ils font avec leurs enfants, d’ajuster les plages horaires, de prévoir des pauses adéquates et surtout d’identifier s’il y a vraiment un problème.

Comme nous l’avons mentionné, nous croyons parfois qu’un enfant souffre de TDAH, alors qu’il est simplement un enfant. Même dans la communauté médicale, il y a des surdiagnostics. On ne peut pas demander aux jeunes enfants d’être des adultes miniatures, c’est-à-dire de s’asseoir, de rester concentré longtemps et d’obéir sans bouger les yeux.

Un enfant qui souffre d’un trouble de l’attention aura des difficultés à interagir avec ses pairs du même âge. Non seulement il sera facilement distrait, mais il fera de multiples erreurs d’inattention, oubliera certaines choses et perdra divers objets. Dans ces cas, il faut consulter un professionnel et appliquer les consignes appropriées à la maison et à l’école.



Comment favoriser la concentration chez les enfants ?

La capacité de concentration dépend en grande partie de l’âge de l’enfant. Cependant, ce n’est pas la seule condition. En tant que parent, vous pouvez les encourager en appliquant quelques consignes simples :

  • Essayez de rendre les activités attrayantes et agréables. Il existe de nombreuses façons d’aborder la même tâche et, plus elle est attrayante pour les enfants, plus il leur est facile de rester concentrés. Par exemple, vous pouvez leur faire ranger leurs jouets sous forme de jeu, en utilisant une chanson ou en organisant un concours.
  • Assurez-vous que l’environnement est adapté et qu’il ne contient pas de distractions inutiles. Les appareils technologiques ou la musique forte en arrière-plan peuvent nuire à la concentration de l’enfant.
  • Donnez des instructions simples et peu nombreuses. Il leur sera plus facile de se conformer. Certains jeux et activités, comme assembler des puzzles, colorier des mandalas ou copier des dessins, favorisent cette compétence cognitive. Intégrez-les dans la vie quotidienne de vos enfants.
  • Faites attention à leurs besoins de base. Un enfant fatigué ou affamé aura plus de mal à rester concentré.
Assemblez des puzzles pour améliorer la concentration.
Certaines activités favorisent la concentration et la pratique de cette compétence. Assembler des puzzles est une option.


Les enfants apprennent à se concentrer sur leur moment… Respectons-les !

En somme, gardez toujours à l’esprit que la concentration est un processus complexe qui se développe progressivement. Respectez le rythme de votre enfant et adaptez les activités à son âge. Si, malgré cela, vous soupçonnez qu’il souffre d’un trouble, contactez un pédopsychologue. Ce professionnel saura vous guider.

This might interest you...
Comment faire en sorte que vos enfants vous respectent ? 10 conseils utiles
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment faire en sorte que vos enfants vous respectent ? 10 conseils utiles

Faire en sorte que vos enfants vous respectent est possible si vous fondez la relation sur le respect, les règles partagées et le consensus.



  • Azócar, M.B; Campos, A.; Chacón, C.; Doggenweiler, S.; Pequeño, M. P. ; Rosas, D.; Vilela, A. y Weason, F. (2013). Proyecto de activación de la atención y concentración, mediante estrategias complementarias, como herramientas para el acceso al aprendizaje, para niños y niñas en su primera etapa de enseñanza básica. Universidad Andrés Bello. Facultad de Humanidades y Educación. Escuela de Psicopedagogía. Santiago de Chile.
  • Gracia Peñas JJ, Dominguez Carral J. (2012) ¿Existe un sobrediagnóstico del trastorno de déficit de atención e hiperactividad (TDAH)? Evidencias en Pediatría. 8:51.
  • Rebollo, M. A., & Montiel, S. (2006). Atención y funciones ejecutivas. Revista de neurología42(2), 3-7.