Astuces de jardinage pour nourrir naturellement vos plantes

9 juillet 2019
Le purin d'ortie, par exemple, s'utilise traditionnellement pour nourrir naturellement les cultures. Cela permet d'éviter l'utilisation de produits chimiques qui pourraient nuire à l'environnement et à la santé des plantes et des personnes.

Dans cet article, nous vous présentons quelques astuces de jardinage pour que vous puissiez nourrir naturellement vos plantes, en évitant l’utilisation de produits chimiques et en économisant de l’argent.

Nourrir les plantes de manière naturelle est l’un des éléments de base pour les garder en bonne santé et en bon état, surtout lorsqu’il s’agit de cultures. Cependant, il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser des engrais ou des fertilisants chimiques. En fait, ceux-ci peuvent même affecter notre santé.

Astuces de jardinage pour nourrir naturellement vos plantes

Si vous voulez éviter la toxicité et l’impact environnemental des engrais chimiques, nous vous proposons une série d’engrais que vous pouvez préparer à la maison d’une manière simple et économique. De plus, ils donneront plus de force et de vitalité à vos cultures. Notez bien !

1. Infusion de peau de banane

astuces de jardinage : infusion de banane

La peau de banane est riche en potassium. Ainsi, elle favorisera la floraison des plantes. De plus, le potassium est rapidement absorbé par les plantes une fois placé dans le sol.

D’autre part, la forte teneur en phosphore de la peau de banane aidera également vos plantations à être plus fortes et à la photosynthèse à se dérouler correctement. C’est une façon totalement biologique de nourrir naturellement vos cultures.

Préparation

  • Coupez d’abord la peau de banane puis mettez-la dans une casserole.
  • Ajoutez ensuite de l’eau jusqu’à ce que la peau soit recouverte.
  • Puis faites bouillir pendant environ 15 minutes.
  • Laissez refroidir, filtrez et diluez dans deux volumes d’eau.
  • Enfin, appliquez sur votre culture.

Note : Vous pouvez aussi laisser sécher les peaux de banane, les pulvériser puis les utiliser comme engrais en poudre.

2. Purin d’ortie

Un purin est un ferment de certaines espèces végétales. L’ortie, précisément, fournira à vos cultures un apport d’azote nécessaire à leur bonne croissance. Il agit également comme fongicide et insecticide.

Préparation

  • Tout d’abord, placez une quantité d’orties dans un récipient. Veillez à ne pas inclure les racines.
  • Ensuite, coupez les orties en petits morceaux et laissez-les dans de l’eau non chlorée pendant deux jours.
  • Filtrez ensuite l’eau et appliquez-la sur votre culture.

Nous recommandons aussi cette lecture : Quels sont les bienfaits de l’ortie sur nos cheveux ?

3. Astuces de jardinage avec du marc de café

astuces de jardinage : marc de café

Après avoir préparé un bon café, ne jetez pas le marc à la poubelle. Au contraire, vous pouvez les conserver pour l’utiliser comme engrais pour vos cultures, en particulier les plantes acidophiles. En fait, c’est un engrais naturel idéal pour les plantes qui ont besoin de sols acides, comme les bleuets.

Préparation

  • Tout d’abord, placez 6 tasses de marc de café dans un seau contenant au moins 20 litres d’eau.
  • Ensuite, laissez reposer pendant deux ou trois jours.
  • Enfin, placez la préparation autour des racines de vos plantes.
  • Vous pouvez également appliquer une petite quantité de résidus de café directement sur les racines. des plantes. Attention toutefois à ne pas en faire trop, car un sol trop acide peut être nocif.

Nous vous recommandons de lire aussi : 6 manières intéressantes d’utiliser les restes de café pour la beauté et le foyer

4. Astuces de jardinage avec des coquilles d’oeuf

Les coquilles d’œufs sont idéales pour alimenter naturellement les cultures nourrissantes comme les poivrons et les tomates. De plus, vous éviterez ainsi la pourriture. En effet, la forte teneur en calcium des coquilles d’œufs est idéale pour pratiquement toutes les cultures fruitières.

Préparation

  • Tout d’abord, laissez bien sécher les coquilles.
  • Puis écrasez-les en poudre.
  • Enfin, appliquez sur le sol autour des plantes.

5. Cendre de bois

L’utilisation d’engrais naturel avec de la cendre de bois favorise la maturation des cultures, en particulier les arbres fruitiers. De plus, elle aidera aussi à prévenir les ravageurs. Cependant, son utilisation sur les plantes acidophiles n’est pas recommandée, car elle peut augmenter le pH du sol.

D’autre part, n’oubliez pas que vous devez choisir du bois de qualité, qui ne contient pas de matériaux lourds, de produits chimiques ou de vernis.

Préparation

  • Il suffit simplement de diluer les cendres dans l’eau d’arrosage puis d’arroser.
  • D’autre part, vous pouvez aussi placer une petite couche de cendres autour des tiges (sans qu’elles les touche) puis de l’enterrer dans le sol.

L’application d’un ou plusieurs de ces engrais naturels permet d’éviter l’utilisation de produits chimiques, dangereux à plusieurs égards et qui peuvent également être absorbés par les cultures. D’autre part, vous prendrez ainsi soin de l’environnement d’une manière durable.