5 façons de faire de l’engrais organique

· 18 septembre 2018
Certains déchets alimentaires contiennent du potassium et du calcium, et peuvent alors servir à préparer des engrais organiques pour fertiliser les sols. Découvrez ici comment faire des engrais organiques pour vos plantes.

Il existe de nombreuses façons de faire de l’engrais organique pour fertiliser le sol de vos plantes. Bien qu’il soit facile de trouver de l’engrais dans le commerce, il existe des alternatives 100 % naturelles qui apportent un supplément de nutriments.

Ces alternatives existent d’ailleurs depuis bien longtemps, mais ont été remplacées par des engrais synthétiques.

L’engrais synthétique fertilise les sols très rapidement, mais, à long terme, il peut provoquer des effets négatifs, car les sols finissent par s’épuiser.

Même si les plantes ne font pas la différence entre ces deux types d’engrais, les engrais synthétiques créent pourtant des déséquilibres néfastes.

Non seulement ces engrais réduisent la présence des bons microbes, mais ils éliminent aussi les vers de terre.

1. Des peaux de banane en guise d’engrais organique

Grâce à sa forte teneur en potassium, la peau de banane est l’un des meilleurs engrais organiques.

Le potassium est l’un des nutriments les plus importants pour les plantes, juste derrière l’azote. Il intervient dans la photosynthèse et dans la formation des tissus résistants.

De plus, le potassium aide à revitaliser les plantes lorsque leur floraison diminue ou lorsqu’elles prennent un aspect opaque. Vous pouvez utiliser les peaux de banane au naturel, ou bien sous forme de thé.

Instructions

  • Coupez les peaux de banane en plusieurs bandes.
  • Faites bouillir les peaux de banane pendant quinze minutes.
  • Frottez votre nouvel engrais sur les plantes. Vous pouvez laisser les peaux de banane près des plantes.

Lisez aussi : 5 plantes pour combattre l’incontinence urinaire

2. De l’engrais organique à base de vinaigre de cidre 

Le vinaigre de cidre contient de l’acide acétique, un acide qui aide à fertiliser les plantes qui poussent en terre acide.

Cet acide aide à maintenir la plante en bonne santé et à éviter que ses feuilles prennent un aspect brûlé.

Instructions

  • Ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans l’eau qui servira à arroser vos plantes. Faites-en une habitude.
  • Faites-le au moins une fois par mois.

3. De l’engrais organique à base de coquilles d’oeuf

Les coquilles d'oeuf sont des engrais organiques

Les engrais organiques à base de coquilles d’oeuf comportent généralement d’autres ingrédients naturels.

Néanmoins, les coquilles d’oeuf se suffisent à elles-mêmes, car elles ont une forte teneur en calcium et évitent la pourriture apicale de certaines plantes, telles que la tomate, le poivron et l’aubergine.

Instructions

  • Broyez les coquilles d’oeuf, et introduisez-les dans vos plantations.
  • Une autre option : laissez les coquilles d’oeuf sécher, et transformez-les en fine poudre à l’aide d’un broyeur. Appliquez ensuite la poudre sur les plantes.

4. Les cendres de bois en guise d’engrais organique 

Les cendres de bois peuvent favoriser l’étape de maturation des fleurs et des fruits de nombreuses plantes. Cet élément naturel contient de fortes teneurs en potassium et en phosphore, deux minéraux nécessaires pour enrichir le sol.

Par ailleurs, les cendres de bois contiennent des substances qui éloignent les fourmis et autres insectes invasifs. Néanmoins, évitez d’utiliser les cendres de bois pour des plantes de terre acide, car les cendres altèrent le pH du sol.

Instructions

  • Diluez une bonne quantité de cendres de bois dans de l’eau.
  • Arrosez vos plantes avec ce liquide.
  • Une autre option : répandez une fine couche de cendres à deux ou trois centimètres de la tige de la plante.

Note : assurez-vous que les cendres ne proviennent pas de bois en contact avec des métaux lourds ou des éléments polluants. Si c’est le cas, vous prenez le risque de ruiner votre jardin.

Lisez aussi : 3 remèdes à base de plantes pour traiter les congestions et les états grippaux

5. Des algues en guise d’engrais organique 

Les algues sont des engrais organiques

Les algues contiennent de puissants oligo-éléments qui servent d’aliments aux bons microbes qui vivent dans les sols.  

Les algues permettent alors d’éviter que les plantes ne fanent et qu’elles aient mauvaise mine. De plus, elles les protègent de certains micro-organismes responsables de maladies.

Instructions

  • Prenez une bonne quantité d’algues, et mettez-les dans un seau d’eau.
  • Couvrez le seau. Laissez reposer pendant deux ou trois semaines.
  • Une fois le temps indiqué écoulé, répandez ce liquide sur le sol.
  • Pour des plantes de petite taille, deux tasses suffiront. Pour les plantes de taille moyenne ou de grande taille, utilisez 4-6 tasses.

Vous souhaitez revitaliser les plantes de votre jardin ? Il est inutile de dépenser des fortunes en engrais industriels.

Essayez d’abord l’une de nos alternatives naturelles, et vérifiez par vous-même les propriétés de ces engrais organiques.