Astuces pour ne pas sentir sous les aisselles

· 29 septembre 2014
L'alimentation influence énormément les mauvaises odeurs au niveau des aisselles. Remplacez certains aliments forts comme l'ail, le café ou l'alcool par des fruits et des légumes.

La première chose à savoir est que la mauvaise odeur sous les aisselles vient rarement d’une mauvaise hygiène. Elle survient souvent à cause de facteurs glandulaires ou hormonaux. Cette odeur est très gênante et désagréable autant pour la personne concernée que pour son entourage. 

Pourtant, ce qu’il faut retenir est que cette mauvaise odeur peut se traiter naturellement. Ainsi, vous pouvez réaliser un traitement quotidien pour réduire peu à peu votre transpiration ou même arrêter de faire certaines choses qui peuvent déclencher cette mauvaise odeur.

Pour cela, nous vous ferons certaines recommandations dans cet article afin d’éviter cette situation fâcheuse.

Lavez bien les aisselles

Cela est plus que logique même si il est tout à fait possible que vous vous laviez très bien et que vous sentiez mauvais quand même. Il faut donc bien frotter ses aisselles avec du savon. Il existe des savons qui sentent très fort et qui, au lieu de faire sentir bon, font transpirer plus rapidement et génère cette mauvaise odeur. Essayez de vous procurer un savon neutre.

Assurez-vous qu’il ne reste pas de résidus

Il faut bien se laver les aisselles et être sûr qu’il ne reste pas de résidus de déodorant du jour précédent ou de savon, car cela peut générer des mycoses ou des bactéries.

Vous pouvez utiliser un remède naturel après la douche pour que vos aisselles restent propres et sans odeur : mélangez du vinaigre avec de l’alcool et appliquez-le avec un linge pour donner un meilleur effet. Vous pouvez aussi le faire le soir.

Utilisez du bicarbonate

Odeurs sous les aisselles

Le bicarbonate est souvent utilisé pour réduire les mauvaises odeurs. Lavez bien vos aisselles dès que vous sentez une mauvaise odeur, appliquez-y un peu de poudre de bicarbonate à l’aide d’un coton. Vous n’avez pas besoin de l’enlever ! S’il ne vous gêne pas, laissez le.

Une autre astuce efficace est de mélanger une cuillerée de bicarbonate avec le jus d’un citron et d’appliquer ce mélange après la douche. Leurs effets contre les mauvaises odeurs sont très connus.

Si l’odeur est due à la transpiration excessive

La mauvaise odeur peut être due à différentes facteurs, comme la transpiration excessive. Préparez une infusion avec du thym et du romarin, et appliquez-la sur les aisselles. Cela aide à contrôler l’ hyperhidrose — la transpiration chronique — qui affecte les relations personnelles et les activités quotidiennes.

L’aloe vera contrôle aussi la transpiration excessive. Appliquez simplement un peu de gel sur vos aisselles le soir pour un meilleur effet. Cela neutralise la mauvaise odeur. La tomate peut aussi vous aider à réduire la sueur : mettez du jus de tomate sur les aiselles et laissez agir pendant quelques minutes.

Comment choisir ses vêtements ?

Odeurs sous les aisselles

Vous ignoriez sûrement qu’il existe des tissus ou des couleurs qui peuvent faire transpirer et provoquer une mauvaise odeur. Par exemple, si vous avez des antécédents de mauvaise odeur, évitez de porter des vêtements trop ajustés qui vont empêcher votre peau de respirer.

Ne portez pas non plus de vêtements synthétiques, mais qui sont fabriqués à partir de matière naturelle. De même, les couleurs sont aussi un facteur important. Le noir, par exemple, même s’il fait paraître plus mince, peut faire transpirer plus que la normale.

Lisez également : 8 méthodes pour combattre la transpiration

Alimentez-vous bien

Même si c’est un facteur que l’on ne prend pas beaucoup en compte, l’alimentation est aussi liée aux mauvaises odeurs sous les aisselles. Par exemple, si vous mangez beaucoup d’oignons, d’ail, de café et de boissons alcoolisées, l’odeur de vos aisselles sera beaucoup plus forte.

En revanche, si vous consommez plutôt des fruits ou des légumes, la mauvaise odeur diminuera. La cigarette également : elle détruit la peau et incite l’organisme à produire de mauvaises odeurs.

Rasez vos aisselles

Les poils sous les aisselles sont non seulement peu esthétiques mais ils peuvent aussi générer la mauvaise odeur. Si vous ne vous rasez pas, des mycoses et des bactéries peuvent s’installer et ainsi sentir.

Utilisez un anti-transpirant au lieu d’un déodorant

Odeurs sous les aisselles

Il apparaît que les déodorants couvrent seulement l’odeur de la peau mais ne combattent pas la transpiration excessive. Au contraire, l’anti-transpirant contrôle les excès de sueur et les mauvaises odeurs.