Bains de vapeur vaginaux : utilisations et recommandations

Les bains de vapeur vaginaux sont devenus célèbres pour leurs prétendus bienfaits. On pense qu'ils aident à réduire les crampes, les ballonnements et autres symptômes prémenstruels.
Bains de vapeur vaginaux : utilisations et recommandations

Dernière mise à jour : 29 septembre, 2021

Les bains de vapeur vaginaux attirent l’attention de milliers de femmes à travers le monde depuis un certain temps, car de nombreuses célébrités ont promu leur pratique. Ce traitement, également appelé vapeur vaginale ou vapeur Yoni, consiste à exposer la zone vaginale à la vapeur dégagée par certaines herbes infusées afin de nettoyer et réduire certains maux.

Est-ce que ça marche vraiment ? Y a-t-il des preuves ? Malgré le fait que de nombreuses données anecdotiques rapportent les avantages de cette pratique, pour l’instant, aucune étude scientifique ne montre que ces bains sont efficaces.

Au lieu de cela, les professionnels de la santé préviennent qu’ils peuvent comporter certains risques, surtout lorsqu’ils ont lieu à la maison et sans les précautions nécessaires. Approfondissons.

Comment fonctionnent les bains de vapeur vaginaux ?

Pour effectuer des bains de vapeur vaginaux, il faut préparer une infusion avec diverses herbes. Ensuite, le vagin est exposé aux vapeurs dégagées par la cuisson, pendant une durée de 20 à 45 minutes.

Certains spas de luxe proposent ce service pour un prix élevé. Ils ont recours à un siège spécial appelé “trône”, qui comporte un trou par lequel la vapeur sort.

Cependant, certaines personnes font cela à la maison sans éléments particuliers. Elles introduisent la préparation dans une bassine et s’accroupissent sans vêtements sur le récipient pour recevoir les vapeurs.

Il est recommandé de mettre une serviette autour de la taille et des jambes, afin que la vapeur ne s’échappe pas. En général, les herbes utilisées sont les suivantes :

  • Camomille
  • Calendula
  • Basilic
  • L’armoise
  • Origan
  • Armoise
  • Romarin
Camomille pour les bains de vapeur vaginaux.
La camomille est l’une des herbes les plus utilisées dans le cadre de cette technique.


Que faut-il retenir de ce traitement ?

Bien que les bains de vapeur vaginaux soient vendus dans le but d’améliorer la santé intime, la vérité est qu’ils sont inutiles et peuvent être dangereux. Dans des conditions normales, le vagin a la capacité de se nettoyer naturellement, grâce à son microbiome. Si quelque chose perturbe l’équilibre de votre pH, votre gynécologue peut vous prescrire un traitement pour le restaurer.

Cependant, en cas de recours à ce type d’intervention, il est essentiel de ne pas s’approcher trop près de la vapeur pour éviter les brûlures. L’environnement dans lequel il est réalisé doit être hygiénique, ainsi que les éléments utilisés. Sinon, le risque d’infection est élevé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Brûlures de vapeur et d’eau chaude : traitements et recommandations
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Brûlures de vapeur et d’eau chaude : traitements et recommandations

Les brûlures de vapeur et d'eau chaude peuvent avoir différents degrés, les plus graves étant très dangereux. Apprenez à les différencier !



  • Vandenburg T, Braun V. ‘Basically, it’s sorcery for your vagina’: unpacking Western representations of vaginal steaming. Cult Health Sex. 2017 Apr;19(4):470-485. doi: 10.1080/13691058.2016.1237674. Epub 2016 Oct 10. PMID: 27719108.
  • Chen Y, Bruning E, Rubino J, Eder SE. Role of female intimate hygiene in vulvovaginal health: Global hygiene practices and product usage. Womens Health (Lond). 2017;13(3):58-67. doi:10.1177/1745505717731011
  • Martino JL, Vermund SH. Vaginal douching: evidence for risks or benefits to women’s health. Epidemiol Rev. 2002;24(2):109-124. doi:10.1093/epirev/mxf004
  • Jenkins, A., Money, D., & O’Doherty, K. C. (2020). Is the vaginal cleansing product industry causing harm to women? Expert Review of Anti-Infective Therapy, 19(3), 267–269. https://doi.org/10.1080/14787210.2020.1822166
  • Robert M. Second-Degree Burn Sustained After Vaginal Steaming. J Obstet Gynaecol Can. 2019 Jun;41(6):838-839. doi: 10.1016/j.jogc.2018.07.013. Epub 2018 Oct 23. PMID: 30366886.