Anneau vaginal : usage et effets secondaires

L'anneau vaginal est l'une des nombreuses méthodes contraceptives hormonales. Il est devenu populaire pour son niveau d'efficacité. Cependant, son utilisation implique certains effets secondaires. Il y a également certaines contre-indications.
Anneau vaginal : usage et effets secondaires

Dernière mise à jour : 28 septembre, 2021

L’anneau vaginal est une méthode contraceptive à long terme qui a été acceptée par des millions de femmes dans le monde. Il s’agit d’un morceau de plastique souple transparent qui agit en libérant des hormones sur les parois vaginales.

Son efficacité est similaire à celle des pilules contraceptives combinées. S’il est utilisé correctement, son efficacité dans la prévention de la grossesse est de 98 %.

Le comité européen de pharmacovigilance a déclaré que les systèmes contraceptifs hormonaux combinés, tels que l’anneau vaginal, sont des méthodes efficaces pour prévenir la grossesse et que leurs risques sont inférieurs à leurs avantages. Cependant, comme pour toute autre alternative contraceptive hormonale, son utilisation a des effets secondaires.

Pour cette raison, il est important de savoir en détail comment cet anneau fonctionne, quelles sont les étapes pour l’utiliser correctement et quelles sont les conséquences possibles.

Comment fonctionne l’anneau vaginal ?

L’anneau vaginal, également connu sous le nom de NuvaRing, contient des œstrogènes et un progestatif, qui sont similaires aux hormones que le corps produit naturellement. Il est inséré dans le vagin, et les hormones seront absorbées au niveau des parois.

Anneau vaginal.

Il permet ainsi d’éviter l’ovulation : il empêche les ovaires de libérer un ovule pouvant être fécondé. De plus, il épaissit la glaire cervicale, ce qui empêche l’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus.

Comment l’utiliser ?

L’anneau vaginal doit rester dans le vagin pendant trois semaines. Passé ce délai, il est retiré au cours de la quatrième semaine pour que la menstruation puisse se produire. Après la menstruation, il faut renouveler le processus avec un nouvel anneau.

Les étapes pour le placer

  • La première chose à faire est de retirer l’anneau de son emballage. Trouvez ensuite une position confortable (debout avec une jambe levée, accroupie ou allongée).
  • Écartez vos lèvres avec une main, et avec l’autre, serrez les côtés opposés de l’anneau avec votre pouce et votre index.
  • Introduisez l’anneau dans le vagin en vous assurant qu’il ne crée pas d’inconfort.
  • Il n’est pas nécessaire de retirer l’anneau pendant les rapports sexuels. Cependant, il peut être retiré jusqu’à 3 heures, puis réinséré.
  • Après trois semaines d’utilisation continue, retirez-le délicatement. Accrochez votre index sous le bord de l’anneau et maintenez-le pour le retirer.
  • Jetez l’anneau, et après vos règles, placez-en un nouveau

Comment obtenir de meilleurs résultats lors de l’utilisation de l’anneau vaginal ?

La principale recommandation pour obtenir de bons résultats avec l’utilisation de l’anneau vaginal est de l’utiliser correctement. Bien que la position exacte de l’anneau à l’intérieur du vagin ne modifie pas son efficacité, il est essentiel de respecter sa durée d’utilisation. Par conséquent, l’idéal est de trouver un moyen de ne pas oublier de le retirer.

Couple qui fait l'amour.

  • Téléchargez une application de rappel de contrôle des naissances ou définissez votre calendrier menstruel.
  • Demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous rappeler quand le changer.
  • Votre partenaire peut aussi vous aider à vous en souvenir.
  • Gardez les nouveaux anneaux au même endroit, de préférence là où vous pouvez les voir.
  • Conservez les anneaux à température ambiante et à l’abri de la lumière directe du soleil. Conservez-les au réfrigérateur si vous ne comptez pas les utiliser dans les 4 mois.

Certains médicaments ou remèdes peuvent affecter le dysfonctionnement de l’anneau vaginal et réduire son efficacité. Ce sont les suivants :

  • Antibiotiques tels que la rifampine, la rifampicine et le rifamate
  • Antifongiques griséofulvine
  • Certains médicaments contre le VIH
  • Certains médicaments contre l’épilepsie
  • Le millepertuis

L’anneau vaginal prévient-il les maladies sexuellement transmissibles ?

La réponse est non. Bien que cette méthode contraceptive soit l’une des plus efficaces pour prévenir la grossesse, elle n’offre pas de protection contre les maladies sexuellement transmissibles. Il faut utiliser un préservatif pendant les rapports sexuels pour éviter une contagion.

Les effets secondaires de l’anneau vaginal

La plupart des jeunes femmes qui utilisent ce dispositif hormonal ne développent aucun effet secondaire. De nombreux cas de réactions indésirables sont liés à d’autres habitudes malsaines telles que le tabagisme.

Les réactions indésirables qui se produisent sont similaires à celles de la prise de pilules contraceptives. Elles disparaissent aussi généralement après deux à trois mois d’utilisation. Les plus courantes sont les suivantes :

  • Saignement léger ou saignement entre deux menstruations
  • Irritation ou infection vaginale
  • Augmentation des pertes vaginales
  • Maux de tête, vertiges et nausées
  • Dépression ou irritabilité
  • Faible libido
  • Seins tendres
  • Changement d’appétit
  • Risque accru de problèmes de coagulation
Les maux de tête font partie des effets secondaires de l'anneau vaginal.

Les contre-indications

Malgré ses nombreux avantages en tant que méthode contraceptive, ce dispositif n’est pas indiqué pour certains cas particuliers. Il est essentiel d’informer votre médecin sur vos antécédents médicaux et sur vos éventuelles maladies actuelles. Évitez son utilisation dans les cas de figure suivants :

  • Vous êtes sur le point de subir une intervention chirurgicale.
  • Vous allaitez.
  • Vous avez plus de 35 ans et vous fumez.
  • Vous êtes sensible à l’un des composants hormonaux.
  • Vous souffrez de diabète ou de maladies liées aux vaisseaux sanguins.
  • Vous avez des antécédents de cancer du sein, de l’utérus ou du foie.
  • Vous avez une maladie du foie.
  • Vous souffrez de migraines avec aura.
  • Vous souffrez d’hypertension artérielle.

En somme, l’anneau vaginal est un dispositif relativement sûr et facile à utiliser. Son efficacité dépend en grande partie de la façon dont il est utilisé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Slinda : le contraceptif sans œstrogènes
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Slinda : le contraceptif sans œstrogènes

La pilule Slinda est un contraceptif dont le principe actif est un progestatif synthétique dont l'effet est semblable à celui de la progestérone.