Combien d’années de vie perdez-vous en fumant ?

29 juin 2015
Certaines personnes pensent que fumer est quelque chose d'inoffensif, jusqu'au moment où elles souffrent de graves conséquences.

Certaines personnes pensent que fumer est quelque chose d’inoffensif, jusqu’au moment où elles souffrent de graves conséquences. Voilà pourquoi il faut arrêter la cigarette.

Il ne faut pas oublier que la cigarette est composée d’une grande quantité de substances toxiques. Celles-ci affectent lourdement les organes de notre corps.

Sur du long terme, elles peuvent provoquer de graves maladies comme le cancer. En plus de diminuer l’espérance de vie, fumer est l’un des vices qui provoquent le plus de décès à travers le monde.

La cigarette raccourcit de plus la vie de ses consommateurs. En effet, dans une étude récente, il a été démontré que la cigarette peut supprimer jusqu’à 10 ans de vie. De plus, elle peut détériorer de nombreux organes, mais également accélérer le vieillissement de la peau et de l’organisme.

Selon les données de l’Organisation Mondiale de la Santé, 6 millions de personnes décèdent chaque année de maladies liées à la cigarette, dont 5 millions de fumeurs actifs, et 1 million de fumeurs passifs.

Le tabagisme est une addiction qui détériore la santé en général. Elle provoque plus de morts par an que le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), l’alcool et les drogues illégales. 

Lisez également :

Remèdes naturels pour lutter contre la mauvaise haleine 

Que se passe-t-il lorsque l’on fume ?

Fumer augmente le risque de développer des maladies cardiaques, des accidents cérébrovasculaires, des emphysèmes ou des maladies pulmonaires obstructives communes. C’est le cas par exemple des  bronchites, du cancer du poumon, de l’œsophage, du pancréas et également de la peau.

Une étude a été réalisée par des scientifiques américains, canadiens et britanniques. Ainsi, ils ont démontré qu’une personne fumeuse peut perdre jusqu’à 10 ans de vie.

Cette étude publiée dans la revue New England Journal of Medicine, a été réalisée dans le but de déterminer exactement les dangers du tabac, et les bienfaits de l’arrêt de la cigarette.

Pour mener à bien cette étude, les scientifiques ont réuni des données de plus de 217 000 personnes adultes aux Etats-Unis, entre 1997 et 2004.

Parmi ces données, elles ont pu découvrir que le taux de mortalité d’une personne fumeuse est 3 fois supérieur à celui d’une personne non fumeuse.

Une grande partie des décès proviennent de maladies liées directement à la consommation de tabac.

L’étude a également permis de déterminer que les personnes qui ne fument pas ont deux fois plus de chances de vivre jusqu’à 80 ans, par rapport aux personnes qui fument. Le tabac n’affecte pas seulement les personnes âgées, mais également celles qui ont un âge moyen.

La bonne nouvelle est que cette étude a pu déterminer que les personnes qui ont arrêté de fumer à temps, ont pu gagner dix ans de vie.

En effet, celles qui ont arrêté de fumer entre 25 et 34 ans, entre 35 et 44 ans, et entre 45 et 54 ans ont gagné, respectivement, dix, neuf et six ans de vie.

Est-il possible d’arrêter la cigarette ?

fumer tue

Fumer est une habitude dont il est difficile de se défaire, mais ce n’est pas impossible.

En arrêtant la cigarette, de nombreuses personnes peuvent souffrir d’anxiété. Elles peuvent aussi souffrir du syndrome d’abstinence, qui leur font penser qu’il est inenvisageable de ne plus fumer.

Pourtant, avec de la volonté et un esprit positif, il est possible d’arrêter de fumer. Et ce, sans être obligé de s’y prendre plusieurs fois.

Lisez également :

La recherche du moment idéale pour arrêter de fumer 

Conseils

Si vous voulez arrêter la cigarette, prenez note des méthodes suivantes :

  • Arrêter de fumer d’un seul coup. C’est peut-être la méthode la plus difficile à appliquer, mais c’est la plus efficace. Arrêter de fumer brutalement donne d’excellents résultats, et stoppe directement les effets négatifs de la cigarette.
  • Diminuer peu à peu la dose. Si vous ne vous sentez pas capable d’arrêter de fumer du jour au lendemain, essayez de diminuer progressivement la quantité de cigarettes que vous fumez au quotidien, jusqu’à ne plus en fumer du tout.
  • Arrêter grâce aux substituts de nicotine. Les méthodes alternatives à la nicotine consistent en une série de produits qui remplacent la nicotine présente dans les cigarettes.
    Ces produits peuvent être des patchs, des gommes à mâcher, voire des sprays nasaux. C’est ainsi une excellente méthode pour arrêter de fumer.
  • L’acupuncture. Cette technique traditionnelle, issue de la médecine chinoise, peut aider à contrôler les envies de fumer. Elle est relaxante, et peut être d’une grande aide pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer.

Et voilà, vous savez pourquoi il faut arrêter la cigarette.

  • Ambrose, J. A., & Barua, R. S. (2004). The pathophysiology of cigarette smoking and cardiovascular disease: An update. Journal of the American College of Cardiology. https://doi.org/10.1016/j.jacc.2003.12.047
  • Kerjean, J. (2005). Le tabac chez les adolescents. Comment les convaincre de ne pas fumer? Comment les aider à arrêter de fumer? Revue Francaise d’Allergologie et d’Immunologie Clinique. https://doi.org/10.1016/j.allerg.2005.07.003
  • Afrite, A., Allonier, C., Com-ruelle, L., & Guen, N. Le. (2008). L’asthme en France en 2006 : prévalence et contrôle des symptômes. Questions d’économie de La Santé. https://doi.org/http://dx.doi.org/