Pourquoi faut-il toujours avoir de l’ail à la maison

· 16 juin 2015
Comme beaucoup de plantes, l'ail est très facile à cultiver en jardinière.

La lumière du soleil est déterminante pour la germination de l’ail, c’est pourquoi, il est conseillé de le planter en été.

Si vous souhaitez le faire en hiver, vous devez lui apporter des soins particuliers. Cela est en effet nécessaire pour obtenir de bons résultats.

L’ail est un aliment utilisé à de nombreuses fins, tant dans la cuisine que dans les médecines alternatives.

Cette plante fait donc partie de celles qui ne doivent pas manquer dans votre foyer. Effectivement, elle est le complément idéal de nombreuses recettes.

C’est également l’une des meilleures alliées de votre santé, car elle permet de prévenir bien des maladies.

Mais, savez-vous que vous pouvez cultiver cette plante à l’intérieur de votre maison ? 

Comme beaucoup de plantes, l’ail est très facile à cultiver en jardinière. Il vous faudra seulement un peu de patience, et bien choisir la variété d’ail que vous désirez planter.

Une fois que vous avez fait votre choix, optez pour la jardinière la plus adaptée. Il faudra ainsi prendre en compte que les racines de la plante sont assez profondes (minimum 20 centimètres de haut).

Pourquoi cultiver de l’ail à la maison ?

gousse d'ail

Cultiver vos propres herbes et épices à la maison est une excellente idée. Ainsi, vous connaîtrez parfaitement leur origine. Vous saurez également avec certitude qu’elles n’ont pas été en contact avec des pesticides.

De plus, c’est un excellent moyen d’avoir toujours de l’ail chez vous. Vous n’avez plus besoins d’aller en acheter pour chacune de vos recettes.

Cultiver cette plante à la maison est assez spécifique, mais très facile. Cela vous donnera en effet la satisfaction d’avoir toujours à portée de main cet aliment si sain pour notre organisme.

En effet, cette plante est riche en substances nitrogénées, comme le sodium, le potassium, le sélénium, le calcium, le magnésium, le silicium, le sulfure d’hydrogène.

Elle est également riche en l’acide phosphorique, les vitamines C, D et B, les phytostérols et les huiles essentielles.

De plus, il contient de l’allicine, un élément qui s’obtient lorsque l’ail est haché ou écrasé.

Pour profiter au mieux de toutes les bienfaits de l’ail, il est donc conseillé de toujours le consommer cru, car lorsqu’il est cuit, il perd environ 90% de ses propriétés.

Les bienfaits de l’ail

  • Il aide à améliorer la circulation sanguine.
  • Il prévient l’hypertension artérielle.
  • Réduit le mauvais cholestérol.
  • Combat la rétention d’eau.
  • Favorise la digestion.
  • Aide à combattre les bactéries.
  • Il aide à nettoyer et à désintoxiquer l’organisme.
  • C’est un aliment diurétique qui peut aider à lutter contre les problèmes de rhumatisme, de goutte, d’obésité ou d’arthrite, entre autres.
  • C’est un désinfectant naturel pour la peau, qui aide à soulager les brûlures, les plaies, les aphtes ou encore les verrues.
  • Prévient les infections et les maladies. 
  • Il a des propriétés anti-cancer qui peuvent permettre de diminuer les risque de developper un cancer de l’estomac, du côlon, du foie et du sein, entre autres.
  • C’est un antibiotique naturel. 
  • Aide à combattre les champignons.

Comment faire pousser de l’ail à la maison ?

ail sur une table

Pour faire pousser cette plante à la maison, vous allez avoir besoin de : 

  • 1 tête d’ail
  • 1 jardinière ou un pot de 20 centimètres de profondeur
  • De la terre pour jardinière.

Instructions

  • Choisissez tout d’abord une tête d’ail de la variété de votre choix, et séparez-en les gousses, en laissant leur peau intacte.
  • Optez ensuite pour un pot d’au moins 20 centimètres de profondeur.

Choissisez de préférence avec un système de drainage de l’eau dans sa partie inférieure, pour que vous puissiez éliminer le liquide restant à chaque fois que vous arrosez votre plante. Remplissez votre pot avec de la terre jusqu’à un centimètre du bord.

  • Puis, mettez les gousses d’ail dans le pot, de manière à ce qu’elles soient enterrées à environ 10 centimètres de profondeur, avec la partie pointue orientée vers le haut du pot.
  • Vous pouvez mettre plus d’une gousse d’ail dans la même jardinière, ou le même pot, si vous les séparez bien de 8 centimètres à chaque fois.
  • Enfin, mettez votre pot dans un endroit de votre maison exposé à la lumière du soleil, pendant au moins 8 heures par jour.

Les soins spécifiques

ail

L’idéal est de cultiver cette plante dans un climat chaud. En effet, la lumière du soleil est un facteur déterminant pour sa germination.

Cependant, vous pouvez le faire durant l’hiver, même si vous devez lui apporter des soins spéciaux pour obtenir de bons résultats.

Évitez de trop arroser la plante. Une quantité excessive d’eau pourrait faire ainsi pourrir la gousse d’ail que vous avez planté. 

La récolte de l’ail interviendra 8 à 10 mois après la plantation. C’est au moment où les feuilles de la plante commenceront à prendre une teinte légèrement marron.

Vous n’aurez qu’à déterrer votre ail, le mettre dans un lieu frais et sec durant une semaine. Apres cela, vous pourrez en profiter pour toutes vos utilisations !

  • Banerjee, S. K., & Maulik, S. K. (2002). Effect of garlic on cardiovascular disorders: A review. Nutrition Journal. https://doi.org/10.1186/1475-2891-1-1
  • Amagase. (2006). Significance of Garlic and Its Constituents in Cancer and Cardiovascular Disease Garlic and Cardiovascular Disease : A Critical Review 1 , 2. The Journal of Nutrition. https://doi.org/https://doi.org/136/3/810S [pii]
  • Corzo-Martínez, M., Corzo, N., & Villamiel, M. (2007). Biological properties of onions and garlic. Trends in Food Science and Technology. https://doi.org/10.1016/j.tifs.2007.07.011