Comment être proches de nos enfants pour pouvoir les conseiller ?

· 27 août 2018
Une des bases de la proximité que nous pouvons atteindre avec nos enfants pour les accompagner et les conseiller est une communication efficace et aimante, en plus du temps que nous leur accordons. Vous en saurez plus dans cet article.

Éduquer nos enfants pour qu’ils développent leur potentiel maximum et jouent leur rôle dans la société de la meilleure façon n’est pas une tâche facile. Pour cela, nous devons apprendre à nous rapprocher de nos enfants. De cette façon, nous pouvons les conseiller et leur éviter, autant que possible, de commettre nos erreurs.

Si nous n’apprenons pas à établir une certaine proximité avec eux, quand nous voulons leur donner des conseils ou leur apporter notre aide sans qu’ils ne nous le demandent, ils nous rejetteront très probablement et pourront mettre fin à cette tentative d’approche dans une discussion. Par conséquent, il est important de maintenir une bonne communication avec nos enfants.

Nous devons apprendre à communiquer en famille, à exprimer adéquatement ce que nous pensons, à transmettre et à comprendre de manière empathique les sentiments de nos enfants. Et à partir de là, promouvoir l’union basée sur les fondements de l’amour et de l’affection.

Il est essentiel d’apprendre à communiquer avec nos enfants lorsqu’ils sont petits. Si nous ne leur consacrons pas de temps ni ne créons pas d’espace pour la conversation pendant la jeunesse, il est peu probable que nous puissions engager des dialogues honnêtes et productifs avec eux lorsqu’ils atteindront l’adolescence.

Il sera alors très difficile pour nous de savoir ce qui leur arrive, ce qu’ils vivent, ce qu’ils traversent dans leur vie quotidienne.

Conseils pour se rapprocher de nos enfants

Conseils pour rester proche de ses enfants

  • Si nous avons plusieurs enfants, l’idéal est de parler avec chacun séparément, en leur dédiant leur propre espace. Cela doit être fait sur une base régulière.
  • Quand ils sont petits, jouer avec eux est très favorable pour se rapprocher émotionnellement. Le jeu est l’activité la plus attractive. Ainsi, quand nous jouons avec nos enfants, ils remarquent et ressentent notre intérêt en tant que parents envers eux et envers leurs activités.
  • Regarder un film en famille nous fait partager des choses en commun avec nos enfants. En outre, cela leur donne l’occasion de discuter avec nous de ce qu’ils ont pensé de ce qu’ils ont vu et de connaître leurs points de vue. De savoir ce qu’ils pensent, comment ils voient les choses, leur personnalité.
  • De plus, nous devrions embrasser, câliner et caresser nos enfants. Nous ne devons pas perdre le contact physique. Il est fondamental pour renforcer le lien affectif, ce qui nous rapproche d’eux.
  • Nous devons être chaleureux et empathiques lorsque nous parlons avec nos enfants. L’affection que nous leur transmettons en parlant avec eux par notre ton de voix, notre parole et nos gestes est décisive pour que la communication soit naturelle et chaleureuse. Aussi, nous devrions essayer de « nous mettre à leur place », c’est-à-dire essayer de ressentir ce qu’ils ressentent ; en d’autres termes, être empathique.
  • Nous devons prioriser les moments à partager en famille. Le temps qu’ils passent à regarder la télévision ou à jouer aux jeux vidéo devrait être court. Sinon ils seront facilement isolés.
  • Nous devons faire à nos enfants des cadeaux de valeur, tels que des livres et des jeux qui, en plus de développer leurs capacités, les font jouer ensemble, créant ainsi une connexion émotionnelle instantanée.

Autres conseils importants pour se rapprocher de nos enfants

  • Promouvoir les repas en famille au moins deux fois par semaine. Les dîners ou les déjeuners du week-end aident à éduquer et à unir la famille. De plus, il est important que nos enfants collaborent à la préparation des repas. Ainsi, cela leur apprendra à cuisiner, mais leur permettra aussi développer la valeur de la collaboration. Ces moments rapprochent et unissent beaucoup.

Avez-vous lu cet article ? 6 recettes de desserts à partager en famille

  • Il est important de planifier des voyages ou des sorties en famille pour passer du temps ensemble et faire de nouvelles expériences. Cela unit aussi beaucoup la famille.
  • Enseigner à nos enfants des activités sportives telles que le patinage, le vélo ou la natation est une expérience précieuse pour eux, ce qui renforce également le lien entre parents et enfants.

Ce que nous ne devrions pas faire avec nos enfants

se rapprocher de ses enfants

  • Généraliser et dire qu’ils font toujours quelque chose de mal ou qu’ils ne font jamais rien de bon diminue leur estime de soi. Avec ce genre d’affirmations, nos enfants peuvent en venir à croire qu’ils ne sont vraiment bons à rien.
  • De même, les ridiculiser ou utiliser le sarcasme et l’ironie, en croyant que cela ne les affectera pas parce que nous « jouons ». En réalité, cela fait plus que les amuser, cela les fera se sentir inférieurs et humiliés.
  • Une autre chose que nous ne devrions pas faire consiste à leur donner des ordres autoritaires de manière récurrente, que nos enfants aient des objections ou non. Cela engendre chez eux le sentiment que nous ne les comprenons pas et qu’ils doivent suivre les ordres des adultes sans pouvoir les interroger en aucune circonstance.
  • Nous ne devrions pas non plus leur crier dessus et discuter des problèmes qui ont déjà été résolus et qui ne sont pas liés à ceux qui sont présents. De la même manière, les regards réprobateurs entravent généralement le dialogue avec nos enfants.

A lire également : Comment cesser de crier sur ses enfants ?

  • D’un autre côté, les étiqueter en transformant un comportement négatif en un trait de personnalité provoque définitivement leur rejet total des parents de la part des enfants.
  • Nous ne devons pas non plus discréditer nos enfants. Nous devrions parler avec eux en privé et de manière appropriée, sans les offenser. Si nous n’agissons pas de cette façon, tout ce que nous gagnerons, c’est leur prise de distance.

Réflexion

La meilleure chose que nous puissions faire en tant que parents est d’essayer de maintenir l’équilibre lorsque nous nous adressons à nos enfants. Il est important de garder à l’esprit que si nous sommes toujours contrariés, il sera très difficile pour nous de les raisonner avec assurance.

Avoir des discussions avec nos enfants dans cet état émotionnel négatif nous conduira à nous exprimer de façon inadéquate, à dire des mots que nous n’aurions jamais voulu dire. Si nous permettons que cela nous arrive, nos enfants seront plus fermés à notre compagnie, et d’autant plus à nos conseils.