Comment protéger les cheveux du chlore ?

22 septembre 2019
Savez-vous comment protéger vos cheveux du chlore de la piscine ? Dans cet article, nous vous proposons quelques astuces qui vous aideront à profiter de l'été sans vous inquiéter !

Avec l’arrivée de l’été, les piscines commencent à se remplir. Mais, si nous prenons l’habitude de suivre certaines mesures préventives pour protéger les cheveux du chlore de la piscine dans les salles de sport, pourquoi ne pas le faire aussi dans les piscines publiques ?

Dans les piscines publiques ou les centres de spail est toujours recommandé d’utiliser un bonnet de bain. Non seulement pour éviter de salir l’eau, mais également pour protéger les cheveux.

Comment protéger les cheveux du chlore ?

Etant donné que le chlore est un produit chimique qui désinfecte, si nous allons souvent à la piscine, il ne sera pas surprenant de voir nos cheveux devenir secs, cassants et perdre de leur brillance naturelle. Heureusement, il existe plusieurs astuces pour éviter que cela ne se produise.

Utiliser un bonnet de bain

Cet accessoire est fondamental. Il protégera nos cheveux car ils ne seront pas en contact avec l’eau. Néanmoins, il existe différents matériaux pour fabriquer ces bonnets de bain : le tissu, le silicone, le polyuréthane et le latex. Il faut être particulièrement prudent avec le latex car il se peut que des cheveux tombent lorsqu’on met le bonnet et qu’on l’enlève.

Une femme qui souhaite protéger les cheveux du chlore avec un bonnet de bain

Appliquer de l’huile

Si vous ne voulez pas être le seul qui porte un bonnet dans la piscine publique, il existe un moyen d’éviter que le chlore n’abîme la fibre capillaire. Pour cela, il suffit d’appliquer un peu d’huile. Par exemple, l’huile d’argan, de coco ou d’olive.

  • Mettez un peu d’huile dans la paume de vos mains et repartissez-la sur l’ensemble des cheveux. Vous les rendrez ainsi plus résistants à l’eau chlorée.

Lisez également : 5 traitements maison pour combattre les cheveux trop fins

Humidifier les cheveux avant d’aller dans l’eau

Une autre façon de protéger les cheveux du chlore de la piscine consiste à préalablement les mouiller avec de l’eau froide. Nous pouvons aussi les laver. En effet, ce geste simple évitera que les cheveux n’absorbent l’eau avec du chlore.

Cependant, il sera toujours préférable de combiner cette astuce avec d’autres options afin de protéger au maximum vos cheveux.

Appliquer un bon masque

Bien que nous utilisions un bonnet de bain, il sera toujours bon d’appliquer un masque approprié après la piscine. Il existe des formules toutes prêtes dans le commerce, mais nous pouvons également préparer nos propres masques capillaires maison.

Ces derniers donnent généralement de très bons résultats et peuvent s’appliquer tous les jours sur les cheveux sans aucun problème. Ou chaque fois que nous allons à la piscine.

Découvrez aussi : Hydratez vos cheveux secs grâce à 5 masques naturels

Protéger les cheveux teints du chlore de la piscine

En plus de toutes les options antérieures, la question des cheveux teints se pose. Cela arrive régulièrement qu’une personne qui s’est teint les cheveux ou quelques mèches observe qu’ils deviennent jaunâtres ou verts.

Comment protéger les cheveux du chlore lorsqu'ils sont teints ?

Pour prévenir ce phénomène, non seulement il est nécessaire de mettre en pratique les conseils précédents, mais il faut également prendre l’habitude d’utiliser des shampoings spécifiques pour notre type de cheveux. Par exemple, pour les cheveux décolorés, nous devons employer des produits spéciaux.

Comme nous pouvons le constater, protéger les cheveux du chlore de la piscine n’est pas difficile. Il existe effectivement de nombreux moyens d’y parvenir. De plus, il est impératif d’appliquer ces mesures, que nous allions souvent à la piscine ou non.

Par ailleurs, n’oubliez pas que les soins sont plus spécifiques dans le cas des cheveux teints. Attendre une semaine après la coloration, ou se baigner toujours avec un bonnet sera fondamental pour prévenir les altérations dans la couleur.

Et vous, comment protégez-vous vos cheveux du chlore de la piscine ? Avez-vous déjà essayé les solutions proposées ci-dessus ? Partagez votre expérience avec nous !

 

  • Babaahmady, E., Mahmudy, M., & CHERAGH, A. (2011). Diagnóstico fúngico de las piscinas públicas cubiertas. Higiene y Sanidad Ambiental11, 815-819.
  • Fernández Luna, Á., Burillo Naranjo, P., Hernández, F., Luis, J., Plaza, M., Sánchez Sánchez, J., & Gallardo Guerrero, L. (2011). Percepción de problemas de salud en piscinas cubiertas con tratamiento químico cloro.
  • Morales-Molina, J. A., Grau Cerrato, S., Jiménez Martín, J., Antonio, M. D., Espona, M., Berges-Fraile, M. J., … & Salas, E. (2006). Quemaduras solares: fotoprotección y tratamiento.