Comment reconnaître un enfant surdoué

· 26 janvier 2019
Pour reconnaître un enfant surdoué ou qui dispose de grandes capacités intellectuelles, il faut faire appel à des spécialistes. Cependant, il est possible de détecter des signes importants qui permettent aux parents de les reconnaître et de les soutenir au maximum.

Un enfant surdoué a une autre façon d’être, de comprendre et de traiter l’information. Ses capacités intellectuelles élevées peuvent causer de l’incompréhension chez les personnes qui l’entourent.

On considère souvent qu’un enfant qui a de bons résultats à l’école ou qui est capable d’acquérir de nombreuses et diverses connaissances de manière précoce est un enfant surdoué. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Pour être considérés comme surdoués, les enfants doivent développer de manière adéquate leurs dons et autres talents afin de pouvoir déployer tout leur potentiel, pour leur propre bénéfice et aussi pour celui de la société. Mais surtout, afin de pouvoir être heureux. Sur ce point, les parents jouent un rôle essentiel pour détecter si leur enfant est un enfant surdoué.

Etre un enfant surdoué : qu’est-ce que cela signifie ?

Lorsqu’un enfant a de grandes capacités intellectuelles, il est de plus en plus commun de penser qu’il est surdoué ; dans ce contexte, on englobe les notions de talent et de précocité intellectuelle.

Pour simplifier le concept et le rendre plus compréhensible, on dit qu’un enfant surdoué a un quotient intellectuel égal ou supérieur à 130.

Être un enfant surdoué signifie bénéficier d’une nature exceptionnelle bien supérieure à toutes les zones et aptitudes de l’intelligence. Un enfant ayant de très bonnes notes à l’école, un talent artistique ou sportif, ou encore présentant une forte précocité pour apprendre ou parler, n’est pas forcément un surdoué.

Le saviez-vous ? D’après la science, l’intelligence est transmise par la mère

Comment savoir si nous avons un enfant surdoué ?

les enfants surdoués ont souvent un talent artistique

 

Pour beaucoup de parents, avoir un enfant différent des autres résulte difficile. Comprendre que c’est un enfant qui, malgré tous les efforts que vous ferez, ne réagira pas ou ne se comportera pas conformément au schéma établi par la moyenne des enfants de son âge, relève du défi.

En fait, un enfant surdoué peut aussi avoir une enfance très difficile puisqu’il reçoit beaucoup plus d’informations et de stimuli que ce qu’il peut en assimiler. Le monde qui l’entoure peut lui paraître incompréhensible, lent, voire même hostile face à ses capacités.

Il est donc essentiel que les parents garantissent le développement et le bonheur d’un enfant surdoué. Pour cela, il est possible de détecter quelques caractéristiques fondamentales au sein du foyer.

Précocité intellectuelle

Un enfant surdoué acquerra de façon précoce des repères intellectuels ou psychomoteurs. Ce sont des bébés très demandeurs, qui s’auto-stimulent facilement.

Ils lèvent la tête dès le premier mois de vie, articulent deux sons différents après les 45 premiers jours, prononcent leurs premiers mots avant les un an… De la même manière, ils parlent avant leur deux ans ou écrivent avant les autres enfants de leur âge.

Ce sont des enfants qui maîtrisent un vocabulaire précis, riche et très large pour leur âge. Ils ont une mémoire prodigieuse, aussi bien à court terme qu’à long terme. Ils apprennent très rapidement et font preuve de curiosité pour en apprendre toujours plus.

Hypersensibilité émotionnelle et sensorielle

Un enfant surdoué est très intense au niveau émotionnel et sensoriel .Cette intensité émotionnelle déconcerte les parents, qui ne comprennent pas cet excès d’émotion dans leurs réactions.

C’est un enfant qui a une faible tolérance à la frustration et qui a tendance à piquer des crises de colère énormes. Il réagit de façon exagérée devant un film triste ou d’horreur et fait aussi preuve d’une grande empathie envers les autres. Il n’est pas rare qu’un enfant surdoué souffre de dépression et d’anxiété.

L’hypersensibilité sensorielle est peu connue et encore moins comprise. Les enfants surdoués sont gênés par l’étiquette des vêtements, les sons forts, les lumières intenses…

Forte créativité

Un enfant surdoué est très créatif, car il perçoit la réalité de façon différente. Il est très imaginatif.  Comme la perception sensorielle est plus élevée chez lui que chez les autres, il a de nombreuses idées et trouve des solutions aux problèmes qu’il rencontre.

Les enfants surdoués remettent en cause l’autorité et les normes si elles ne sont pas argumentées et n’ont pas de sens pour eux. Ils sont en général très habiles au moment de trouver une solution. Mais plus encore pour poser des questions qui laisseront leurs parents sans réponses. Dès leur plus jeune âge, ils sont préoccupés par des thèmes existentiels tels que la vie, la mort, l’existence de Dieu et l’amour.

Ces enfants ont une prédilection pour les jeux à caractère cognitif, type puzzles ou casse-têtes. Et ils optent aussi pour des jeux de construction qui leur imposent des défis toujours plus complexes.

Hypersensibilité psychomotrice

Ce sont des enfants qui sont en mouvement constant. Ils débordent d’énergie et sont difficiles à épuiser. Ils sont enthousiastes et ont besoin d’avoir une activité physique ou cognitive.

Il est très fréquent qu’on leur diagnostique, à tort, un trouble de déficit d’attention et d’hyperactivité (TDAH). Et cela parce que l’ennui les amène à concentrer leur excédent d’énergie dans le mouvement.

Cependant, ils sont très loin d’avoir des problèmes d’attention. Au contraire, ils ont une capacité élevée de concentration quand ils réalisent une tâche qui les intéresse.

A découvrir : 10 astuces pour avoir une meilleure concentration

Dyssynchronie évolutive

les enfants surdoués sont très créatifs

 

Ce terme est utilisé par les psychologues pour décrire une évolution inégale dans le développement. Les enfants qui ont des capacités élevées peuvent être préoccupés par des thèmes existentiels et en même temps réagir avec une colère démesurée devant la perte d’un jouet.

Il peut aussi arriver que l’enfant surdoué veuille mettre en pratique des choses auxquelles il a pensé et imaginé, mais qu’il n’y arrive pas, car son niveau de motricité ne lui permet pas de le faire à son âge. Nous sommes donc face à des enfants qui évoluent plus vite dans le domaine intellectuel que dans d’autres domaines, tels que le domaine émotionnel ou encore le domaine moteur. Cela provoque donc chez eux de grandes frustrations et un sentiment d’impuissance.

Comment éduquer un enfant surdoué ?

Le système éducatif n’a pas toujours la capacité de satisfaire les demandes de ces enfants, qui sont considérés comme une charge ou un problème. Cela peut les pousser à l’échec, aussi bien au niveau personnel que scolaire.

Élever un enfant surdoué n’est pas facile, puisque c’est un enfant au tempérament complexe: il est distrait, autocritique, perfectionniste et compétitif, avec un grand sens de l’indépendance. Par conséquent, il a besoin que sa famille et son équipe pédagogique ne soient pas excessivement rigides, et qu’ils soient disposés à stimuler son développement.

Pour savoir si votre enfant a de grandes capacités, vous avez besoin d’une évaluation complète réalisée par des experts. Celle-ci doit inclure le quotient intellectuel, la créativité, l’histoire de sa vie et l’état émotionnel.

Au-delà de ce que dit le résultat de l’évaluation, estimez l’énorme potentiel qu’un enfant surdoué possède. Il est loin d’être un problème, bien au contraire : c’est une bénédiction.

 

Lignier, W. (2007). Les enfants surdoués, des « élus » de l’intelligence. Mouvements. https://doi.org/10.3917/mouv.049.0063

Besançon, M., Zenasni, F., & Lubart, T. (2010). Le haut potentiel créatif. Enfance. https://doi.org/10.4074/S0013754510001072