Comment savoir si j’ai des parasites intestinaux ? Les symptômes les plus fréquents

4 novembre 2017
Bien que nous ne fassions pas nécessairement le lien, de nombreux symptômes peuvent nous alerter de la présence de parasites intestinaux, tels que la fatigue extrême et même les démangeaisons nasales.

Les parasites intestinaux sont à l’origine d’un trouble très gênant ; ils provoquent un ensemble de symptômes qui rendent le diagnostic difficile, car ces symptômes peuvent être confondus avec d’autres maux.

Découvrez dans cet article tous les symptômes qui vous aideront à savoir si vous avez des parasites intestinaux.

Les parasites intestinaux, qu’est-ce que c’est ?

que sont les parasites intestinaux

Les parasites intestinaux sont des micro-organismes qui vivent dans l’intestin et qui altèrent notre flore bactérienne ainsi que l’assimilation naturelle des nutriments et l’expulsion des déchets.

Les plus communs sont les suivants :

Dans de nombreux cas, les parasites qui atteignent notre corps sont expulsés. Cependant, les toxines qui s’accumulent dans notre corps affaiblissent le système immunitaire. Ainsi, ces parasites se nourrissent de ces toxines et peuvent se développer et modifier l’endroit où ils se trouvent.

Lisez également cet article : Quels sont les facteurs qui affaiblissent et détruisent notre système immunitaire ?

Comment savoir si nous avons des parasites intestinaux ?

Les parasites intestinaux sont, dans la plupart des cas, très difficiles à détecter, car comme nous l’avons indiqué précédemment, les symptômes peuvent être confondus avec d’autres maladies ou un simple inconfort.

C’est pourquoi il est important de connaître ces signes du corps qui, s’ils n’ont pas de motifs apparents, devraient néanmoins nous aider à déterminer leur cause.

Dans ce but, nous allons passer en revue quels sont ces symptômes. Certains d’entre eux sont très fréquents et d’autres vous surprendront. Si vous avez des questions, nous vous recommandons de consulter votre médecin dès que possible.

Les troubles digestifs, des symptômes qui indiquent la présence de parasites intestinaux

Troubles digestifs

L’un des parasites intestinaux les plus ordinaires qui provoquent de fréquents symptômes sont les troubles digestifs, en particulier la diarrhée ou la constipation, les gaz et les ballonnements.

Le problème est que beaucoup de gens souffrent de ces inconvénients et que, de plus, ils peuvent être dus à des causes différentes. Nous devons y prêter attention lorsque nous nous nourrissons de manière équilibrée et que, néanmoins, nous continuons à souffrir de ces troubles.

Altération de l’appétit

Nous pouvons tou-te-s avoir des changements d’appétit pour différentes raisons. Cependant, c’est l’un des symptômes de la parasitose. Lorsque nous souffrons d’un excès ou d’un manque d’appétit exagéré et sans en connaître la cause.

Cela peut entraîner une perte ou un gain de poids rapide. Nous devons donc soupçonner des parasites intestinaux dans ces cas.

Nervosité et irritabilité

la nervosité et l'irritabilité peuvent être des symptômes des parasites intestinaux

Les parasites intestinaux provoquent un stress important à notre organisme qui se répercute, à notre insu, par une altération du système nerveux. Cela provoque une augmentation de nos niveaux de nervosité, d’anxiété, d’irritabilité et de stress.

Il y a des gens qui vivent fréquemment dans ces états psychologiques. Cependant, quand c’est quelque chose d’inhabituel chez celleux qui en souffrent, nous devons faire attention aux autres symptômes possibles.

La nervosité peut également être un signal important chez les enfants, qui peuvent souffrir d’hyperactivité. Il est très souvent possible d’observer des symptômes associés, tels que le bruxisme.

Démangeaisons

Les démangeaisons dans la zone entourant l’anus et dans d’autres parties du corps sont aussi un signe que nous pouvons avoir des parasites. En outre, c’est l’une des raisons les plus fréquentes de contagion, en particulier chez les enfants, qui se grattent presque sans que nous le remarquions.

Les démangeaisons peuvent également être fréquentes sur le bout du nez. C’est l’un des symptômes les plus curieux et issus des croyances populaires. Bien qu’il n’ait aucune base scientifique, nous pouvons en tenir compte.

Fatigue chronique

Fatigue chronique

La fatigue chronique et la fibromyalgie sont des pathologies qui ont été reconnues au cours de cette dernière décennie et qui rassemblent une série de symptômes difficiles à diagnostiquer, puisqu’ils peuvent également être confondus avec d’autres maladies.

Bien que la cause soit inconnue, les parasites intestinaux pourraient être responsables de certains des symptômes subis par les personnes affectées. Il convient de prendre cela en considération.

Lisez également : 8 superaliments qui peuvent vous aider à combattre la fatigue

Infections vaginales

Les femmes qui souffrent d’infections vaginales fréquentes doivent garder à l’esprit qu’elles peuvent avoir des parasites intestinaux qui peuvent provoquer une infection dans la zone génitale.

Pour cette raison, malgré certains traitements qui peuvent sembler efficaces à court terme, après un certain temps, les mêmes gènes se reproduisent. La solution résidera dans l’élimination définitive des parasites et dans des mesures d’hygiène strictes.

  • Boorom, K. F., Smith, H., Nimri, L., Viscogliosi, E., Spanakos, G., Parkar, U., … Jones, M. S. (2008). Oh my aching gut: Irritable bowel syndrome, Blastocystis, and asymptomatic infection. Parasites and Vectors. https://doi.org/10.1186/1756-3305-1-40
  • Stark, D., van Hal, S., Marriott, D., Ellis, J., & Harkness, J. (2007). Irritable bowel syndrome: A review on the role of intestinal protozoa and the importance of their detection and diagnosis. International Journal for Parasitology. https://doi.org/10.1016/j.ijpara.2006.09.009
  • Robertson, L. J., Hanevik, K., Escobedo, A. A., Mørch, K., & Langeland, N. (2010). Giardiasis – why do the symptoms sometimes never stop? Trends in Parasitology. https://doi.org/10.1016/j.pt.2009.11.010