Comment soigner la blessure de l'abandon ?

Se remettre d'un abandon est tout un processus. Nous vous livrons ici 6 conseils qui vous aideront à le surmonter.
Comment soigner la blessure de l'abandon ?

Dernière mise à jour : 15 novembre, 2021

Soigner la blessure de l’abandon suite à une rupture est loin d’être facile. En effet, surmonter une rupture amoureuse qui s’est terminée de manière inattendue est bien plus compliqué qu’une rupture consensuelle. Si vous traversez cette étape de deuil, voici quelques conseils pour soigner la blessure de l’abandon.

Comme le soulignent les experts, le type de rejet lors d’une rupture amoureuse conditionne l’angoisse ressentie après celle-ci. L’abandon est celui qui génère le plus d’impact, c’est donc aussi le plus difficile à surmonter.

Chaque processus de deuil est unique. Certaines personnes sont capables de récupérer en quelques semaines, d’autres mettent des mois, voire des années à s’en remettre. La première chose à faire est d’en tenir compte, afin d’éviter de comparer votre démarche à celle d’une autre personne proche de vous.

De nombreuses variables déterminent la vitesse à laquelle vous soignerez la blessure de l’abandon. Par exemple, et selon les chercheurs, la durée de la relation affectera la rapidité avec laquelle vous parvenez à sortir du gouffre. En fin de compte, plus la relation a été longue, plus il vous faudra de temps pour vous en remettre.

L’important est que vous vous engagiez à suivre des mesures pour aller mieux. La vie continue d’avancer et vous devez avancer avec elle.

1. Pour soigner la blessure de l’abandon, commencez par accepter l’abandon

Accepter d’avoir été abandonné est la première étape pour soigner la blessure de l’abandon. Bien sûr, ce n’est pas facile du tout, mais c’est le point de départ qui vous aidera à avancer. Si vous ne le faites pas, vous n’assimilerez jamais complètement la fin de la relation et vous y serez toujours émotionnellement attaché.

Le décrochage est un processus très complexe. Ses conséquences peuvent se faire sentir pendant des années et seront plus fortes selon les circonstances (un moment de crise, un enfant impliqué, une maladie…). Il est ainsi probable que vous ne puissiez pas accepter par vous-même cette réalité que vous avez dû vivre.

Pour cette raison, la médiation d’un thérapeute peut être d’une grande aide. Ne vous fermez pas à cette possibilité, car cela peut vous aider à canaliser vos émotions. Bien sûr, accepter l’abandon n’est pas forcément quelque chose qu’il faut faire le premier jour. Attendez que les eaux se calment avant de faire le premier pas.

Pour panser la blessure de l'abandon il faut accepter la rupture.
La première étape pour surmonter un problème est de le reconnaître pleinement. Accepter la réalité est le moyen le plus simple d’y faire face.

2. Embrassez vos sentiments et émotions

Surmonter une séparation implique d’embrasser vos sentiments et vos émotions, de ne pas les cacher. Il est très important que vous appreniez à exprimer vos sentiments à temps, car les ignorer ne les fera pas disparaître. Selon les chercheurs, les sentiments réprimés peuvent modifier la façon dont vous accédez aux souvenirs.

Il se peut ainsi que vous idéalisiez la relation et certains souvenirs. N’ayez pas peur de pleurer si vous avez envie de pleurer, c’est un moyen naturel d’évacuer votre frustration. Cela empêchera vos émotions de vous contrôler 24 heures sur 24. Au fur et à mesure que vous viderez vos émotions, vous vous sentirez mieux, au point de ne plus trouver de raisons de pleurer.



3. Travaillez sur votre estime de soi

Comme les preuves l’indiquent, le processus de rupture implique toujours une altération du concept de soi. C’est prévisible, surtout lorsque vous passez beaucoup de temps avec cette personne. En effet, vous avez partagé tous les aspects de votre vie avec elle, ce qui implique également le plan émotionnel.

Il est très fréquent que votre estime de soi soit compromise après un processus d’abandon. Mais il existe de nombreuses façons de la renforcer. Vous devez être attentif à ce facteur, car il est possible que, si vous le négligez, il vous amène vers une dépression et l’anxiété. C’est pourquoi la médiation d’un thérapeute est très importante.

4. Pour soigner la blessure de l’abandon, créez des moments de distraction

Une fois que vous avez accepté la situation, la démarche naturelle est de créer des moments de distraction qui vous empêchent d’y penser constamment. C’est à ce stade que vos amis et votre famille peuvent être d’une grande aide, car avec leur soutien, vous pouvez trouver des raisons de vous amuser malgré les circonstances.

Une sortie au cinéma, une promenade dans la nature ou un moment de distraction le soir peuvent faire une différence radicale dans votre stabilité émotionnelle. Cela doit compléter la coupure de tous les liens qui vous unissent à la personne qui vous a laissé.

Les chercheurs s’accordent à dire que se débarrasser des biens numériques est une étape essentielle pour soigner la blessure de l’abandon. Par exemple, arrêtez de regarder son profil sur les réseaux sociaux.



5. Ne vous culpabilisez pas

L’une des erreurs les plus courantes après avoir subi un abandon est de se blâmer. Vous naviguerez dans un océan de justifications qui déplaceront la culpabilité liée à l’abandon sur vos épaules.

C’est une chose de réfléchir sur la relation, sur les hauts et les bas et sur la façon dont les problèmes ont été traités, et c’en est une autre de pointer un doigt accusateur. Dans le premier cas, vous collectez des leçons et des apprentissages, dans le second vous ne faites qu’assumer un rôle qui n’a aucune validité.

Pour panser la blessure de l'abandon il n'est pas nécessaire de chercher les coupables.

6. Donnez-vous du temps pour traverser le processus

Le plus important est peut-être de vous donner du temps pour surmonter le processus. Comme nous l’avons déjà souligné, chaque personne vit un deuil différemment.

Beaucoup choisissent de reprendre leur vie immédiatement en main sans prêter attention à leurs émotions ou à leurs sentiments. Ces personnes se jettent alors dans les bras d’un nouveau partenaire. Bien que vous soyez libre de le faire, il est toujours préférable de soigner complètement ses blessures avant de se lancer dans une nouvelle relation.

Nous espérons que ces démarches pour se remettre d’un abandon vous seront utiles pour faire face à ses conséquences. Soyez patient et n’ayez pas peur de vous retrouver nez à nez avec vos fantômes, c’est le seul moyen pour vous de pouvoir vous relever et de miser sur votre stabilité.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 raisons les plus communes de rupture amoureuse
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 raisons les plus communes de rupture amoureuse

Une rupture amoureuse nous plonge parfois dans une tristesse qui semble sans fin..Il s'agit pourtant d'un processus naturel, quelles sont les cause...



  • Davis, P. J. Repression and the inaccessibility of affective memories. Journal of personality and social psychology. 1987; 3(3): 585.
  • Locker Jr, L., McIntosh, W. D., Hackney, A. A., Wilson, J. H., & Wiegand, K. E. The Breakup of Romantic Relationships: Situational Predictors of Perception of Recovery. North American Journal of Psychology. 2010; 12(3).
  • Sas, C., & Whittaker, S. (2013, April). Design for forgetting: disposing of digital possessions after a breakup. In Proceedings of the SIGCHI conference on human factors in computing systems. 2013; 1823-1832.
  • Sprecher, S., Felmlee, D., Metts, S., Fehr, B., & Vanni, D. Factors associated with distress following the breakup of a close relationship. Journal of Social and Personal Relationships. 1998; 15(6): 791-809.
  • Slotter, E. B., Gardner, W. L., & Finkel, E. J. (2010). Who am I without you? The influence of romantic breakup on the self-concept. Personality and social psychology bulletin. 2010; 36(2): 147-160.