Traiter et prévenir les aphtes

· 24 décembre 2014
Souvent, les aphtes buccaux sont le signe d'une carence en vitamines, de stress, de changements hormonaux, ou bien peuvent apparaître pendant les règles. Ils disparaissent généralement d'eux-mêmes.

Blancs, ou jaunes, les aphtes sont de petits ulcères douloureux pouvant apparaître dans la bouche, ils sont généralement entourés par un cercle de  rouge et brillant. Bien que les aphtes puissent être causés dans certains cas par des infections virales, il n’est cependant pas possible d’en déterminer la cause exacte.

Ces ulcères peuvent être liés à d’autres problèmes du système immunitaire. En effet, ils peuvent se former après une lésion, suite à une opération dentaire, ou en se mordant la langue par exemple. 

Quelles sont les causes des aphtes ?

  • Un stress émotionnel
  • Une carence en vitamines et minéraux tels que le fer, des acides foliques, ou encore la vitamine B12.
  • Des changements hormonaux.
  • Les menstruations

N’importe qui peut avoir des aphtes, bien qu’ils soient plus communs chez lez femmes, certaines personnes sont aussi plus prédisposées à avoir des aphtes de par leur héritage familial

Les symptômes des aphtes sont…

  • Des taches rouges et douloureuses qui se transforment ensuite en ulcère ;
  • Un ulcère de couleur jaune ;
  • De la fièvre et un mal-être général.

La douleur que causent les aphtes peut durer entre 7 et 10 jours et jusqu’à un maximum de trois semaines selon la taille de l’ulcère.

Comment prévenir les aphtes ?

Aphtes 2

Une méthode pour prévenir les infections buccales est de veiller à consommer assez de vitamines et de fer, présents dans les aliments riches en protéines végétales ainsi qu’animales.

  • La vitamine B2. L’absence de cette vitamine provoque des micro-blessures au niveau des commissures des lèvres. Vous pouvez trouver la vitamine B2 dans le pain, les céréales complètes, les légumes à feuilles vertes et le lait.
  • La vitamine B3. Consommer cette vitamine favorise la prévention des infections buccales ; la viande rouge et blanche, les produits laitiers et les œufs en contiennent.
  • L’acide folique. Les aphtes sont généralement associés à un manque d’acide folique. Cependant veillez à ne pas faire une surdose d’acide folique en prenant des suppléments. Consultez toujours votre médecin avant de prendre un supplément vitaminique.
  • Vitamine B12. Les aliments d’origine animale comme la viande, les produits laitiers et le poisson possèdent cette vitamine.
  • Vitamine C. Une carence en vitamine C peut provoquer des ulcères buccaux ainsi que des saignements au niveau des gencives. Les agrumes, ainsi que les légumes en général sont très riches en vitamine C.
  • D’autres types d’aliments peuvent aussi vous aider tels que les probiotiques ou encore les Oméga 3. En effet, ces deux éléments ont de puissantes actions anti-inflammatoires et une étude de l’université du Kentucky a démontré leur puissante activité antibactérienne. Vous pouvez déjà essayer de profiter des aliments naturellement riches en oméga 3 et en probiotiques avant d’avoir recours à des aliments enrichis. Les aliments contenant naturellement des probiotiques sont le yaourt et le lait fermenté ; tandis que vous trouverez des oméga 3 dans le poisson, l’huile de tournesol, et les fruits secs.

Souvenez-vous…

Si vous ne suivez pas quotidiennement une alimentation équilibrée, il est probable que vous ayez des aphtes dans le futur. Cependant, il est aussi nécessaire de connaître les manières de traiter ce problème, ainsi qu’atténuer les douleurs qui lui sont associées.

Bien que l’association américaine de l’hygiène bucco-dentaire assure que, dans la majorité des cas, les aphtes disparaissent naturellement, cela ne va ni accélérer votre guérison ou soulager vos symptômes.

  • Vous pouvez donc trouver dans le commerce, ou en pharmacie, certaines lotions buccales, mais veillez à prendre la plus douce possible pour les dents ;
  • Vous pouvez aussi facilement faire une lotion buccale chez vous avec de l’eau et du sel, ou encore de l’eau et du bicarbonate ;
  • Une autre option est de mélanger un peu d’eau oxygénée avec du bicarbonate ; mais n’abusez pas de cette dernière ; et surtout ne l’avalez pas !

Plus vous ferez ces soins fréquemment, plus la guérison sera rapide.