Conseils, droits et responsabilités des patients

Le patient et les différents professionnels de santé sont impliqués dans un acte médical. Chacun d'eux a ses droits, ses devoirs et ses responsabilités. Découvrez-les ici.
Conseils, droits et responsabilités des patients
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Dernière mise à jour : 03 octobre, 2022

Lors de la prestation de services de santé, ce ne sont pas seulement les médecins, infirmières ou autres professionnels impliqués qui sont régis par une série de réglementations. Les patients ont aussi certains droits, devoirs et responsabilités qui doivent être pris en compte.

Il est entendu qu’à certains moments, l’état d’esprit et l’attitude du malade peuvent être conditionnés par la maladie. Cependant, lorsqu’ils utilisent pleinement leurs facultés physiques et mentales, les patients doivent fournir toute la collaboration possible, en vue de rétablir leur santé.

Les droits des patients

Les organisations internationales et les gouvernements de certains pays ont déterminé une série de droits dont la personne doit jouir lorsqu’elle se rend dans un centre de soins de santé. Dans d’autres cas, les institutions prévoient également des règles à cet égard.

Assistance

Le premier droit du patient qui se rend dans un centre de santé ou une consultation médicale est d’être soigné. Notamment dans les situations d’urgence.

Dans les établissements de santé publique, c’est un droit universel. Dans les établissement privés, il existe certaines conditions, car les services impliquent un coût.

Cependant, quelle que soit la nature de l’établissement, il ne peut pas y avoir de discrimination dans la prise en charge d’un patient. Les préjugés fondés sur l’origine, la couleur de la peau, les croyances religieuses ou l’orientation sexuelle, entre autres, sont inadmissibles.

Service de qualité

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclare que le patient a droit au meilleur état de santé possible. Cela signifie que le service rendu par les établissements doit garantir que le maximum d’efforts est déployé et que les soins prodigués ne doivent pas être compromis.

Un service de qualité impliquerait ce qui suit :

  • Le plus grand effort possible du personnel ;
  • L’utilisation de toutes les ressources disponibles, qu’il s’agisse d’équipements ou de médicaments.
  • Un environnement qui garantisse des conditions sanitaires optimales.
Soins urgents dans un hôpital.
Les urgences impliquent des conditions particulières qui rendent les droits des patients plus évidents.

Un bon traitement

Le patient a le droit de recevoir un bon traitement, tant de la part du personnel médical que des infirmières, assistants et autres personnes concernées. Cela inclut la ponctualité, la courtoisie, l’empathie, le respect et la convivialité.

Écoute

Les personnes sont toutes différentes : certaines sont bavardes, tandis que d’autres sont introverties. Dans le cabinet du médecin, certaines peuvent avoir besoin de parler beaucoup, de tout décrire dans les moindres détails.

Parler peut les aider à se sentir un peu mieux, et l’interaction médecin patient est ainsi encouragée. Qu’il s’agisse d’analyses de sang, d’urine ou d’imagerie, le patient doit être entendu.

C’est même le droit et la responsabilité du patient d’exprimer des désaccords sur les soins reçus, le cas échéant. Et ses préoccupations doivent être traitées par le personnel de l’établissement.

Réception de toutes les informations pertinentes

Le patient doit tout savoir concernant sa maladie. Le médecin doit clarifier ses doutes. Pour cela, il doit avoir recours à un langage simple et accessible, et éviter les technicités excessives.

Le patient doit également connaître les différentes options de traitement et de soins qu’il doit maintenir. Des informations ne peuvent lui être cachées, même dans des cas extrêmement graves.

Pouvoir de décision

Compte tenu des différentes options, le patient doit participer à la décision concernant son traitement, en fonction du coût, de la durée, de la récupération et du pronostic. Il a le droit de refuser un traitement, même s’il s’agit d’un sujet difficile à aborder d’un point de vue médical et juridique.

Le patient – ou ses proches si ce dernier n’est pas en mesure de le faire – doit signer un consentement dans lequel il confirme connaître les risques. Il ne peut pas être contraint à ce processus.

Vie privée

Le patient a droit au respect de sa vie privée, notamment en ce qui concerne la confidentialité de ses informations cliniques. Elles ne doivent en aucun cas être divulguées.



Devoirs et responsabilités des patients

Lorsque nous nous rendons chez un médecin ou que nous entrons dans un hôpital pour un traitement, nous pensons peut-être davantage à ce que les professionnels de la santé vont faire. Or, les patients ont aussi des responsabilités.

Fournir et demander toutes les informations

D’une part, le patient a le devoir de signaler les symptômes qu’il a ressentis, ainsi que tout ce qu’il a fait qui peut être utile au médecin. Il est très important que ces informations soient fournies de manière complète et véridique, sans déformation ou omission de détails.

Cela implique également de donner des explications supplémentaires sur les antécédents médicaux, les traitements antérieurs, les médicaments pris et les allergies.

D’autre part, le patient doit indiquer s’il a compris le diagnostic, en quoi consiste la maladie ou le traitement, quels seraient les risques, entre autres. S’il a des doutes, il doit demander clarification.

Être respectueux

C’est à la fois un droit et une responsabilité du patient qui fréquente un centre de santé : l’acte médical doit se dérouler dans le respect mutuel. Le patient doit traiter le personnel de l’établissement de santé avec cordialité et respect, ainsi que les autres patients si d’autres patients présents sur les lieux.

Se conformer à la réglementation

Les réglementations institutionnelles font référence à la fois aux droits et aux responsabilités des patients. A cet égard, chaque patient doit respecter les règles concernant le bruit, l’interdiction de fumer ou le nombre de visiteurs autorisés. Le respect des obligations financières fait partie de la réglementation.

Suivre le traitement

Le patient doit écouter, évaluer et respecter les instructions du médecin, suivre le traitement et l’informer s’il ne peut pas s’y conformer ou s’il provoque une réaction. Tout comme c’est un droit, il est de la responsabilité du patient de suivre toutes les recommandations visant à rétablir sa santé :

  • Soigner son alimentation
  • Faire de l’exercice physique
  • Ne pas s’automédicamenter
  • Éviter la consommation d’alcool
Comprimés.
Se conformer aux prescriptions du médecin est un devoir. Il est supposé que le professionnel a indiqué le traitement le plus pertinent.

Se présenter aux examens

Les contrôles doivent être ponctuels et réguliers et il faut tenir contre des conditions nécessaires pour certains rendez-vous médicaux. Par exemple : le jeûne ou la réalisation de tests antérieurs, par exemple.



Une bonne relation et un bon service font partie des droits et des responsabilités des patients

On pourrait dire que, dans une large mesure, le rétablissement de la santé dépend à la fois des compétences et des connaissances du personnel de santé et d’une bonne relation médecin-patient. Dans cet ordre d’idées, la communication entre les deux composantes de ce binôme est fondamentale.

Mais il est encore plus pertinent de comprendre que, tout comme dans la relation de couple, communiquer nécessite un état d’esprit propice et adéquat. Le professionnel de santé ne doit pas oublier qu’il est avec un être humain. Il ne faut pas oublier que le patient fait non seulement face à la douleur, mais aussi à la peur et aux doutes.

Bref, une bonne attitude de la part du patient et de ses proches, ainsi que du médecin et des autres membres du personnel de l’établissement de santé, peut faire une grande différence.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quelques conseils pour tirer le meilleur parti d’une visite chez le médecin
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Quelques conseils pour tirer le meilleur parti d’une visite chez le médecin

Préparer sa visite chez le médecin consiste à retenir les détails qui favoriseront le diagnostic de la maladie. Découvrez ici quelques conseils à c...



  • García Amez J. Rechazo al tratamiento y riesgos para la vida del paciente . DS: Derecho y salud. 2011; 21(1): 85-97.
  • Gutiérrez Reyes S, Mederos Sosa L, Vásquez Ocaña E, Velázquez Aranda M. Derechos del paciente hospitalizado: Responsabilidad en la práctica de enfermería. Rev Enferm IMSS. 2001; 9(1): 15-18.
  • Navarro Rubio M, Gabriele Muñiz G, Jovell Fernández A. Los derechos del paciente en perspectiva. Aten Primaria. 2008; 40(7): 367-369.
  • Rosselot E. Patients right, in the frame of medical care quality. Rev. méd. Chile. 2000; 128(8): 904-910.
  • Sánchez A, Contreras O. La relación médico-paciente y su importancia en la práctica médica. Rev Cub Med Mil. 2014; 43(4): 528-533.
  • Soria Trujano R, Vega Valero Z, Nava Quiroz C, Saavedra Vázquez K. Interacción médico-paciente y su relación con el control del padecimiento en enfermos crónicos. Liberabit. 2011; 17(2): 223-230.
  • Vacarezza R. De los derechos del paciente. Rev. méd. Chile. 2000;  128(12): 1380-1384.