L’auriculothérapie : l’histoire d’un patient atteint de la maladie de Parkinson

30 juin 2020
"La maladie de Parkinson m'avait enlevé la capacité de fabuler" commente José A. qui, depuis l'âge de 65 ans, est atteint de la maladie. 

À l’âge de 65 ans, José A. reçoit le diagnostic de la maladie de Parkinson. Plutôt que de s’avouer vaincu ou de se décourager, il n’hésite pas à tester l’auriculothérapie en vue d’affronter la maladie et de retrouver son bien-être, comme il l’avait fait quelque temps auparavant pour traiter une lombalgie. Et il a eu raison, car le résultat a été bénéfique.

La médecine ne sait pas encore comment éradiquer les maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou encore le syndrome des jambes sans repos. Néanmoins, certains traitements alternatifs comme l’auriculothérapie aident les patients atteints d’une maladie de ce type à jouir d’une meilleure qualité de vie.

Nombreux sont les scientifiques comme le Dr. Werth qui se sont efforcés de trouver un traitement permettant d’offrir une meilleure qualité de vie aux patients. Dans la suite de cet article, nous vous en disons plus sur l’auriculothérapie et sur l’histoire de José qui a décidé de partager son histoire au grand public.

L’auriculothérapie, qu’est-ce que c’est ?

L’auriculothérapie ou l’auriculopuncture permanente peut constituer une grande aide pour les patients atteints d’une maladie neurodégénérative. Elle soulage les patients atteints de la maladie de Parkinson, d’une sclérose en plaque, d’une sclérose latérale amyotrophique ou encore d’une autre maladie neurodégénérative, en atténuant l’intensité des symptômes. C’est pourquoi la qualité de vie des patients s’améliore.

Le Centre de médecine neuro-régénérative fondé par le créateur de l’auriculothérapie, le Dr. Ulrich Werth, offre ce service depuis plusieurs années et reçoit des patients du monde entier.

En quoi consiste exactement l’auriculothérapie ? Il s’agit d’acupuncture au niveau du pavillon de l’oreille. Cette technique a pour objectif de stimuler l’organisme à partir de différents points réflexes, comme le font d’autres techniques de réflexologie.

L'auriculothérapie et l'anatomie de l'oreille

Les spécialistes ont recours à des petites aiguilles en titane qui, plantées sous la peau au niveau du cartilage de l’oreille, agissent contre la douleur de manière continue. Cet traitement n’est pas douloureux. Le patient ne sent même pas la présence des aiguilles.

La question qui vous vient à l’esprit maintenant est sans doute la suivante : pourquoi au niveau de l’oreille ? La raison est la suivante : certains spécialistes considèrent que, comme c’est le cas avec la plante des pieds, l’oreille est une sorte de « carte » sur laquelle est représenté tout le corps humain (organes, appareils, systèmes….).  Dans cette perspective, stimuler une partie concrète de l’oreille permet de soulager une partie concrète du corps.

Cet article peut également vous intéresser : Journée mondiale de la maladie de Parkinson : comment détecter les signes précoces

Le témoignage de José, un patient atteint de la maladie de Parkinson

L'auriculothérapie et le traitement de Parkinson

José A est l’un des patients de référence du Centre de médecine neuro-régénérative. Il partage son témoignage de vie avec optimisme.

José révèle au grand public que, suite à l’auriculothérapie, un traitement qui, nous vous rappelons, est indolore, son état s’est instantanément amélioré.

« En sortant de la clinique, je marchais déjà d’un pas ferme. Même ma voix avait changé. D’ailleurs, j’ai appelé ma femme et elle a été surprise de voir la force que transmettait ma voix. »

José commente également que, grâce à ce traitement, il peut à nouveau s’adonner à l’un de ses passe-temps préférés, l’écriture. José ne souhaitait pas seulement retrouver son bien-être en ayant recours à l’auriculothérapie ; il souhaitait également pouvoir pratiquer l’une des activités qu’il aime le plus au monde, l’écriture. Cette activité fait partie de lui, c’est son moyen d’expression.

« J’adore écrire et la maladie de Parkinson m’avait enlevé la capacité de le faire. Grâce à l’auriculothérapie, je peux à nouveau écrire et fabuler. »

Cet article peut également vous intéresser : 7 signaux qui vous aideront à savoir si vous avez des risques de souffrir de la maladie de Parkinson

En somme…

L’auriculothérapie consiste à soulager les douleurs des patients afin que ces derniers puissent jouir d’une bonne qualité de vie malgré la présence de la maladie. Grâce à ce traitement, les patients retrouvent une certaine indépendance à l’heure de réaliser certaines tâches.