Conseils pour réduire les crampes

6 août 2018
En plus des étirements, il est important de consommer des aliments riches en potassium pour prévenir les crampes ou soulager. En efet, leur carence est l'un des déclencheurs de ces douelurs musculaires.

Les crampes peuvent apparaître soudainement dans n’importe quel muscle et être très douloureuses.

Les muscles les plus touchés sont généralement ceux des jambes et des cuisses, bien que les crampes puissent également apparaître au niveau des pieds, des mains ou des bras.

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour diminuer la douleur dès qu’elles apparaissent.

D’où viennent les crampes ?

Bien qu’elles soient plus fréquentes la nuit, les crampes peuvent également apparaître soudainement pendant la marche, l’exercice physique ou les activités quotidiennes.

Parfois, ce n’est qu’une douleur aiguë qui dure 15 secondes, mais à d’autres occasions, les minutes passent et nous ne pouvons pas calmer la raideur musculaire.

Les causes de ces crampes, par exemple, dans les jambes (les plus habituelles) sont variées. Parmi elles, on retrouve :

  • L’usage excessif des muscles pendant l’activité physique
  • La déshydratation ou de faibles niveaux de potassium et de sodium
  • La sédentarité et le surpoids
  • La grossesse
  • L’hypothyroïdie
  • L’insuffisance rénale

Les crampes sont presque toujours inoffensives et disparaissent progressivement. Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de consulter un médecin. Cependant, si le problème persiste, il est conseillé d’aller voir un spécialiste.

Le professionnel effectuera des tests sanguins pour vérifier les fonctions rénales et thyroïdiennes ainsi que les niveaux de calcium et de potassium dans le sang.

Vous pouvez également demander un test appelé électromyogramme, qui mesure l’activité musculaire et l’état de la moelle épinière.

Sur la base de ces analyses, le médecin peut déterminer ce qui déclenche les crampes et prescrire un traitement approprié.

Dans le cas où les examens ne révèlent aucun déséquilibre ou problème particulier, l’étape suivante est d’exclure l’une des maladies auto-immunes suivantes :

  • Fibromyalgie
  • Artériosclérose
  • Lupus
  • Sclérose en plaques
  • Polyarthrite rhumatoïde

A voir aussi : Prévenir les crampes musculaires avec 5 remèdes naturels

Exercices pour soulager les crampes

Puisque le plus courant est de souffrir de crampes dans les jambes, nous allons vous enseigner quelques exercices qui peuvent vous aider à soulager la douleur :

1. Pratiquez des flexions des orteilles

  • Placez la jambe aussi droite que possible sur le lit ou le canapé.

  • Avec l’aide de votre main, tirez vos orteils vers vous (comme si vous pointiez votre poitrine) et exercez une légère pression.

  • Essayez de relever légèrement le talon et retirez-le du support.

  • Maintenez la position pendant au moins 30 secondes.

Nous vous recommandons de lire : 6 remèdes maison pour combattre les crampes nocturnes

2. Marchez sur vos talons

Soigneusement, sortez du lit et faites de votre mieux pour appuyer tout le poids du corps sur le talon, du côté où la crampe est apparue.

De cette façon, vous aiderez les muscles de la cheville à recevoir le sang et l’oxygène nécessaires.

3. Exercez une pression contre un mur

Une autre façon de soulager les crampes est d’exercer une pression sur la zone à étirer.

  • Vous pouvez vous tenir devant un mur et poser la plante du pied par terre.
  • Placez vos mains devant vous, sur le mur et fléchissez les coudes.
  • L’idée est qu’en faisant ce mouvement, vous sentiez que les muscles de la jambe s’étirent.

Une autre option consiste à placer la jambe endolorie derrière l’autre et à fléchir le genou avant. Vous pouvez vous aider en appuyant vos mains sur le mur ou sur un meuble lourd qui ne bougera pas.

4. Marchez sur la pointe des pieds

Les crampes au niveau des mollets sont très fréquentes. Elle peuvent survenir lorsque nous faisons de l’exercice, restons debout pendant plusieurs heures ou que nous portons des talons. Cet exercice peut vous aider à soulager la douleur.

Vous devez simplement vous tenir sur la pointe des pieds (pieds nus ou avec des chaussettes) et marcher autant que possible à travers la maison ou le bureau.

Une autre alternative consiste à relever et abaisser les talons pour bien étirer la zone. Appuyez-vous sur le mur ou sur le dossier d’une chaise pour garder votre équilibre.

5. Massez

La première chose que nous faisons quand nous sentons une crampe est de toucher la zone endolorie avec nos doigts. Cependant, il y a aussi une technique pour cela.

  • Asseyez-vous de sorte que la jambe qui souffre de la crampe soit au-dessus de l’autre.
  • Massez le muscle avec des mouvements circulaires pour relâcher la tension.
  • Vous pouvez exercer plus ou moins de pression en fonction du besoin.

6. Appliquez une source de chaleur

Un coussin chauffant ou une compresse chaude peuvent être très utiles lorsque vous ressentez une crampe.

  • Mouillez une serviette avec de l’eau bouillante et appliquer-la sur la zone douloureuse en faisant attention de ne pas vous brûler.
  • Vous pouvez également prendre une douche pour assurer le contact de l’eau chaude avec votre jambe ou muscle endolori.

Comment prévenir les crampes

Si récemment vous avez souffert de plusieurs crampes, vous pouvez également avoir besoin de certaines recettes pour éviter cette situation. Prêtez attention à ces quelques recommandations :

1. Les marrons d’Inde

Ce fruit a la capacité de tonifier les artères. Vous pouvez en trouver dans les magasins d’aliments naturels, il est généralement consommé sous forme de capsules.

2. L’eau

Il est très important que les muscles soient hydratés pour éviter les crampes. Par conséquent, nous vous recommandons de consommer au moins 2 litres d’eau par jour.

S’il fait chaud ou que vous faites de l’exercice, augmentez votre consommation à 3 litres par jour. Si vous n’aimez pas boire de l’eau « seule », vous pouvez obtenir cette quantité grâce à des infusions ou des jus de fruits et smoothies naturels.

Gardez à l’esprit que le café et les boissons gazeuses ne comptent pas lorsqu’il s’agit d’obtenir la quantité de liquide désirée.

3. La banane

Des crampes peuvent apparaître en raison d’un manque de potassium. L’un des aliments les plus riches de ce nutriment est la banane. C’est pourquoi vous verrez des athlètes manger ce fruit au milieu d’une compétition.

Le kiwi estégalement une très bonne option. Vous pouvez en manger plusieurs fois par semaine en jus, salades de fruits ou même smoothies.

A découvrir aussi