Exercices pour combattre la hernie discale

19 septembre 2020
Les exercices pour combattre la hernie discale sont variés et s'adaptent à chaque circonstance. Comme nous le verrons dans cet article, il n'y a rien à voir entre souffrir de ce trouble au niveau de la colonne lombaire et en souffrir au niveau de la région cervicale.

Réaliser des exercices pour combattre la hernie discale est l’une des indications médicales qui accompagnent le protocole de traitement de cette pathologie. Les professionnels de la santé et les personnes liées au monde du sport sont d’accord pour dire que l’activité physique est importante pour ces patients.

La hernie discale a différentes formes de présentation en fonction de sa localisation sur la colonne vertébrale. Les degrés de sévérité sont tout aussi variables, ainsi que les symptômes qui l’accompagnent. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Quels sont les différents types de hernie discale ?

Une hernie discale est une protrusion du disque intervertébral vers l’extérieur de l’axe de la colonne. Cette position anormale de la structure anatomique entre en contact avec d’autres tissus qui, au final, détermineront les symptômes.

Toute l’étendue de la colonne vertébrale peut souffrir d’une hernie. Ceci aide à la classification de la pathologie, qui peut être cervicale, thoracique ou lombaire. La première et la dernière sont, de loin, les plus fréquentes.

Si nous considérons la colonne comme un empilement de vertèbres, nous comprenons alors que quelque chose doit se placer entre elles pour servir d’amortisseur. Ce quelque chose est le disque intervertébral. Il est formé d’une capsule plus fibreuse et d’un centre à la consistance molle qui absorbe les impacts.

Les disques se trouvent entre les corps vertébraux osseux et maintiennent une position centrale dans le dos, qui respecte les limites imposées par les os. Quand l’un des disques part vers une côte à cause d’une hernie, l’équilibre interne se rompt et les nerfs sont enflammés à cause de leur proximité.

Nous pouvons donc cataloguer les types suivants avec leur symptomatologie :

  • Cervicale : la hernie discale cervicale se situe dans le cou et son principal symptôme est la cervicalgie et la douleur dans les membres supérieurs.
  • Thoracique : c’est la moins fréquente, qui se manifeste par une douleur dans la poitrine ou au niveau des côtes.
  • Lombaire : une hernie discale lombaire a tendance à générer des signes dans les membres inférieurs à travers une lombosciatalgie.
La hernie discale chez un homme.

Une hernie discale peut avoir lieu dans n’importe quelle partie de la colonne vertébrale. C’est pour cela qu’il en existe différents types, lombaire, cervicale et thoracique.

Poursuivez votre lecture : Comment avoir la colonne vertébrale en bonne santé

Quels exercices servent à combattre la hernie discale ?

Maintenant que nous avons vu qu’il existe différents types et symptômes de hernie discale, nous devons diviser les exercices recommandés selon sa localisation. Nous ne pouvons en effet pas recommander de mouvement des membres inférieurs aux personnes souffrant de cervicalgie ou vice-versa.

Exercices pour la hernie discale cervicale

Dans ce cas, l’auto-massage du cou est l’exercice qui a le plus d’évidences scientifiques en sa faveur. Souvent, quand une personne consulte à cause de cette douleur, le médecin lui indique un physiothérapeute et le kinésithérapeute lui apprend à réaliser des massages à la maison.

Il convient de prendre en compte que, au-delà de la technique spécifique, l’utilisation des doigts et la direction circulaire du mouvement sont très importants. Ces auto-massages peuvent se réaliser n’importe quand, pendant des pauses au travail, en regardant la télévision ou lors d’un moment de repos quelconque.

L’activité physique anaérobique à la salle de sport n’est pas une mauvaise option. On la recommande généralement une fois que la première douleur aiguë a disparu. On cherche ici à tonifier les muscles du cou qui servent de soutien à la colonne. De cette façon, on crée un plus grand support pour l’équilibre central de la colonne vertébrale.

Les muscles qui se travaillent sont les paravertébraux, dans une position qui ne fait pas mal. Le poids doit être géré avec précaution car les pincements de la hernie discale cervicale ôtent la force des membres supérieurs. Cela peut dériver vers des accidents lorsque l’on porte des haltères ou des poids.

Recommandations sportives

La hernie discale thoracique ou dorsale est peu connue. En fait, beaucoup de personnes peuvent penser qu’il n’est pas possible qu’un trouble existe à ce niveau de la colonne vertébrale. Or, non seulement il existe, mais son traitement est plus compliqué que pour les autres types de hernie.

L’exercice recommandé est actif et progressif. On établit des routines de gymnastique qui se focalisent sur la stabilité et la force : il est donc commun que les physiothérapeutes insistent avec des positions statiques pour la proprioception.

Au fur et à mesure que la récupération et le gain de force musculaire se font, on élabore de nouvelles routines. Dans ce type de trouble, l’accompagnement d’un professionnel est vital.

Un exercice pour hernie discale.

La pratique d’exercice joue un rôle important dans la rééducation face à une hernie discale. Elle doit se faire avec un professionnel.

Découvrez-en plus : La sciatique et le lumbago : comment les soigner ?

Exercices pour les patients atteints d’une hernie discale lombaire

La typique lombosciatalgie est le signe de développement de la hernie discale lombaire. Elle commence par une douleur focalisée dans le bas du dos, qui descend en suivant le trajet du nerf sciatique vers l’aine, la cuisse et même le gros orteil.

Il est ici recommandé d’accompagner les exercices d’une thérapie par la chaleur pour que les fibres musculaires à proximité de la lésion, presque toujours affectées par des contractures musculaires, se relaxent. Il s’agit d’une réponse antalgique du corps.

Les étirements sont fondamentaux et devraient être répétitifs. Les membres inférieurs doivent atteindre leur amplitude maximale – selon les possibilités de chaque patient – pour se libérer de la contraction nerveuse. Dans un espace professionnel, il serait important de créer des zones de repos actif.

L’utilisation des ballons de gymnastique pour varier de la planche et renforcer la région musculaire centrale du corps aide. Comme pour le cou, on cherche ici à renforcer les tissus proches pour soutenir l’équilibre de la colonne.

Combattre la hernie discale de manière naturelle

Les exercices pour combattre la hernie discale constituent une alternative à l’utilisation d’analgésiquesS’il est vrai que ces derniers aident à calmer la douleur, il vaut mieux éviter leur trop grande consommation.

Avec un plan d’exercices et en menant une vie active, la hernie discale peut se soigner dans la majorité des situations. Par conséquent, si vous en souffrez, le mieux est d’aller voir un physiothérapeute pour qu’il vous conseille sur les meilleures options, selon votre cas.

 

 

 

 

  • Neyra, Horacio Tabares, et al. “Hernia discal lumbar, una visión terapéutica.” Revista Cubana de Ortopedia y Traumatología 30.1 (2016): 27-39.
  • Cedeño Capa, Johanna del Cisne, and Elaine Elizabeth Tamayo Chilan. “Evaluación de los protocolos fisioterapéuticos que se aplican en la actualidad en pacientes que padecen hernia discal de 30 a 60 años que asisten al Departamento de Terapia Física y Rehabilitación del Hospital IESS-Machala Regional 9 El Oro, durante el período de Mayo a Septiembre del año 2015.” (2015).
  • Villanueva, Teresa Casanova, and José Ramón Sever Bermejo. “Hernias discales toracolumbares: tratamiento conservador versus tratamiento quirúrgico.”
  • Cuen, Ana Coral Laga, and Antonio Fernando Loste Ramos. “TRATAMIENTO DE LA HERNIA DISCAL LUMBAR.”
  • Mangas Cela, Ana. “Efectividad de los diferentes programas de ejercicio en el tratamiento del dolor cervical crónico.” (2020).
  • Picado-Baca, Mauricio Leonardo, et al. “Tratamiento de hernia discal torácica. Reporte de 2 casos.” Cirugía y Cirujanos 84.5 (2016): 415-419.
  • Montero, A. Alcántara, et al. “Actualización en el tratamiento farmacológico del dolor neuropático.” Medicina de Familia. SEMERGEN 45.8 (2019): 535-545.
  • Bachmann, J. “Hernia discal cervical.” Revista Internacional de Acupuntura 3.3 (2009): 125-128.
  • Ortiz Soler, M. “Tratamiento de la hernia discal mediante oxígeno-ozonoterapia.” Dolor. Investigación Clínica & Terapéutica 22.4 (2007): 187-194.