Guduchi : qu'est-ce que c'est et comment est-il utilisé en médecine ayurvédique ?

En médecine ayurvédique, le guduchi est un allié pour favoriser le bien-être et renforcer les défenses. Nous vous expliquons ici comment il est utilisé et quelles sont ses propriétés.
Guduchi : qu'est-ce que c'est et comment est-il utilisé en médecine ayurvédique ?

Dernière mise à jour : 01 octobre, 2021

Le guduchi est également connu sous le nom de giloy, giloe ou amrita. Son nom scientifique est Tinospora cordifolia et c’est un arbuste grimpant qui appartient à la famille botanique des Menispermaceae. Il pousse généralement dans les forêts de l’Inde, mais il est également présent en Chine, en Australie et en Afrique.

Selon la médecine ayurvédique, cette plante possède des principes actifs qui peuvent être utilisés à des fins médicinales. D’ailleurs, le terme guduchi en sanskrit signifie « quelque chose qui protège tout le corps », ce qui fait référence à sa capacité à augmenter le bien-être, à prévenir les maladies et à traiter les maux.

Vous souhaitez en savoir plus sur ses propriétés et ses utilisations ? Poursuivez donc votre lecture !

Propriétés et principes actifs du guduchi

De nombreuses utilisations médicinales du guduchi ont été évaluées scientifiquement. Une recherche publiée sur International Journal of Ayurveda and Pharma Research indique que cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques, anti-arthritiques et antioxydantes.

On lui attribue même des effets antiallergiques, hépatoprotecteurs et neuroprotecteurs. En particulier, et comme le souligne un autre article de Heliyon, la plante possède plusieurs principes actifs, tels que :

  • Terpénoïdes
  • Alcaloïdes
  • Lignanes
  • Stéroïdes

De plus, ses feuilles sont abondantes en protéines, phosphore et calcium. De ce fait, il n’est pas rare qu’elle ait de multiples applications en Ayurveda. Elle est même devenue un supplément populaire en Occident.



Utilisations et bienfaits du guduchi

En médecine ayurvédique, le guduchi est l’une des plantes les plus vénérées. Non seulement on lui revendique des propriétés médicinales, mais sa part énergétique est valorisée.

Or, bien que de nombreuses études soutiennent les effets bénéfiques de la plante, il est important de mentionner que les preuves chez l’homme sont encore limitées. Par conséquent, elle doit être utilisée avec prudence, sans négliger ses risques potentiels.

Santé métabolique

De nombreux effets bénéfiques du guduchi sont liés à la santé métabolique. Plus précisément, il semble contribuer au contrôle du diabète et des maladies cardiovasculaires. Une étude menée par Phytomedicine a déterminé que ce remède a des effets antidiabétiques, car il réduit la résistance à l’insuline.

De plus, une recherche partagée sur Indian Journal of Experimental Biology indique qu’un supplément à base de plantes contenant du Tinospora cordifolia a aidé à réduire les niveaux élevés de cholestérol et de glucose chez les raies diabétiques. Cependant, il n’est pas clair si ces effets sont dus au guduchi lui-même ou aux autres plantes utilisées.

Ces effets s’expliquent par sa teneur en berbérine. Il s’agit d’un alcaloïde qui a des effets antidiabétiques et hypolipémiants comparables à ceux de la metformine.

Berbérine Guduchi pour le diabète.
La berbérine pourrait abaisser la glycémie, tout comme la metformine.

Tumeurs

Le guduchi n’est pas un traitement miracle pour le cancer. Toutefois, les composés antioxydants de la plante aident à protéger les cellules contre les effets du stress oxydatif. Ce dernier est généralement associé au développement d’une grande variété de maladies, telles que le cancer.

À cet égard, les recherches du Scientific World Journal suggèrent que, lorsqu’il est testé dans des cellules de laboratoire, il semble combattre les cellules cancéreuses du cancer du sein, de la prostate et de l’ovaire. Dans tous les cas, plus de preuves sont nécessaires.

Système immunitaire

La médecine ayurvédique utilise des suppléments de guduchi comme remède pour renforcer le système immunitaire et réduire les allergies. À ce sujet, des preuves publiées sur Journal of Ethnopharmacology ont indiqué que la plante favorise le soulagement des symptômes chez les patients atteints de rhinite allergique, en particulier la congestion et l’écoulement nasal.

À son tour, son effet immunomodulateur protège contre les bactéries et les agents pathogènes qui causent des maladies. Par exemple, dans une étude partagée par le Journal of Pharmacology & Pharmacotherapeutics , une lotion T. cordifolia avec de la perméthrine a été utile dans la lutte contre Sarcoptes scabiei ou gale.

Les autres bienfaits possibles du guduchi

  • En raison de sa teneur en composés de stérols, le guduchi est utilisé comme complément pour améliorer la santé de la peau et favoriser la cicatrisation.
  • En médecine ayurvédique, c’est un remède pour améliorer la santé digestive. On dit qu’il diminue l’inflammation intestinale, la gastrite et les brûlures d’estomac.
  • En raison de sa teneur en antioxydants et en nutriments, il est associé à la prévention du vieillissement prématuré. On pense même qu’il a un effet rajeunissant qui profite à la fois à la peau et aux organes internes.

Risques et effets secondaires possibles du guduchi

La consommation de guduchi est considérée comme sûre pour la plupart des personnes en bonne santé, tant que la dose recommandée sur l’étiquette du produit n’est pas dépassée. Il est important de bien lire l’étiquette ou de consulter un professionnel de la médecine ayurvédique ou de l’herboristerie.

En raison de ses effets hypoglycémiants, la plante ne doit pas être prise en même temps que des médicaments contre le diabète. Si c’est le cas, une chute soudaine de la glycémie peut survenir. Il est également déconseillé de le prendre avec des médicaments pour l’hypertension artérielle et le cholestérol.

Les patients atteints de maladies auto-immunes doivent également s’abstenir de prendre ce type de remèdes. Bien qu’il soit dit anti-inflammatoire, sa façon de stimuler le système immunitaire peut entraîner une aggravation des symptômes, en particulier avec des affections telles que le lupus ou la maladie de Crohn.

Bien entendu, comme pour d’autres remèdes à base de plantes, il doit être évité en cas de grossesse et d’allaitement. Et ce, car on ignore s’il s’agit d’un remède sûr dans ces situations spécifiques.

Plante Guduchi.
Cette plante a une longue tradition dans la médecine ayurvédique et plusieurs études scientifiques soutiennent certaines applications.


Sous quelles présentations est-il disponible ?

Dans les magasins d’herbes physiques et les magasins en ligne, le guduchi est disponible sous forme de pilules, de gélules, de poudre sèche, de teinture ou de jus. Le mode de consommation et de préparation peut différer selon le fabricant. Cette information est indiquée sur l’étiquette.

Il est souvent mélangé avec de l’eau, du ghee, de la canne à sucre et du miel. Des lotions ou des onguents aux extraits de Tinospora cordifolia sont disponibles pour une utilisation topique contre les éruptions cutanées et les affections cutanées.

Il est essentiel de noter que ce type de remèdes n’est pas réglementé par l’oganisme Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Par conséquent, il n’y a aucune garantie complète que les produits distribués contiendront le dosage requis de l’ingrédient actif.

Procurez-vous donc du guduchi sur un site de confiance. De plus, avant d’en ingérer régulièrement, il est préférable que vous consultiez votre médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Régime ayurvédique : qu’est-ce que c’est et quels sont ses bénéfices ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Régime ayurvédique : qu’est-ce que c’est et quels sont ses bénéfices ?

En plus de respecter une alimentation, le régime ayurvédique se base sur une série de normes et de routines qu'il est nécessaire de suivre.



  • Upadhyay AK, Kumar K, Kumar A, Mishra HS. Tinospora cordifolia (Willd.) Hook. f. and Thoms. (Guduchi) – validation of the Ayurvedic pharmacology through experimental and clinical studies. Int J Ayurveda Res. 2010;1(2):112-121. doi:10.4103/0974-7788.64405
  • Sharma P, Dwivedee BP, Bisht D, Dash AK, Kumar D. The chemical constituents and diverse pharmacological importance of Tinospora cordifoliaHeliyon. 2019;5(9):e02437. Published 2019 Sep 12. doi:10.1016/j.heliyon.2019.e02437
  • Sangeetha MK, Priya CD, Vasanthi HR. Anti-diabetic property of Tinospora cordifolia and its active compound is mediated through the expression of Glut-4 in L6 myotubes. Phytomedicine. 2013 Feb 15;20(3-4):246-8. doi: 10.1016/j.phymed.2012.11.006. Epub 2013 Jan 3. PMID: 23290487.
  • Wang H, Zhu C, Ying Y, Luo L, Huang D, Luo Z. Metformin and berberine, two versatile drugs in treatment of common metabolic diseases. Oncotarget. 2017;9(11):10135-10146. Published 2017 Sep 11. doi:10.18632/oncotarget.20807
  • Mishra A, Kumar S, Pandey AK. Scientific validation of the medicinal efficacy of Tinospora cordifolia. ScientificWorldJournal. 2013;2013:292934. Published 2013 Dec 23. doi:10.1155/2013/292934
  • Badar VA, Thawani VR, Wakode PT, Shrivastava MP, Gharpure KJ, Hingorani LL, Khiyani RM. Efficacy of Tinospora cordifolia in allergic rhinitis. J Ethnopharmacol. 2005 Jan 15;96(3):445-9. doi: 10.1016/j.jep.2004.09.034. Epub 2004 Nov 23. PMID: 15619563.
  • Castillo AL, Osi MO, Ramos JD, De Francia JL, Dujunco MU, Quilala PF. Efficacy and safety of Tinospora cordifolia lotion in Sarcoptes scabiei var hominis-infected pediatric patients: A single blind, randomized controlled trial. J Pharmacol Pharmacother. 2013;4(1):39-46. doi:10.4103/0976-500X.107668
  • Kopylov AT, Malsagova KA, Stepanov AA, Kaysheva AL. Diversity of Plant Sterols Metabolism: The Impact on Human Health, Sport, and Accumulation of Contaminating Sterols. Nutrients. 2021;13(5):1623. Published 2021 May 12. doi:10.3390/nu13051623
  • Pan L, Terrazas C, Lezama-Davila CM, et al. Cordifolide A, a sulfur-containing clerodane diterpene glycoside from Tinospora cordifolia. Org Lett. 2012;14(8):2118-2121. doi:10.1021/ol300657h