Huile de moringa : caractéristiques et usages

L'huile de moringa est connue pour ses bienfaits associés au soin de la peau. Elle serait effectivement capable de la nettoyer, l'hydrater et combattre d'éventuelles poussées d'acné.
Huile de moringa : caractéristiques et usages

Dernière mise à jour : 10 mai, 2021

Le moringa ou marengo est un genre d’arbres des climats tropicaux ou subtropicaux composés de 13 espèces. La plus connue est le Moringa oleifera, originaire d’Inde et dont on en extrait l’huile. De nos jours, l’huile de moringa est connue pour ses propriétés bénéfiques pour la santé et le soin de la peau. En général, elle est utilisée pour nettoyer et hydrater aussi bien le derme que les cheveux.

Le moringa peut également se trouver sous d’autres formes telles que la poudre, les capsules, les feuilles et les graines en poudres. Découvrez-en davantage sur l’huile de cet arbre, comment elle est extraite et utilisée, ainsi que ses bienfaits et éventuels effets secondaires.

Qu’est-ce que l’huile de moringa ?

L’huile de moringa est réalisée à partir des graines de l’arbre Moringa oleifera. Cette plante, qui porte également le nom de ben, est originaire du Kerala, un état qui se trouve à l’extrême sud de l’Inde.

Une autre caractéristique remarquable de cette espèce est que toutes ses parties (graines, racines, écorce, fleurs et feuilles) peuvent s’utiliser dans différents domaines (cuisine, cosmétique et médecin). C’est pourquoi, le moringa est souvent appelé arbre miracle ou arbre de la vie.

En ce sens, il n’est pas surprenant que l’huile soit disponible sous forme d’huile essentielle et d’huile de cuisine. Elle sert aussi comme ingrédient dans de nombreux produits cosmétiques pour les soins de la peau et des cheveux.

Comment s’obtient-elle ?

Comme nous venons de le préciser, l’huile de moringa est extraite des graines. Ces dernières disposent d’une coque qui protège le noyau et contient environ 40 % d’huile en poids.

La méthode la plus commune pour l’obtenir est d’écraser les graines à l’aide d’une presse à vis. Cependant, il faut savoir que, même si l’extraction à froid produit une huile de meilleure qualité, elle en extrait également moins depuis les graines.

C’est pourquoi, il existe des fabricants qui chauffent les graines ou utilisent des solvants pour obtenir une plus grande quantité. Cette pratique est censée augmenter de presque 50 % l’huile extraite. Néanmoins, cela diminue la pureté et la qualité du produit final. Il est donc toujours recommandé d’acheter de l’huile de moringa pressée à froid.

Un fait curieux, il faut en moyenne 500 graines de moringa (environ 35 gousses) pour obtenir une once (29,6 millilitres) d’huile pressée à froid. C’est ce qui explique pourquoi cette huile est si coûteuse.

Comment peut-on utiliser l’huile de moringa ?

Les usages de l’huile de moringa remontent à l’Antiquité où elle était utilisée comme remède à base de plantes et ingrédients de cosmétiques topiques. Actuellement, certaines de ces applications existent toujours, tandis que d’autres ont été élargies. Comme par exemple :

  • Pour les industries cosmétiques, l’huile agit comme nettoyant, hydratant et lubrifiant en raison de sa teneur élevée en acide oléique (un acide gras monoinsaturé qui appartient à la famille des oméga 9).
  • Dans l’industrie alimentaire et la gastronomie, elle est considérée comme un substitut économique et nutritif aux huiles coûteuses, grâce à sa richesse en protéines et en acide oléique.
  • Pour l’industrie de l’énergie renouvelable, l’huile de moringa est également un allié. Une étude publiée dans Bioresource Technology démontre qu’elle peut servir de biocarburant ou de biodiesel. Autrement dit, c’est une alternative au pétrole.
Huile aromatisée en bouteilles.

“En gastronomie, l’huile de moringa pourrait être un substitut aux autres huiles qui coûtent plus cher.”

Quels sont les bienfaits de l’huile de moringa ?

Les graines de Moringa oleifera sont des sources de composants chimiques (graisses monoinsaturées, protéines et stérols, entre autres) qui sont bénéfiques pour la santé. Voici davantage de détails sur les bienfaits de cette plante.

Santé et cuisine

Concernant la santé globale, l’huile de moringa peut présenter les avantages suivants :

  • Améliore les niveaux de cholestérol : selon une recherche publiée dans Nutrients, les stérols présents dans l’huile comestible sont capables de réduire les taux de mauvais cholestérol ou LDL.
  • Une source d’antioxydants : cette huile est riche en bêta-sitostérol, un phytostérol qui se trouve naturellement dans les plantes et qui a des effets antioxydants et antidiabétiques. Cependant, d’autres recherches sont nécessaires.
  • Des propriétés anti-inflammatoires : les composants actifs présents dans l’huile de moringa (tocophérols, catéchines, quercétine, acide férulique et zéatine) confèrent des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires que l’on obtient aussi bien par voie topique que par voie orale. On pense donc qu’elle peut être efficace pour combattre l’acné.

Soin de la peau et de beauté

Ses bienfaits pour le soin de la peau sont les suivants :

  • Hydrater : l’huile de moringa est considérée comme un hydratant efficace et peut être intéressante pour traiter les peaux sèches et sensibles. En effet, elle contient 40% de graisses monoinsaturées et 70% d’acide oléique qui soutiennent la barrière protectrice de la peau. Cette dernière empêche la perte d’eau ainsi que l’exposition aux éventuels dommages environnementaux.
  • Nettoyer : grâce à sa teneur élevée en acide oléique, l’huile de moringa peut s’utiliser comme un nettoyant facial.
  • Des effets anti-âge potentiels : s’il s’est avéré que l’huile de moringa est efficace pour combler les ridules et donner une peau saine et éclatante, il est important d’opter pour une huile pure, avec de faibles quantités d’acide oléique libre.
  • Propriétés curatives et cicatrisantes : selon une étude publiée dans Advances in Traditional Medicine, l’huile de moringa peut également être intéressante pour soigner les éraflures, les coupures et les brûlures.
  • Combattre et prévenir les poussées d’acné : une étude publiée dans Lipids in Health and Disease révèle que cette huile possède des propriétés anti-inflammatoires capables d’éclaircir la peau et de combattre d’éventuelles poussées. C’est pourquoi, elle est souvent un composant essentiel des produits qui traitent la pigmentation, les ridules, les rides ainsi que les peaux sujettes à l’acné.
  • Une huile de support : l’huile de moringa s’utilise dans les séances d’aromathérapie comme huile de support. Car elle a une longue durée de conservation.

Quels sont les autres usages du moringa ?

Les graines ne s’utilisent pas seulement pour en extraire l’huile. Avec les fruits et les feuilles, elles servent également de nourriture pour le bétail.

Par ailleurs, il existe des pays d’Afrique du Sud qui emploient les graines dans le processus de désinfection de l’eau potable. Quant à elles, les feuilles servent d’engrais organique dans les plantations.

Effets secondaires de l’huile de moringa

Bien qu’elle soit considérée comme miraculeuse en médecine traditionnelle et relativement sûre, il n’existe pas suffisamment de preuve scientifique à propos de ses possibles effets secondaires.

Par conséquent, un test topique est toujours conseillé avant de l’utiliser pour la première fois sur la peau. Dans ce cas, appliquez une petite quantité derrière l’oreille, puis laissez agir 24 heures. S’il y a une réaction, il faut arrêter son usage.

Acné sur une joue.

“L’huile de moringa aurait des propriétés appropriées pour prévenir et traiter les poussées d’acné.”

Découvrez aussi : Y’a-t-il une relation entre l’alimentation et l’acné ?

Que faut-il retenir sur l’huile de moringa ?

L’huile de moringa est extraite des graines du Moringa Oleifera, l’espèce la plus populaire de ce genre d’arbres tropicaux et subtropicaux. De plus, ses présentations les plus communes sont l’huile essentielle et alimentaire.

Quant à ses bienfaits, nous pouvons souligner qu’il s’agit d’une source d’antioxydants, qu’elle dispose de propriétés anti-inflammatoires et serait même capable de réduire les niveaux de mauvais cholestérol.

En outre, elle peut être bénéfique pour les soins de la peau. Elle assure effectivement le nettoyage, l’hydratation, combat les poussées d’acné et diminue les rides.

Enfin, les effets secondaires de cette substance sont inconnus. Il est donc préférable d’effectuer un test cutané avant son utilisation, puis de consulter un spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
Jus antioxydant et rajeunissant à base de raisin, de grenade et de moringa
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Jus antioxydant et rajeunissant à base de raisin, de grenade et de moringa

Jus antioxydant et rajeunissant de raisin, de grenade et de moringa. En plus de consommer ce jus antioxydant, il est très important d'éviter tous l...



  • Rashid, U., Anwar, F., Moser, B. R., & Knothe, G. (2008). Moringa oleifera oil: a possible source of biodiesel. Bioresource technology, 99(17), 8175–8179. https://doi.org/10.1016/j.biortech.2008.03.066
  • Trautwein, E. A., Vermeer, M. A., Hiemstra, H., & Ras, R. T. (2018). LDL-Cholesterol Lowering of Plant Sterols and Stanols-Which Factors Influence Their Efficacy?. Nutrients, 10(9), 1262. https://doi.org/10.3390/nu10091262
  • Meireles, D., Gomes, J., Lopes, L., Hinzmann, M., & Machado J. (2020). A review of properties, nutritional and pharmaceutical applications of Moringa oleifera: integrative approach on conventional and traditional Asian medicine. Advances in Traditional Medicine (ADTM), 20, 1–21. https://doi.org/10.1007/s13596-020-00468-0
  • Nadeem, M., & Imran, M. (2016). Promising features of Moringa oleifera oil: recent updates and perspectives. Lipids in health and disease, 15, 212. https://doi.org/10.1186/s12944-016-0379-0