Que sont les acides gras oméga-3, les oméga-6 et les oméga-9 ?

7 juillet 2020
Avez-vous déjà entendu parler des acides gras oméga ? Dans cet article, nous vous expliquons ce que sont les acides oméga 3, oméga 6 et oméga 9 ainsi que quels sont leurs avantages !

On parle beaucoup aujourd’hui des acides gras oméga 3, 6 et 9, mais savez-vous exactement ce qu’ils sont et ce dont notre corps a besoin ? Dans cet article, nous vous expliquons tout sur eux pour que vous compreniez leur importance nutritionnelle et n’hésitiez pas à les intégrer dans votre alimentation !

Les acides gras oméga sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme et offrent un certain nombre de bienfaits pour la santé que nous énumérerons ci-dessous. Êtes-vous prêt à les découvrir ? Lisez la suite.

Acides gras oméga 3, 6 et 9 : ce que vous devez savoir

Des aliments contenant des acides gras oméga

 

Les acides gras sont essentiellement de « bonnes » graisses qui servent notre corps de différentes façons. En fonction des doubles liens qui les composent, on les classe avec une certaine numérotation. En d’autres termes, leur composition détermine s’ils sont des oméga-3, des oméga-6 ou des oméga-9.

Que sont les acides gras essentiels ?

Les soi-disant « essentiels » sont des acides que notre corps ne synthétise pas. C’est pourquoi nous devons les ingérer par le biais de la nourriture. Il s’agit des oméga-3 (acide linoléique) et des oméga-6 (acide alpha-linolénique). Les chiffres qui les accompagnent indiquent leur composition structurelle :

  • L’acide oméga-3 possède une double liaison dans sa structure en position 3
  • L’oméga-6, en revanche, a la double liaison en position 6

Une fois dans le corps, ceux-ci deviennent d’autres acides gras polyinsaturés tels que l’acide eicosapentaénoïque, l’acide arachidonique ou l’acide docosahexaénoïque. Il est à noter que les acides gras polyinsaturés aident à maintenir les membranes cellulaires en bon état.

En outre, ils sont également responsables de la production de prostaglandines, des hormones qui régulent un certain nombre de processus corporels tels que la coagulation du sang, et qui aident à absorber et à transporter les vitamines liposolubles (A, D, E et K).

Vous pourriez être intéressé : Les effets des oméga-3 sur le cerveau

1. Avantages des acides oméga-3

Quels sont les apports des acides gras oméga ?

 

Il existe différentes sortes d’oméga-3, en raison de leur composition atomique. Examinons maintenant les principaux avantages de son inclusion dans le régime alimentaire de toute la famille :

  • Les acides oméga 3 contribuent à augmenter le « bon » cholestérol, ainsi qu’à réduire la présence de triglycérides.
  • Ils contribuent à faire baisser la pression artérielle
  • Une consommation régulière d’oméga 3, associée à un exercice physique régulier, réduirait le risque de maladies cardiovasculaires
  • Certaines études indiquent que l’administration d’oméga-3 pourrait prévenir les maladies hépatiques grasses.
  • Ils pourraient prévenir le développement de la démence
  • Ils favoriseraient le développement du cerveau des bébés, c’est pourquoi il est recommandé à la mère d’inclure des oméga-3 pendant la grossesse, l’allaitement et l’alimentation complémentaire ultérieure du petit
  • Ces acides gras améliorent la densité osseuse
  • Ils contribuent à la coagulation du sang

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de manger au moins deux portions de poisson gras par semaine, en raison de sa richesse en acides gras oméga-3.

Si vous n’aimez pas le poisson, ne vous inquiétez pas. L’acide oméga-3 est présent dans d’autres aliments tels que : les fruits de mer (moules et huîtres), les épinards, les choux de Bruxelles, le concombre, les fraises, l’ananas, les amandes et les noix, entre autres.

2. Avantages des oméga-6

 

L’organisme utilise les acides oméga-6 principalement comme source d’énergie. Cependant, certaines études ont souligné que leur consommation aurait des avantages au-delà de la contribution énergétique :

  • L’acide gamma-linoléique, une des graisses oméga-6, aiderait à réduire les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde
  • La consommation quotidienne d’acide linoléique permettrait de réduire la masse graisseuse, selon les données d’une étude de 2007

Bien entendu, les bienfaits mentionnés pour les oméga-3 et les oméga-6 dépendent d’un apport adéquat. Un mauvais apport n’apporterait pas ces bienfaits, et un déséquilibre entre la consommation des deux acides essentiels pourrait entraîner des problèmes de santé.

Parmi les principales sources d’oméga 6, on trouve l’huile de tournesol, le potiron, les noix, les œufs et le germe de blé. Consultez votre médecin si vous devez augmenter votre consommation régulière d’oméga-6. N’oubliez pas que votre consommation doit être adéquate et non excessive.

Découvrez également : L’alimentation influence-t-elle le système immunitaire ?

Description de l’acide gras oméga-9

 

L’oméga-9 est un acide gras mono-insaturé, avec une simple double liaison en position 9 du carbone. Contrairement aux acides essentiels, il peut être synthétisé par l’organisme. Deux de ses principaux acides sont l’acide érucique, présent dans le canola, et l’acide oléique, que l’on trouve dans l’un des piliers du régime méditerranéen : l’huile d’olive.

Avantages pour la santé

Un apport régulier d’oméga-9 est recommandé, car il présente différents avantages pour la santé au-delà de ce que notre corps peut synthétiser. En fait, les acides oméga-9 sont les graisses les plus abondantes dans nos cellules :

  • Une analyse de différentes études a révélé que les régimes alimentaires riches en graisses oméga-9 contribueraient à augmenter les concentrations de cholestérol HDL, sans pour autant augmenter le « mauvais » cholestérol.
  • Une autre recherche a observé que les personnes qui suivent un régime riche en graisses mono-insaturées sont plus sensibles à l’insuline.

Veillez à inclure les oméga 3, 6 et 9 dans votre alimentation habituelle en quantité correcte. Si vous avez des doutes à ce sujet, consultez votre médecin. Il pourra répondre à toutes vos questions et concevoir un menu adapté à vos besoins nutritionnels.

 

  • Hill AM., Buckley JD., Murphy KJ., Howe PRC., Combining fish oil supplements with regular aerobic exercise improves body composition and cardiovascular disease risk factors. Am J Clin Nutr, 2007. 85 (5): 1267-74.
  • Whighma LD., Watras AC., Schoeller DA., Efficacy of conjugated linoleic acid for reducing fat mass: a meta analysis in humans. Am J Clin Nutr, 2007. 85 (5): 1203-11.
  • Dong Soon I., FF4 (GPR120) as a fatty acid sensor involved in appetite control, insulin sensitivity and inflammation regulation. Mol Aspects Med, 2018. 64: 92-108.