Kun Agüero : de quel problème cardiaque souffre-t-il ?

Le joueur du FC Barcelone souffrirait d'une arythmie en cours de traitement. Qu'est-ce que cela signifie pour sa carrière ?
Kun Agüero : de quel problème cardiaque souffre-t-il ?
Leonardo Biolatto

Rédigé et vérifié par le médecin Leonardo Biolatto.

Dernière mise à jour : 03 novembre, 2022

Sergio Kun Agüero, un ajout récent au FC Barcelone, souffre d’un problème cardiaque qui est devenu évident lors du dernier match de samedi. L’ensemble du public s’est inquiété lorsque le joueur a dû se retirer après avoir présenté des symptômes thoraciques.

Alors que le match avec Alavés se jouait, vers la 40e minute de la première mi-temps, Agüero était allongé au sol avec une oppression thoracique, une gêne au cou, des vertiges et un essoufflement. Il a pu quitter le terrain à pied, puis a été transféré en ambulance vers un hôpital.

Voici le premier rapport officiel du FC Barcelone :

Kun Agüero a subi un épisode d’inconfort thoracique et a été transféré à l’hôpital pour un examen de cardiologie.

~ Barcelona FC Twitter ~

Quel est le problème cardiaque du joueur ? Quels risques comporte-t-il ? Nous en parlons ci-dessous.

Arythmies : des modifications du rythme cardiaque

Le problème cardiaque dont souffre Kun Agüero est une arythmie. Cependant, ce terme est très large, puisqu’il correspond à toute altération du rythme des battements du cœur.

Il n’a pas été possible de savoir avec certitude de quelle arythmie souffre précisément le joueur argentin. Certains journalistes ont déclaré que lorsqu’il a été retiré du terrain samedi, son pouls était très élevé pour son âge et sa condition physique, laissant ainsi penser qu’il s’agit d’une tachyarythmie.

Les arythmies cardiaques peuvent correspondre à une fréquence cardiaque inférieure à la normale ou supérieure. De plus, au sein de chacun de ses sous-groupes, il existe plusieurs possibilités de diagnostic.



Le problème cardiaque de Sergio Agüero serait une tachyarythmie

Il est ainsi probable que le joueur souffre d’une tachyarythmie. D’autant plus qu’il a déjà subi un traitement aux mains du Dr Josep Brugada. Comme le FC Barcelone l’a officiellement signalé, le traitement implique 90 jours de congé pour l’athlète.

Le joueur Kun Agüero a subi une procédure diagnostique et thérapeutique réalisée par le Dr Josep Brugada. Au cours des trois prochains mois, l’efficacité du traitement sera évaluée afin de déterminer le processus de récupération.

Le Dr Brugada est un spécialiste hautement reconnu en cardiologie dans le monde entier. Même un syndrome associé à la mort subite chez l’adulte porte son nom, syndrome qu’il a découvert et décrit dans les années 1990 avec d’autres collègues.

Électrocardiogramme avec arythmie.
Les perturbations électriques du cœur se traduisent généralement par un pouls irrégulier ou un rythme anormal.

Les types de tachyarythmies

Comme nous l’avons déjà précisé, il n’a pas été signalé de quel type d’arythmie le joueur souffre. Nous ne savons pas non plus quel est le traitement. Nous supposons qu’il s’agit d’une tachyarythmie, mais la thérapie et le temps de repos pourraient indiquer une fibrillation auriculaire, par exemple.

Les tachyarythmies correspondent à des changements pathologiques de la fréquence cardiaque avec une succession de plus de 100 battements par minute. Elles sont supraventriculaires si les battements proviennent des oreillettes, et ventriculaires si le foyer se trouve dans les ventricules du cœur. Les formes de présentation les plus pertinentes sont les suivantes :

  • Tachycardie sinusale. Cette arythmie ne nécessite pas de traitement. Il s’agit d’une élévation de la fréquence cardiaque au-dessus de 100 battements par minute, mais sans répercussions pathologiques. Elle peut être causée par l’exercice ou l’anxiété, par exemple.
  • Extrasystoles auriculaires. Ce sont des impulsions électriques avancées qui interrompent l’intervalle normal entre les battements. C’est-à-dire qu’un battement apparaît tôt dans l’isolement.
  • Fibrillation auriculaire. Il pourrait s’agir du problème cardiaque de Sergio Agüero. C’est l’arythmie la plus courante. Elle se caractérise par un rythme cardiaque désordonné. L’origine est la présence de foyers multiples dans les oreillettes qui produisent des battements simultanés sans coordination. En général, les patients présentent des douleurs thoraciques, un essoufflement et des étourdissements.
    • L’approche thérapeutique consiste à essayer de ramener la fréquence cardiaque à la normale, avec des médicaments ou avec une cardioversion électrique. Si le médecin le stipule, une intervention chirurgicale peut servir à supprimer les altérations structurelles du cœur qui pourraient être responsables du trouble. De plus, les anticoagulants ou les antiplaquettaires sont indiqués pour réduire la possibilité de fibrillation causant des thrombus.
  • Flutter auriculaire. Cette pathologie est très similaire à la fibrillation auriculaire, mais le rythme se stabilise à environ 150 battements par minute.
  • Extrasystoles ventriculaires. Comme leurs homologues auriculaires, ce sont des impulsions électriques, mais qui proviennent des ventricules qui. Ils sont peu symptomatiques, bien que certains patients perçoivent une sorte de pause entre les battements.
  • Tachycardie ventriculaire soutenue. Il s’agit d’une forme de tachycardie plus présente chez les patients ayant des antécédents de maladie cardiaque. Une fréquence supérieure à 100 battements par minute se produit pendant plus de 30 secondes. Elle peut conduire à une syncope.
  • Fibrillation ventriculaire. C’est l’arythmie la plus dangereuse et la plus mortelle. Le rythme cardiaque est complètement désorganisé et les ventricules ne peuvent exercer leur fonction d’expulsion du sang vers le système circulatoire. Quelques minutes après son établissement, elle peut provoquer la mort. La cardioversion électrique est le seul moyen de la traiter.
Cardioversion électrique.
La cardioversion électrique est le seul traitement viable de la fibrillation ventriculaire.

Le problème cardiaque de Kun Agüero peut-il se terminer par une mort subite ?

La question s’est posée de savoir si le joueur argentin du FC Barcelone est en danger de mort subite. Chaque fois que ces épisodes apparaissent dans le sport, on se souvient des cas d’athlètes décédés dans l’exercice de leur profession.

Au sens strict, la mort subite dans le sport a une incidence faible. Il n’y a pas de différence significative par rapport au reste de la population. Il a été constaté que les personnes âgées de plus de 50 ans qui pratiquent un exercice intense sont plus sujettes à une mort subit. Ce ne serait pas le cas de Kun Agüero.

Toutefois, il est vrai que de nombreuses arythmies nécessitent un traitement pour prévenir les complications. La fibrillation auriculaire, telle que nous l’avons décrite, nécessite une approche qui prévienne la formation de thrombus.

Les caillots d’un cœur en fibrillation peuvent traverser le système circulatoire pour empêcher le sang d’atteindre d’autres organes. Cela est connu sous le nom de thromboembolie et est responsable de certains accidents vasculaires cérébrauxe.



Qu’est-ce qui attend Kun Agüero ?

Les 90 jours de repos prescrits au footballeur sont préventifs. L’idée est d’évaluer sa réponse au traitement pour écarter les risques futurs. Il sera ainsi possible de déterminer s’il peut retourner ou non sur le terrain.

Il ne fait aucun doute qu’il reçoit les meilleurs conseils médicaux possibles. Le Dr Josep Brugada est un spécialiste de renommée mondiale. Dans 3 mois il sera possible de savoir si le risque est suffisamment minime pour que l’athlète reprenne l’activité intense exigée par le FC Barcelone et l’équipe nationale argentine.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment diagnostiquer les maladies cardiaques ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment diagnostiquer les maladies cardiaques ?

Le diagnostic des maladies cardiaques est une tâche réservée aux professionnels de la santé. Quelles sont les méthodes utilisées ?



  • Suárez-Mier, M. Paz, and Beatriz Aguilera. “Causas de muerte súbita asociada al deporte en España.” Revista española de cardiología 55.4 (2002): 347-358.
  • Armengol, Juan Jorge González, Antonio López Farré, and Fernando Prados Roa. “Síncope de esfuerzo y riesgo de muerte súbita en deportistas jóvenes: perspectiva clínica y genética.” Emergencias: Revista de la Sociedad Española de Medicina de Urgencias y Emergencias 23.1 (2011): 47-58.
  • Ueda N, Nagase S, Kataoka N, Nakajima K, Kamakura T, Wada M, Yamagata K, Ishibashi K, Inoue Y, Miyamoto K, Noda T, Aiba T, Izumi C, Noguchi T, Ohno S, Kusano K. Prevalence and characteristics of the Brugada electrocardiogram pattern in patients with arrhythmogenic right ventricular cardiomyopathy. J Arrhythm. 2021 Aug 30;37(5):1173-1183. doi: 10.1002/joa3.12628. PMID: 34621416; PMCID: PMC8485808.
  • Achkasov E, Bondarev S, Smirnov V, Waśkiewicz Z, Rosemann T, Nikolaidis PT, Knechtle B. Atrial Fibrillation in Athletes-Features of Development, Current Approaches to the Treatment, and Prevention of Complications. Int J Environ Res Public Health. 2019 Dec 4;16(24):4890. doi: 10.3390/ijerph16244890. PMID: 31817190; PMCID: PMC6950061.
  • Guasch E, Mont L. Diagnosis, pathophysiology, and management of exercise-induced arrhythmias. Nat Rev Cardiol. 2017 Feb;14(2):88-101. doi: 10.1038/nrcardio.2016.173. Epub 2016 Nov 10. PMID: 27830772.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.