La psychanalyse dans la psychologie actuelle : est-elle encore utile ?

Comme beaucoup de théories, la psychanalyse doit utiliser ses outils pour faire de nouvelles lectures sur les situations actuelles. Peut-elle être reformulée ?
La psychanalyse dans la psychologie actuelle : est-elle encore utile ?

Dernière mise à jour : 12 juin, 2022

Chaque approche aura une réponse différente quant à la validité de la psychanalyse dans la psychologie actuelle et à notre époque. À partir d’un modèle systémique, on ne pense pas en termes exclusifs ou dichotomiques. Par conséquent, il est peut-être bon de penser à différentes réponses.

Il est important de savoir que la psychanalyse n’est pas synonyme de psychologie ; c’est le mouvement inverse : elle est incluse dans la psychologie. Peut-être la confusion vient-elle du fait que, pendant longtemps, elle a été l’un des principaux courants.

La psychologie englobe beaucoup plus de théories et d’approches. Parmi elles, nous pouvons citer la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie systémique ou la Gestalt-thérapie, entre autres.

Qu’est-ce que la psychanalyse ?

Il faut souligner qu’il existe différents types de psychanalyse. On ne pense généralement qu’à la psychanalyse freudienne ou au lacanienne. Chaque approche a été élaborée à partir des prémisses principales, mais a intégré leurs propres propositions afin d’apporter de meilleures réponses aux patients.

Quelques clés à retenir

Deux des points centraux qui sont reprochés à la psychanalyse portent sur sa technique et sa manière d’intervenir, sur le terme de la thérapie et sur la lecture qu’elle promeut de certains de ses thèmes.

Comme technique principale, elle utilise l’association libre, qui invite le patient à parler et à exprimer la première chose qui lui vient à l’esprit, spontanément. La psychanalyse espère ainsi relier ces points qui font partie du problème ou du symptôme de la personne.

Par des interventions très ponctuelles et précises, le psychanalyste accompagne le patient dans ce cheminement qui implique de découvrir ce qui lui arrive. Le fait est qu’il y a des patients qui recherchent une plus grande participation de leur interlocuteur.

La psychanalyse fait face à des critiques concernant ses délais. En termes généraux, il s’agit généralement d’un traitement prolongé. C’est quelque chose que la plupart des patients rejettent, en raison du coût des séances.

Le retour à l’enfance est un autre point critiqué. Bien qu’il soit sain d’aborder des problèmes différents, des lignes directrices spécifiques sont parfois nécessaires pour un conflit.

À cet égard, les psychanalystes diront que c’est un symptôme de l’époque, cette urgence qui nous pousse à rechercher des solutions immédiates ou des palliatifs. Pour cette raison, beaucoup se contentent de la médicalisation de leur mal-être.

Sigmund Freud.
La psychanalyse freudienne n’est qu’un type de ce courant.

Les questions controversées de la psychanalyse

Parmi les questions qui suscitent le plus de controverses en psychanalyse, figurent les suivantes :

De nouvelles nuances et une redéfinition des concepts sont nécessaires.



De la validité de la psychanalyse dans la psychologie actuelle

Il convient de se demander d’où vient le besoin de positionner ou de hiérarchiser certaines approches par rapport à d’autres. Si psychanalystes et thérapeutes sont chargés d’expliquer aux consultants en quoi consiste la méthode qu’ils appliquent et comment elle fonctionne, chacun décidera ce qui lui convient le mieux.

Chaque fois que nous historisons et examinons de manière critique certaines théories et idées, il est important de les comprendre à la lumière du contexte dans lequel elles ont surgi. D’où l’intérêt de pouvoir réinterpréter et enrichir notre regard. Beaucoup de pensées actuelles ont été possibles grâce à cette graine lointaine que quelqu’un a plantée à un certain moment et à un certain endroit.

Pour cette raison, la psychanalyse doit s’adapter à la réalité actuelle, en mettant les formulations à l’œuvre en sa faveur, comme outils d’interprétation, pour ne pas rester corsetée ou éloignée des phénomènes modernes. C’est une ouverture vers la connaissance.

Enfin, la validité de la psychanalyse dans la psychologie actuelle dépend aussi de la volonté de ceux qui la pratiquent de prendre des risques et de sortir du champ des pathologies classiques pour prêter l’oreille à d’autres types de phénomènes et de situations.

Ainsi, l’approche de l’homosexualité, la famille type à laquelle se réfère Freud et bien d’autres thèmes méritent une révision. Un bilan auquel de nombreux psychanalystes se livrent déjà, sans pour autant ignorer les bienfaits que leur apporte la théorie psychanalytique.

Thérapie psychologique avec psychanalyse.
La psychanalyse peut être reformulée dans le contexte actuel sans perdre son essence. C’est un processus que de nombreux thérapeutes ont commencé.



Le patient sur la théorie ou l’instrument

C’est peut-être l’un des enseignements les plus répétés tout au long de la formation en psychologie. C’est l’essence même de la pratique.

Connaissez toutes les théories, maîtrisez toutes les techniques, mais lorsque vous touchez une âme humaine, soyez juste une autre âme humaine.

~ Carl Gustav Jung ~

Autrement dit, au-delà des saines discussions épistémologiques, l’empathie et d’autres qualités relationnelles sont plus pertinentes. Bien entendu, nous ne pouvons pas nier que la théorie nous guide dans une direction. L’accompagnement dans la douleur et dans le sens du changement nécessite tous les outils connus.

Cela pourrait vous intéresser ...
Philosophie et psychologie : similitudes et différences
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Philosophie et psychologie : similitudes et différences

La philosophie et la psychologie se rejoignent à certains moments, mais elles ne sont pas identiques. En quoi diffèrent-elles ?