Les 8 aliments qui fournissent le plus de collagène à votre peau

· 16 avril 2018
Bien qu'en tant que tel, il ne nous aide pas à produire du collagène, le thé, dans toutes ses variétés, aide l'organisme à baisser sa production avec l'âge

Si vous voulez avoir une belle peau sans rides, vous devez lui fournir tous les nutriments dont elle a besoin, y compris le collagène. Les cosmétiques ne suffisent pas à maintenir une peau saine, il faut en plus manger de façon équilibrée.

Dans cet article, nous mettons en évidence les 8 aliments qui contiennent du collagène ou qui aident l’organisme à le fabriquer. Cette protéine garde la peau jeune et ferme, tout en assurant une bonne santé des articulations.

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est la protéine la plus importante présente dans notre organisme. Les fibres de collagène, qui sont flexibles et résistantes, sont présentes dans la peau, les os, les muscles, les tendons et les articulations.

Notre corps produit du collagène de manière naturelle. Cependant, avec le temps, il perd cette capacité. Des rides sur la peau, des inflammations articulaires, des faiblesses osseuses, etc, apparaissent alors.

Pour cette raison, il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée riche en collagène ou qui favorise sa formation.

Qu’est-ce que le collagène apporte à notre peau ?

Le collagène constitue la plus grande partie de la composition de la peau. C’est cette protéine qui donne à la peau, dans une large mesure, sa fermeté et son élasticité. Pour cette raison, il est essentiel de s’assurer que vous fournissez suffisamment de collagène à votre corps par le biais de la nourriture.

  • Durant la jeunesse, le collagène est constamment régénéré, ce qui nous donne un teint ferme et jeune.
  • Cependant, à partir de l’âge de 30 ans, on constate une plus grande tendance à la flaccidité et aux rides.

Voir aussi : Quelques aliments pour prévenir la flaccidité

8 aliments qui fournissent du collagène à la peau

Les aliments que nous énumérons ci-dessous se distinguent par leur teneur en collagène ou par leur capacité à favoriser sa formation.

1. Ail

gousses d'ail

L’ail devrait être présent dans votre alimentation pour de nombreuses raisons. Cet aliment médicinal, en plus d’être un antibiotique naturel, a une teneur élevée en soufre.

  • L’ail, qui se distingue également par ses propriétés purifiantes, contribue à la formation de collagène.
  • Pour être efficace, il faut le consommer cru ou en capsules.

2. Oignon

L’oignon, qui appartient à la même famille que l’ail, contient également du soufre.

  • En le consommant, vous augmentez la production de collagène et améliorez la circulation sanguine.
  • De plus, grâce au soufre, nous facilitons également l’élimination des toxines de notre corps.

3. Poisson gras

poisson gras

Bien que les poissons gras contiennent peu de collagène, il faut noter qu’il s’agit d’un aliment très riche en lysine. Cet acide aminé est essentiel à la formation du collagène.

De plus, il est également riche en acides gras essentiels, qui sont très bénéfiques pour nourrir la peau.

  • Il convient de noter que les gros poissons gras (saumon, thon, espadon) peuvent également contenir des métaux lourds.
  • C’est pourquoi nous recommandons de choisir des poissons de petite taille, comme les sardines, le maquereau ou les anchois.

4. Viande

Le collagène est ce qui détermine la dureté de la viande. C’est à dire, les fibres dures qui sont difficiles à mâcher.

Nous recommandons particulièrement le veau, le poulet ou la dinde. Certaines parties, comme les pattes, contiennent beaucoup de collagène.

5. Bouillon d’os

bouillon d'os

Si vous voulez une nourriture très saine et riche en collagène, vous devriez essayer le bouillon d’os, de plus en plus plébiscité.

En fait, il s’agit d’une recette traditionnelle, puisqu’il s’agit de cuisiner un bouillon de viande (y compris les os) et les légumes à feu très doux et pendant de nombreuses heures.

C’est comme cela que l’on procède depuis des décennies. Ce processus permet d’extraire les nutriments présents dans les os.

6. Fruits rouges

Les fruits rouges, comme la mûre, le cassis, la groseille, la fraise ou la myrtille, sont très riches en lycopène.

Cette substance antioxydante, également présente dans les légumes de couleur rouges, favorise la sécrétion de collagène.

7. Produits laitiers

produits laitiers

Le lait et les produits laitiers contiennent des niveaux élevés de proline et de lysine. Ces acides aminés favorisent une formation complète de collagène.

Cependant, pour améliorer l’assimilation des nutriments, nous recommandons de les consommer en dehors des repas.

8. Thé

Le thé est une boisson ancestrale qui possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Dans ce cas, il se distingue par son contenu en catéchine.

Ces composants ont un pouvoir antioxydant élevé qui combat les radicaux libres et prévient la baisse de production du collagène lié à l’âge.

Vous pouvez choisir entre les différentes variétés de thé, toutes bénéfiques : noir, rouge, vert ou blanc.

 

c