Les soins personnels des patients atteints de lupus

Le lupus est une maladie auto-immune aux manifestations cliniques variées. Pouvant évoluer sous forme de crises, un suivi de la maladie est indispensable.
Les soins personnels des patients atteints de lupus
Nelton Abdon Ramos Rojas

Rédigé et vérifié par le médecin Nelton Abdon Ramos Rojas.

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Le lupus est une maladie auto-immune chronique. Le corps attaque par erreur les propres tissus sains du patient, ce qui génère une réponse inflammatoire.

Par ailleurs, les cellules du système de défense du sujet perdent leur capacité à identifier les agents étrangers ou pathogènes. Conséquence de cela : elles considèrent les cellules saines comme une “menace” pour le système et commence à les attaquer. Tout organe ou structure de l’individu peut être endommagé au cours du processus.

La majorité des cas cliniques concernent des femmes adultes. Cependant, cette maladie peut apparaître à tout moment et peut aussi toucher les hommes.

Quels sont les symptômes les plus courants du lupus ?

Les patients atteints de lupus développent généralement une série de symptômes caractéristiques. À certains stades, les symptômes sont légers et disparaissent même. Dans d’autres, les altérations sont temporairement plus intenses et sévères.

Le lupus.

Par ailleurs, selon les structures touchées, les symptômes varieront. Parmi les symptômes les plus fréquents, nous pouvons citer :

  • Péricardite
  • Fatigue générale
  • Maux de tête sévères
  • Fièvre d’intensité modérée
  • Gêne articulaire et musculaire
    • Un grand pourcentage de patients atteints de lupus finissent par développer de l’arthrite. C’est une pathologie dans laquelle il y a inflammation de certaines articulations.
  • Altérations neurologiques
    • Il est possible que l’individu présente des pertes de mémoire, une désorientation, des problèmes de langage, entre autres.
  • Éruption cutanée en forme de papillon sur les joues rougeâtres
    • D’autres éruptions cutanées peuvent survenir sur d’autres parties du corps. Selon les caractéristiques de la lésion cutanée, le patient est susceptible de développer des cicatrices à l’avenir.
  • Néphrite
  • Problèmes hématologiques
    • La plupart des individus souffrent d’anémie ou d’un faible nombre de plaquettes. Une inflammation peut également se produire dans d’autres régions du corps, telles que le pancréas, le tissu conjonctif ou les poumons.


Quelles sont les causes ?

À l’heure actuelle, la cause exacte de cette maladie est inconnue. Cependant, il a été démontré que les patients ayant des antécédents familiaux sont plus susceptibles de développer la maladie.

Par ailleurs, il existe un certain nombre de facteurs susceptibles de provoquer des poussées ou des rechutes chez les patients. Parmi les déclencheurs les plus fréquents du lupus, figurent les suivants :

  • Exposition au soleil ou aux rayons ultraviolets
  • Mode de vie stressant
  • Développement d’infections d’origine virale ou bactérienne.
  • Certains types de médicaments, comme les médicaments qui favorisent la photosensibilité, les antibiotiques et les anticonvulsivants


Les soins personnels recommandés aux atteints de lupus

Une fois la maladie diagnostiquée, l’équipe médicale étudiera toutes les options de traitement possibles. Il n’existe pas de traitement définitif contre le lupus, mais les spécialistes proposeront au patient une série de thérapies pour soulager les symptômes.

En règle générale, les spécialistes administreront au sujet le groupe de médicaments le plus adapté à ses altérations. En effet, les symptômes varient selon les organes touchés. Dans tous les cas, des anti-inflammatoires sont administrés pour réduire l’enflure dans les zones à problèmes.

Enfin, le sujet doit modifier son hygiène de vie pour l’adapter à la pathologie. Les recommandations les plus courantes sont les suivantes :

  • Éviter les habitudes malsaines. Le tabagisme et la consommation d’alcool ou de substances toxiques, telles que les drogues, aggravent la sévérité des symptômes. Ils augmentent également le risque de développer des troubles cardiovasculaires.
  • Adopter une alimentation équilibrée et saine. Par exemple : le régime méditerranéen.
  • Pratiquer une activité physique modérée. Afin de renforcer le corps et rester en forme.
  • Réduire le temps d’exposition au soleil. Il est également conseillé d’utiliser de la crème solaire et de porter un chapeau.
  • Effectuer régulièrement des visites médicales. Afin de contrôler les symptômes.
Cela pourrait vous intéresser ...
La Journée mondiale du Lupus, pourquoi est-elle célébrée ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La Journée mondiale du Lupus, pourquoi est-elle célébrée ?

Dans cet article, nous vous parlons plus en détails de la journée mondiale du lupus, et de son importance pour les malades.



  • Agarwal R, et al. (2009). Assessment of iothalamate plasma clearance: Duration of study affects quality of GFR. DOI:
    doi.org/10.2215/CJN.03720708
  • Dooley MA. (2012). Clinical and epidemiologic features of lupus nephritis. Dubois’ Lupus erythematosus and related syndromes. Philadelphia, PA: Saunders.
  • Ortega, L. M., Schultz, D. R., Lenz, O., Pardo, V., & Contreras, G. N. (2010). Lupus nephritis: Pathologic features, epidemiology and a guide to therapeutic decisions. Lupus. https://doi.org/10.1177/0961203309358187

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.