Qu’arrive-t-il à votre corps lorsque vous mâchez un chewing-gum ?

Découvrez ci-dessous ce qui arrive à votre corps lorsque vous mangez un chewing-gum et comment vous pouvez agir pour éviter d'éventuels dommages à court et moyen terme.

Un chewing-gum peut sembler inoffensif. Cependant, ce n’est pas entièrement vrai. Bien sûr, au final tout dépend de la fréquence de notre consommation et de nos habitudes d’hygiène personnelles.

Il ne s’agit pas de créer une alarme, mais d’être conscient de ce qui arrive au corps quand on mange un chewing-gum. Souvent nous avons recours à cela pour soulager le stress, atténuer la faim ou simplement par habitude.

Lorsqu’on le mange, ou qu’on le mâche, son goût sucré et sa consistance souple peuvent générer une certaine dépendance. Par conséquent, nous vous dirons quels sont les avantages et les inconvénients qu’il y a à l’inclure dans votre routine quotidienne.

Un chewing-gum, avantages ou inconvénients ?

Un chewing-gum ne doit pas être nocif si nous nous brossons les dents après l’avoir mâché. Avec une bonne hygiène buccale, cela ne doit pas devenir un problème.

Le chewing-gum aide beaucoup de personnes à se détendre, à se distraire et à lutter contre le stress. Il peut également être une méthode pour réduire les fringales qui apparaissent dans l’après-midi. Passons-les en revue en détail :

Les avantages de manger du chewing-gum

1. Concentration optimale

chewing gum

Mâcher un chewing-gum agit sur les niveaux de cortisol présents dans la salive. Cette hormone est responsable de la production de stress, qui est réduit d’environ 16%. Et en diminuant le stress, l’esprit se détend et a une plus grande capacité de concentration.

2. Perte d’appétit

On pense souvent que le chewing-gum aide à tromper l’estomac pour éviter de manger constamment. Surtout pour les aliments pas très nutritifs, comme c’est le cas des bonbons et des boissons gazeuses, entre autres.

3. Disparition des brûlures d’estomac

douleurs d'estomac

Le chewing-gum augmente la production de salive. De cette façon, les aliments solides et liquides passent plus facilement à travers l’œsophage. Cela aide à neutraliser les acides qui s’y déplacent.

Ceux qui ont un goût de menthe, ou d’eucalyptus sont particulièrement recommandés, car les saveurs fruitées peuvent être désagréables et provoquer des douleurs à l’estomac.

Inconvénients de manger du chewing-gum

1. L’excès de sucre signifie une prise de poids

Comme tout autre bonbon, le chewing-gum est fait avec du sucre raffiné, des additifs et d’autres composants chimiques. Cela en fait un traitement très malsain qui, lorsqu’il est mâché fréquemment, peut augmenter la frénésie alimentaire des aliments à faible valeur nutritive et en quantités exagérées.

2. Méfiez-vous de l’aspartame !

femme faisant une bulle de chewing-gum

L’aspartame est l’un des édulcorants utilisé dans la fabrication de chewing-gums « sains » sans sucre. Cet ingrédient contient une substance connue sous le nom de phénylalanine, qui est nuisible à tous ceux qui souffrent de phénylcétonurie, une maladie héréditaire qui affecte le cerveau.

3. C’est un laxatif dangereux

Un chewing-gum sans sucre contient du sorbitol, un laxatif qui, en cas d’ingestion excessive, provoque une diarrhée chronique et des douleurs dans l’estomac. Jurgen Bauditz, gastro-entérologue allemand, recommande de ne consommer que cinq grammes de sorbitol par semaine au maximum.

4. Il provoque une douleur dans la mâchoire

femme mâchant un chewing gum

La bonne fermeture de la mâchoire peut être modifiée si un chewing-gum est mâché avec beaucoup de force. Il est possible que cela puisse causer un dégât temporo-mandibulaire (les articulations qui fonctionnent lorsque vous ouvrez et fermez la bouche).

5. Caries, tartre et autres

Le sucre que contient un chewing-gum restera imprégné dans les dents, ce qui contribue à ce que les bactéries dans la bouche s’accumulent et à ce que les caries et le tartre, entre autres maladies orales, apparaissent.

Pour cette raison, les dentistes ne recommandent pas de les mâcher. Si vous le faites, vous devriez vous brosser les dents immédiatement après l’avoir jeté.

6. Contient des sous-produits dérivés du mouton

chewing gums

Un chewing-gum contient de la lanoline, une substance qui provient de la laine de mouton. Elle est cireuse, et c’est grâce à elle que le chewing-gum est élastique. Bien qu’il n’ait pas été considéré comme nocif pour la santé, il n’a pas été prouvé le contraire.

Il ne faut pas oublier que le chewing-gum a aussi son côté positif quand on sait profiter de ses avantages. L’important, comme le disent tous les nutritionnistes, est de ne pas trop lemâcher et de savoir qu’il peut nous nuire pour prendre les mesures nécessaires.

Rappelez-vous qu’en fin de compte, c’est vous qui décidez comment procéder. Les chewing-gum existent, mais c’est nous qui décidons de comment les mâcher.

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi