Que faire si mon enfant boit de l’eau de Javel ?

13 juin 2018
Prévenir l'apparition d'accidents tels que l’ingestion de produits tels que l'eau de Javel ou d’autres aussi toxiques dépend de la prévention. Si cela arrive, agissez rapidement en prenant de bonnes décisions car la santé de votre enfant est en jeu.

Si votre enfant a bu de l’eau de Javel, vous ferez certainement le choix d’aller rapidement au centre d’urgences le plus proche de chez vous. Et c’est effectivement ce que vous devez faire en premier.

Aujourd’hui dans cet article nous voulons simplement analyser les mesures préventives que vous devez prendre pour éviter ces accidents. Il est également très important de se préparer mentalement sur la façon d’agir dans le cas où  votre enfant souffre d’une telle intoxication.

Il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Pour en savoir plus sur ce sujet, ne manquez pas de lire tous nos conseils.

Pourquoi ces empoisonnements se produisent-ils le plus souvent ?

les accidents avec l'eau de javel et les enfants

L’ingestion de produits tels que l’eau de Javel ou d’autres produits de nettoyage a des conséquences graves. L’intoxication n’affecte pas seulement le tube digestif, mais peut également se produire en respirant les gaz émanant de ces produits ou par contact cutané.

L’empoisonnement avec des produits caustiques implique obligatoirement d’aller rapidement aux services d’urgence. L’eau de Javel, le chlore, les nettoyants en général, les cosmétiques ou les produits d’hygiène personnelle sont des produits caustiques.

On les appelle caustiques car ils contiennent des composés chimiques capables de produire des lésions graves sur les tissus du corps. Leurs effets sont semblables à ceux produits par la chaleur directe sur les tissus corporels.

En cas d’ingestion d’eau de Javel, l’enfant doit être hospitalisé d’urgence. Dans un premier temps, on réalisera une endoscopie digestive pour évaluer la gravité des lésions respiratoires et digestives. Si les lésions sont importantes (perforation), il devra être opéré le plus rapidement possible car son pronostic vital sera en jeux.

Généralement, si un enfant a bu de l’eau de javel ou un produit similaire, c’est évidemment un accident. Si votre enfant est un adolescent ou  un adulte, l’ingestion de ces produits sera associée à une tentative de suicide. Dans ces cas, les mesures à suivre seront évidemment tout à fait différentes mais aussi urgentes.

Comment prévenir ces empoisonnements ?

Quand un enfant ingère ces produits chimiques, il est très fréquent est que leur contenu ait été remplacé. Les adultes transvasent souvent les produits de nettoyage par négligence et utilisent d’autres flacons ou récipients. Par ailleurs, dans la plupart des cas, ces produits sont également toujours à la portée des enfants.

Nous vous recommandons aussi de lire cet article : Éduquez avec amour et non pas dans l’obéissance basée sur la peur et la sévérité

C’est alors que l’enfant identifie le contenant, l’associe à la boisson qu’il contient habituellement et en teste le contenu. La sécurité à domicile dépend des mesures préventives qui sont prises pour éviter ces types d’accidents.

Les précautions à prendre

comment éviter les accidents à la maison avec l'eau de javel

Pour éviter ces accidents, nous vous invitons à prendre les précautions suivantes :

  • Évitez de laisser les produits caustiques à la portée des enfants. Des produits tels que l’eau de Javel, le chlore, les détergents, le shampooing doivent se ranger dans des endroits inaccessibles.
  • Si vous manipulez ces produits et utilisez d’autres emballages, empêchez l’enfant d’identifier le produit comme comestible. Si vous conservez ces produits dans leur emballage d’origine, les recommandations du fabricant doivent être lisibles.
  • Essayez de limiter l’utilisation de produits caustiques dans les espaces fréquentés par les bébés et les enfants. En effet, l’empoisonnement peut également se produire par les voies respiratoires ou par la peau.
  • Pour assurer l’hygiène et la propreté de votre maison, il est fortement recommandé d’utiliser du vinaigre blanc. C’est un bactéricide puissant qui ne provoque aucun type de gaz toxique et n’endommage pas la peau, même en cas de contact direct.

Que faire si votre enfant a bu de l’eau de Javel ?

  • La première chose est de rester le plus calme possible. Le désespoir au lieu d’aider peut aggraver les choses et vous faire prendre de mauvaises décisions. Votre enfant a besoin que vous agissiez le plus vite et le mieux possible. Le premier secours fondamental en cas d’accident par intoxication est le suivant :
  • Ne provoquez jamais de vomissements, car vous risquez de déclencher une double lésion. Lorsque le produit pénètre dans l’œsophage, puis lorsqu’il est renvoyé dans l’œsophage.
  • Ne lui donnez rien à boire. Vous ne devez rien lui donner à boire, ni eau, ni lait, ni blanc d’œuf. Il n’existe pas de solutions pour traiter ces accidents d’intoxication à la maison.
  • Faites appel au service d’urgences de votre lieu de résidence. Vous pouvez aussi appeler un centre antipoison ou le SAMU.
  • Emmenez votre enfant au centre d’urgence le plus proche et le plus tôt possible.
  • Si vous le pouvez, n’oubliez pas de prendre avec vous le produit toxique que votre enfant à bu par accident.

Si votre enfant est petit, il a probablement simplement bu une très petite quantité. Le goût de ces produits est très désagréable. Les fabricants incorporent à ces produits généralement des substances qui donnent un mauvais goût et empêchent précisément d’être ingérés par erreur.

Si votre enfant est un adolescent et qu’il a bu de l’eau de Javel ou d’autres substances similaires, il est très probable qu’il en ait consommé une quantité importante. Dans ces cas, la personne aura agit avec l’intention de provoquer un suicide. Donc, plus vite vous irez au centre hospitalier, plus vous aurez de chances de lui sauver la vie.

Ne manquez pas de lire régalement cet article : 10 symptômes qui avertissent d’une dépression chez les adolescents

Les symptômes de l’ingestion de produits caustiques

Si vous avez un enfant en bas âge et que vous ne savez pas s’il a bu de l’eau de Javel ou des produits similaires, vous devez rester attentif à l’apparition des symptômes suivants :

  • Inconfort immédiat dans la bouche et dans la gorge
  • Difficulté à avaler et voix rauque
  • Nausées et vomissements. Parfois, il peut y avoir du sang ou pas.
  • Douleur thoracique
  • Difficulté à respirer et des sons aigus lors de l’inspiration

Si votre enfant entre en état de choc et présente les symptômes suivants : confusion mentale, perte de conscience, transpiration, pâleur, mains et pieds froids, vous devez devons agir très rapidement.

Rappelez-vous : la recommandation fondamentale est d’aller immédiatement au service des urgences le plus proche. Dans les cas où la consommation de la substance est intentionnelle, bien sûr, après les urgences vous devrez aussi faire appel à l’aide d’un professionnel psychologue.

Souvenez-vous : Privilégiez la prévention avant tout !

Le plus efficace pour éviter ces accidents est toujours de privilégier la prévention :

  • Ne transvasez jamais d’eau de Javel dans un récipient à usage alimentaire. Les intoxications par ingestion de produits ménagers sont les plus courants.
  • Choisissez une eau de Javel non aromatisée : l’eucalyptus masque l’odeur de la Jave et prive d’un signal d’alarme.
  • Ne laissez jamais des produits toxiques à la portée des enfants. Entreposez tous ces produits dans un endroit inaccessible aux enfants.
  • Privilégiez les récipients pourvus de bouchon de sécurité.

Découvrez également cet article : Voici les risques que représente le fait de trop nettoyer votre maison

En plus de nuire à l’environnement, l’abus de produits chimiques pour le nettoyage de la maison peut finir par être dangereux pour notre santé car nous inhalons des composés. Cependant, bien souvent le ménage devient une obsession et peut entraîner des problèmes de santé. D’autre part il faut faire très attention avec les produits que nous utilisons car une bonne partie d’entre eux sont toxiques et nocifs. Découvrez dans cet article les risques que représente le fait de trop nettoyer votre maison.

 

A découvrir aussi