Quels sont les déterminants sociaux de la santé ?

Les déterminants sociaux de la santé régulent l'état général de bien-être d'une personne et des populations. Voyons quels sont ces déterminants et pourquoi ils sont si importants.
Quels sont les déterminants sociaux de la santé ?

Dernière mise à jour : 05 novembre, 2021

Définir ce qu’est la santé n’est pas facile. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) la définit comme un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie. De nombreuses variables sont utilisées pour déterminer la santé d’une population, connues sous le nom de déterminants sociaux de la santé.

Ces déterminants sont de nature sociale et économique et affectent le bien-être physique et émotionnel des personnes. Ils déterminent non seulement la santé d’une personne, mais aussi ce que certains auteurs définissent comme la santé de la population.

Les caractéristiques des déterminants sociaux de la santé

Comme le montrent les données probantes, les déterminants sociaux de la santé tournent autour des inégalités. Ils affectent l’espérance de vie et sont liés à l’augmentation des maladies transmissibles et non transmissibles.

Leur compréhension est très importante pour évaluer la santé en tant que phénomène complexe. En effet, pour être en bonne santé, il ne suffit pas d’avoir une bonne alimentation et de faire de l’ exercice : de nombreuses variables déterminent la qualité de vie.

Ces variables coexistent tout au long du développement d’un être humain (naissance, croissance, maturité et vieillissement). Elles ne sont pas statiques, elles varient donc en fonction de leur rapport à la société (opportunités d’emploi, déménagement vers d’autres zones géographiques).

Les chercheurs avaient une idée plus étroite de ce qu’étaient les déterminants sociaux il y a quelque temps. Au départ, ils étaient compris comme les variables d’accessibilité à la nourriture ou aux aires de loisirs disponibles. Aujourd’hui, d’autres critères ont été inclus.



Les déterminants sociaux de la santé

Il est important de souligner qu’il n’y a pas unanimité au moment de rassembler tous les déterminants de la santé. Tous n’ont pas la même importance ou n’affectent pas une personne de la même manière. Selon l’OMS, les plus étudiés sont ceux que nous citons ci-dessous.

1. L’éducation

De nombreux experts considèrent l’éducation comme une politique de santé. Il existe plusieurs façons de mettre en corrélation le niveau d’instruction et la qualité de vie.

Par exemple, des études affirment que l’éducation a un impact causal sur la mortalité. D’autres recherches indiquent que le bien-être des personnes instruites augmente avec l’âge.

Comment est-ce possible ? Le niveau économique ainsi que la sensibilisation et l’information sur les habitudes de vie saines sont essentiels. En général, un niveau d’éducation plus élevé est associé à un revenu plus élevé. Un revenu économique plus élevé, à son tour, permet l’accès aux biens et services qui contribuent à une bonne santé.

Ces biens et services permettent une plus grande sensibilisation aux habitudes de vie saines, comme une alimentation saine et l’exercice physique. Ainsi, l’éducation est un pilier fondamental des déterminants sociaux de la santé.

L'éducation des enfants.
Le niveau de scolarité fait partie des déterminants sociaux de la santé, puisqu’il influence directement les pratiques quotidiennes.

2. Chômage et précarité de l’emploi

Ces deux éléments sont considérés ensemble, puisque leurs implications sont liées. Selon les experts, le chômage non seulement empêche l’accès aux biens et services garantissant une bonne santé, mais a également un impact sur la santé mentale. Surtout dans la population plus jeune.

Les chercheurs s’entendent pour dire que les troubles de santé mentale sont la principale conséquence pour les jeunes sans emploi. Par exemple, l’anxiété et la dépression. Cette situation, à son tour, peut inciter les personnes à accepter des emplois précaires. Et dans de nombreux cas, l’environnement de travail présente une large marge d’insécurité.

Les accidents du travail peuvent compromettre gravement la santé des employés. Tout comme les heures supplémentaires, un environnement toxique et le non-respect des règles d’hygiène.

3. Le développement de la petite enfance

Selon l’UNESCO, la petite enfance est l’étape entre la naissance et l’âge de 8 ans. C’est une étape cruciale pour l’être humain, car au cours de celle-ci se déroule le développement et la consolidation des capacités et des compétences de base.

Les recherches à cet égard indiquent que la petite enfance est un déterminant social de la santé. Et ce, pour les raisons suivantes :

  • Accès complet à l’allaitement pour la durée suggérée (minimum de 6 mois, selon l’ OMS)
  • Accessibilité à des aliments qui permettent une croissance saine
  • Accès aux soins pédiatriques pour faire face à la maladie
  • Protection par des médicaments et des vaccins sûrs
  • Croissance dans un environnement familial fonctionnel
  • Accès à l’enseignement primaire

4. Logement et équipements de base

C’est un facteur qui n’est pas souvent pris en compte, mais c’est un pilier dans le catalogage des déterminants sociaux de la santé. Par exemple, des études indiquent que ceux qui vivent en milieu rural ont un niveau de bien-être inférieur à ceux qui vivent en métropole.

Cela s’explique de plusieurs manières. D’abord, l’accès ou la disponibilité aux services de santé est moins important en milieu rural. Il en est de même pour les commodités de base, telles que l’eau potable, l’électricité ou encore le système d’évacuation des eaux usées.

5. Les conditions environnementales

Les conditions environnementales font partie des déterminants sociaux de la santé que nous ne pouvions pas ne pas mentionner. Plus précisément le degré de contamination, qui peut affecter la santé de plusieurs manières.

Par exemple, certaines conditions environnementales favorisent les maladies ou les troubles respiratoires, dermatologiques, émotionnels, intestinaux et rénaux. Presque n’importe quel organe ou processus peut être compromis face à la contamination.

De plus, les conditions environnementales peuvent aussi provoquer la réapparition ou l’augmentation d’ infections endémiques, telles que le choléra, la dengue, le paludisme, la fièvre jaune et la maladie de Chagas. Ce déterminant ne peut donc pas passer inaperçu lors de l’évaluation de la santé.

Les poissons cohabitent avec du plastique.
La pollution de l’environnement est capable d’influencer négativement divers processus dans le corps humain, provoquant ainsi des maladies.

6. Inclusion sociale et non-discrimination

Un autre vecteur souvent ignoré est la manière dont l’inclusion sociale et la discrimination affectent la santé. Par exemple, des études mettent le doigt sur le bien-être physique et psychologique des communautés de migrants.

Un autre exemple se trouve dans les minorités qui font partie d’une société. Qu’elles soient sexuelles, ethniques, religieuses ou linguistiques, leur santé est plus affectée. Les patients atteints de SIDA en sont un exemple clair.

Malgré l’impact de l’inclusion sociale sur les variables qui déterminent la santé, les chercheurs soulignent que son intérêt n’est pas pleinement consolidé. Il y a une plus grande prise de conscience à ce sujet, mais il n’est pas souvent lié à une amélioration du bien-être et de la santé.

7. Des services de santé abordables et de qualité

Enfin, il est temps de souligner l’importance de l’accès à un service de santé. L’influence est très évidente ; si les personnes peuvent bénéficier d’une consultation dans un établissement médical de qualité et d’un bon traitement, le développement de leur processus pathologique sera plus favorable.

Le problème est que de nombreux pays souffrent de carences en matière d’accès à la santé. Celles-ci sont plus importantes dans les collectivités rurales. Parfois, le coût dépasse les possibilités économiques de nombreux habitants.

Un accès opportun et de qualité détermine la santé d’une personne tout au long de sa vie, de la petite enfance à la vieillesse. Par conséquent, garantir un système médical de qualité et abordable est l’une des nombreuses façons dont la santé peut être contrôlée.

De nombreux facteurs déterminent la santé

Les sept exemples que nous avons donnés sont un échantillon de la façon dont la relation homme-société affecte la santé. Des centaines d’institutions cherchent à réduire les inégalités. Cette réduction favorisera la santé optimale de la population.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 aliments qui prendront soin de votre santé hépatique la nuit
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 aliments qui prendront soin de votre santé hépatique la nuit

Pour profiter d'une bonne santé hépatique, il est essentiel de consommer certains aliments le soir au dîner. Découvrez quels sont ces aliments !



  • Braveman, P., & Gottlieb, L. The social determinants of health: it’s time to consider the causes of the causes. Public health reports, 129(1_suppl2). 2014; 19-31.
  • Dixon J, Welch N. Researching the rural-metropolitan health differential using the ‘social determinants of health’. Aust J Rural Health. 2000 Oct;8(5):254-60.
  • Gurrola, M. A., & Ayón, C. Immigration policies and social determinants of health: Is immigrants’ health at risk?. Race and social problems. 2018; 10(3): 209-220.
  • Kindig, D., & Stoddart, G. What is population health?. American journal of public health. 2003; 93(3): 380-383.
  • Krieger N. Discrimination and health inequities. Int J Health Serv. 2014;44(4):643-710.
  • Lleras-Muney, A. The relationship between education and adult mortality in the United States. The Review of Economic Studies. 2005; 72(1): 189-221.
  • Low MD, Low BJ, Baumler ER, Huynh PT. Can education policy be health policy? Implications of research on the social determinants of health. J Health Polit Policy Law. 2005 Dec;30(6):1131-62.
  • Marmot, M. Social determinants of health inequalities. The lancet, 365(9464). 2005; 1099-1104.
  • Moore TG, McDonald M, Carlon L, O’Rourke K. Early childhood development and the social determinants of health inequities. Health Promot Int. 2015 Sep;30 Suppl 2:ii102-15.
  • Puig-Barrachina V, Malmusi D, Marténez JM, Benach J. Monitoring social determinants of health inequalities: the impact of unemployment among vulnerable groups. Int J Health Serv. 2011;41(3):459-82.
  • Ross CE, Wu CL. Education, age, and the cumulative advantage in health. J Health Soc Behav. 1996 Mar;37(1):104-20.
  • Vancea M, Utzet M. How unemployment and precarious employment affect the health of young people: A scoping study on social determinants. Scand J Public Health. 2017 Feb;45(1):73-84.