Comment réduire l’excès d’acide urique en incluant ces 7 fruits dans votre alimentation ?

· 3 mars 2018
Le pamplemousse est un agrume qui, grâce à ses propriétés diurétiques, peut être d'une grande aide pour éliminer l'excès d'acide urique dans le sang.

L’accumulation d’acide urique dans l’organisme provoque un trouble inflammatoire appelé hyperuricémie, qui peut à son tour affecter la santé des reins et des articulations.

Cette substance chimique, qui provient de la décomposition des purines, circule dans le corps par le sang et est éliminée par la fonction rénale grâce à un processus de filtration.

Le problème se pose lorsqu’il est retenu en quantités excessives, soit parce qu’il est trop consommé, soit parce que l’organisme n’arrive pas à faire correctement fonctionner les fonctions qui l’éliminent.

Cela provoque la formation de petits calculs. Ce qui, en plus de causer des obstructions, génère des gonflements, des douleurs et d’autres symptômes gênants qui affectent la qualité de vie.

Cependant, c’est un état qui peut être combattu par de bonnes habitudes alimentaires, car les propriétés de certains aliments favorisent le contrôle de son niveau.

Dans cet article, nous aimerions vous proposer 7 délicieux fruits qui, ajoutés à un régime sain, vont contribuer à réduire l’excès d’acide urique en peu de temps.

A consommer sans modération !

1. Les cerises

cerises

Les cerises contiennent un flavonoïde connu sous le nom d’anthocyanine. Celle-ci agit comme un anti-inflammatoire contre les maladies telles que la goutte.

Cette substance favorise l’élimination de l’acide urique et réduit les processus inflammatoires ainsi que la congestion des tissus affectés.

  • Idéalement, vous devriez manger jusqu’à 2 tasses et demi (250 g) de cerises par jour, entières ou en jus.

2. Les pommes

Les pommes sont une source importante d’eau, de fibres et de composés antioxydants qui, conjointement, aident à purifier le sang pour abaisser les niveaux trop élevés d’acide urique.

Ses qualités digestives favorisent la décomposition des purines et, également, favorisent l’élimination des toxines contenues dans le côlon.

En plus, elles ont un effet diurétique qui aide à expulser les liquides retenus, ce qui améliore la santé des articulations et des muscles.

  • Préparez un verre de jus de pomme et buvez-le à jeun tous les jours.
  • Ajoutez des pommes crues dans vos salades et du jus de pomme frais dans vos smoothies.

3. Les myrtilles

myrtilles

Les myrtilles rouges ou bleues (appelées bleuets au Canada) sont surement les fruits les plus recommandés lorsqu’il s’agit d’abaisser le niveau d’acide urique.

Riches en anthocyanes et en vitamine C, ce sont des aliments qui aident à décomposer les purines, en stimulant leur élimination par la production optimale d’urine.

  • Vous pouvez les manger fraîches et crues, bien qu’il soit également intéressant de les consommer en confitures ou en smoothies.
  • En tant que remède contre l’inflammation, il est recommandé de boire son jus naturel à jeun.

4. Le pamplemousse

Le pamplemousse ou pomélo est un fruit remarquable parmi les agrumes. En effet, il agit comme un puissant diurétique et anti-inflammatoire. En favorisant l’élimination des liquides dans les tissus, il prévient les problèmes articulaires.

Riche en vitamine C, en eau et en fibres, c’est un aliment qui abaisse les niveaux d’acide urique dans le sang, en optimisant les fonctions rénales qui le transforment et l’éliminent.

  • Buvez un verre de jus de pamplemousse à jeun pendant au moins 7 jours.
  • Vous pouvez en prendre jusqu’à 3 fois par jour.

5. Les fraises

fraises

Les fraises sont riches en composés antioxydants qui aident à neutraliser les effets négatifs de l’acide urique sur l’organisme.

En outre, elles fournissent de la vitamine C et des substances flavonoïdes qui, avec les fibres, favorisent la décomposition des purines de certains aliments.

Ses qualités diurétiques aident à augmenter la production d’urine, ce qui est déterminant dans le contrôle du niveau d’acide urique.

  • Consommez 1/2 tasse (75 g) de fraises à jeun.
  • Consommez-les en jus frais, au moins 3 fois par semaine.
  • Ajoutez-les à vos salades et smoothies.

6. Le citron

Les citrons font partie du groupe des aliments alcalins qui peuvent aider à équilibrer le pH du sang.

Ses composés détoxifiants aident à éliminer les résidus d’acide urique, prévenant  son accumulation dans les articulations et les reins.

Ils ont des effets anti-inflammatoires et diurétiques, idéaux pour prévenir la rétention d’eau et les douleurs articulaires.

  • Buvez du jus de citron avec de l’eau tiède à jeun tous les jours.
  • Ajoutez du citron à vos smoothies et autres salades.
  • Ajoutez un peu d’huile d’olive dans le jus de citron.

7. Les oranges

oranges

Voici un des autres agrumes qui peuvent favoriser la décomposition des purines dans l’organisme : les oranges.

Souvent appréciées pour leur saveur délicieuse et leur haute teneur en vitamine C, les oranges sont l’un des fruits qui aident à nettoyer le sang naturellement.

Ses flavonoïdes et ses fibres renforcent les fonctions rénales, en optimisant les processus qui aident à expulser l’acide urique par l’urine.

  • Buvez un verre de jus d’orange en milieu de la matinée, tous les jours.

Êtes-vous inquiet à l’idée d’avoir un taux élevé d’acide urique ? Vous souffrez d’affections telle que la goutte ? Augmentez la consommation des fruits indiqués ci-dessus et pourrez réduire ces problèmes d’une manière naturelle.