Symptômes du cancer oro-pharyngé à connaître

Puisque nombre des symptômes du cancer oro-pharyngé peuvent être confondus avec d'autres affections, il ne faut pas négliger cette maladie. Le fait de ne pas être fumeur n'annule pas non plus tous les risques.

Le cancer oro-pharyngé n’est pas uniquement associé à l’habitude du tabac.

Cette maladie localisée dans la bouche, la langue, le palais et le pharynx est aussi liée aux rayons du soleil et au papillomavirus.

Sachez également que même si ce type de cancer n’est pas très courant, il apparaît surtout à partir de 50 ans.

Au fur et à mesure que l’espérance de vie augmente, l’apparition de cette maladie également. Elle est plus courante chez les hommes.

Il est important de connaître ses symptômes précoces, car on peut facilement les confondre avec un simple herpès, des aphtes ou des inflammations buccales.

Le problème se complique davantage chez les non fumeurs. Quand on parle de cancer oror-pharyngé, beaucoup de gens l’associe aux fumeurs. Et ils pensent que s’ils ne sont pas fumeurs, ils n’ont aucun risque de le développer.

Fumeurs ou non, nous avons tous un risque d’en souffrir.

Il est donc vital de disposer d’une information adaptée pour constater ses symptômes lors des phases les plus précoces.

Les symptômes du cancer oro-pharyngé

La grande majorité des cancers de l’orophraynx surviennent sous forme de carcinomes.

Les carcinomes sont un type très concret de cellules en forme de squames minces et plats. Ce ne sont donc pas de simples plaies, ou aphtes.

Il est fréquent que les personnes au système immunitaire fragile, habituées aux infections buccales, aux plaies ou au saignement des gencives, par exemple, ne détectent pas cette symptomatologie préalable liée à la maladie.

Découvrez : Renforcez vos défenses immunitaires avec ce remède à l’ail et au miel

Mais si votre médecin réalise une exploration adaptée de la zone de la langue ou du larynx, elle peut être constatée.

Plus tard, une biopsie permet de confirmer ou non la présence du cancer.

Voyons à présent les principaux symptômes.

Les changements physiques dans la bouche

aphtes1-500x356

  • Le symptôme le plus précoce du cancer oro-pharyngé est le développement de petites plaies qui ne guérissent pas.
  • De même, il est fréquent que des taches rouges ou blanches apparaissent sur la zone de la langue, des gencives ou même à la commissure des lèvres.
  • Il est important de savoir que n’importe quel changement inhabituel qui ne s’améliore pas doit être l’objet d’une consultation médicale.

Les petites gênes qui s’aggravent avec le temps

Une autre caractéristique fréquente du cancer oro-pharyngé est la douleur au moment de mâcher ou d’avaler.

Les personnes qui portent un dentier remarqueront notamment qu’il les gêne et qu’il provoque des saignements et des douleurs.

  • Et tout d’un coup, parler peut devenir douloureux.
  • Bouger la langue ou se frotter la mâchoire peut être douloureux.
  • La douleur peut même irradier jusqu’aux oreilles.

Découvrez : Remèdes naturels contre la pharyngite

La sensation d’avoir un nœud dans la gorge

Cette difficulté à avaler, la sensation d’avoir toujours une brûlure dans les amygdale ou même tousser du sang est quelque chose qu’il ne faut surtout pas négliger.

  • Sachez cependant que ces gênes peuvent aussi être dues à des choses sans importance et que la tumeur développée peut également être bénigne. 
  • Le plus important est de réaliser un diagnostic précoce et pour cela, d’être attentif aux changements.

La perte de poids inexplicable

perte-de-poids-500x334

La plupart des cancers provoquent une perte de poids. Dans le cas du cancer oro-pharyngé, il est fréquent que la personne cesse d’avoir faim ou même qu’elle ne puisse pas mâcher normalement.

De même, le système immunitaire est toujours faible en défenses et le poids diminue petit à petit.

Lisez aussi : Symptômes qu’aucune femme ne doit négliger

Peut-on prévenir le cancer oro-pharyngé ?

Comme nous l’avons souvent dit, aucune maladie ne peut être prévenue à 100%.

Nous pouvons, par contre, contrôler leurs déclencheurs pour réduire leur apparition le plus possible.

Ce type de cancer est lié à divers facteurs :

  • Le tabac
  • L’alcool
  • Le papillomavirus (HPV). Celui qui est lié au cancer de la gorge (dont le cancer oro-pharyngé) est le HPV 16.
  • La lumière ultra-violette. Le cancer des lèvres, par exemple, est plus commun chez les personnes qui travaillent à l’air libre et qui, sont plus exposées à la lumière solaire. 
  • Une mauvaise alimentation et un système immunitaire fragile.
  • Des maladies génétiques comme l’anémie de Fanconi.

Parler-des-choses-positives-500x334

Maintenant que vous connaissez ses déclencheurs, vous pourrez prendre mieux soin de vos habitudes de vie, sans pour autant vous inquiéter outre mesure.

Arrêter de fumer, manger varié et équilibré, et utiliser des crèmes solaires pour la peau et les lèvres n’est jamais superflu.

Pour conclure, le plus important est de ne pas avoir peur. Ne pas craindre, par exemple, de consulter votre médecin pour qu’il fasse un diagnostic.

Cela vaut la peine d’être prévoyant et de toujours se souvenir que notre santé ne doit jamais être secondaire.