5 remèdes maison pour calmer les douleurs de mâchoire

1 février 2019
En plus de recourir à des remèdes et solutions locales pour calmer les douleurs de mâchoire, il est important d'apprendre à contrôler son stress et d'éviter certaines habitudes préjudiciables, comme par exemple celles consistant à mâcher du chewing-gum.

La douleur de mâchoire est plus commune qu’il n’y paraît. En général, elle se manifeste soudainement et provoque une sensation désagréable. Cependant, au fur et à mesure que le temps passe, elle devient une douleur aiguë et intense.

Ses symptômes varient, selon la cause. Par conséquent, nous vous recommandons de traiter cette douleur, car celle-ci peut s’étendre jusqu’au visage. Toutefois, vous n’avez pas à vous inquiéter. Il est tout à fait possible de calmer les douleurs de mâchoire grâce à certains remèdes maison.

Généralement, la douleur de mâchoire surgit quand les articulations de la mâchoire ne sont plus alignées. Cela peut se produire pour différentes raisons, par exemple, lorsque que les dents ne s’ajustent pas correctement entre elles. Ou bien à cause du bruxisme (communément connu comme le grincement de dents). Des lésions au niveau du cou ou un coup porté à la mâchoire peuvent aussi en être la cause.

Pour calmer la douleur de mâchoire, il existe plusieurs remèdes maisons. Néanmoins, la première chose que vous devez faire consiste à identifier la cause de cette douleur. Ceci étant fait, vous pourrez vous attaquer plus efficacement à la racine du problème. De plus, vous devrez modifier certaines choses, comme votre alimentation ou encore certaines habitudes.

Les causes des douleurs de mâchoire

douleurs de mâchoire

 

Les causes qui peuvent provoquer cette douleur sont nombreuses et chacune d’elles a des conséquences distinctes. Cependant, pour calmer la douleur de la mâchoire, les remèdes maisons sont très similaires. Quelque soit le cas, il est important d’être assisté par un médecin. Vous pourrez non seulement obtenir plus d’informations à ce sujet, mais aussi mieux traiter le problème.

Grincement de dents

Le grincement de dents est une des principales causes des douleurs de mâchoire. Il est aussi connu sous le nom de bruxisme et consiste à serrer les dents, volontairement ou involontairement. Certaines personnes le font quand elles dorment, d’autres, quand elles sont stressées.

La pression qui s’effectue quand on grince des dents est cinq fois plus forte que celle que nous réalisons lors de la mastication. Ce problème provoque non seulement des dégâts sur l’émail dentaire, mais aussi des douleurs de mâchoire. Quand le grincement de dents devient régulier, il peut aussi provoquer des luxations de la mâchoire et des maux de tête.

Ostéomyélite

L’ostéomyélite est une infection qui affecte les os ou n’importe quel tissu. Certaines personnes souffrent d’ostéomyélite dans l’articulation temporo-mandibulaire. Cela provoque généralement une inflammation faciale, une forte poussée de fièvre et une douleur dans la mâchoire.

Cette douleur est cependant curable. Dans ce cas, ce sont les antibiotiques qui représentent la solution la plus efficace. Cependant, quand l’infection en est à un stade avancé, le recours à la chirurgie peut être envisageable afin de retirer différentes zones nécrosées de l’os.

Abcès dentaire

Un abcès dentaire est le résultat d’un nerf infecté. Cela entraîne une accumulation de pus dans toutes les zones de la dent. En général, l’abcès dentaire se produit quand des caries n’ont pas été traitées, ou bien à cause d’autres problèmes dentaires.

  • Il en existe deux sortes. L’abcès périapical, qui se produit dans la racine. Et l’abcès parodontal, qui s’établit au niveau de la gencive.
  • Quand les bactéries atteignent la racine de la dent, elles affectent aussi les tissus situés près de l’os. Cela génère donc de désagréables douleurs au niveau de la mâchoire.
  • Il peut aussi causer une inflammation des ganglions lymphatiques et entraîner de la fièvre ainsi qu’une odeur et un goût désagréables.

Pour cette raison,  il est recommandé de faire soigner l’abcès dentaire par un dentiste le plus tôt possible.

Lisez aussi cet article : 7 symptômes qui vous alertent d’une infection dentaire

Les remèdes maisons pour calmer les douleurs de mâchoire

remèdes naturels contre les douleurs de mâchoire

 

Les douleurs de mâchoire peuvent avoir différentes causes et niveaux d’intensité. Si elles ne sont pas traitées à temps, elles peuvent limiter le mouvement de la mâchoire et rendre difficile la capacité de parler ou de manger. Ces remèdes maison vous aideront à calmer les douleurs de mâchoire.

1. Poches de glace

Les poches de glace soulagent la douleur et réduisent l’inflammation des nerfs. Par conséquent, elles sont très efficaces pour calmer les douleurs de mâchoire. N’appliquez jamais la glace directement sur votre peau, car cela peut être douloureux :

  • Placez la glace dans un sac en plastique.
  • Enroulez le sac dans un torchon.
  • Appliquez la poche sur la zone pendant dix minutes.
  • Attendez dix minutes avant de l’appliquer de nouveau.

2. Chaleur humide

La chaleur humide est la chaleur que provoque l’eau tiède. Celle-ci relaxe les muscles sur-actifs. De plus, elle améliore la circulation sanguine dans les zones affectées, permettant ainsi de réduire la douleur et d’améliorer le processus de guérison. Vous devez bien vérifier la température avec les mains avant de l’appliquer :

  • Mouillez un torchon avec de l’eau tiède.
  • Essorez-le pour éliminer l’excès d’eau.
  • Appliquez-le pendant dix minutes.
  • Répétez le procédé toutes les deux heures, jusqu’à ce que la douleur de la mâchoire se calme.

3. Régime alimentaire adapté

Quand vous souffrez de douleurs à la mâchoire, vous devez renoncer à certains aliments. Dans la mesure du possible, évitez la nourriture trop croustillante ou dure. Par exemple, les fruits secs, les légumes crus, le pain dur ou les biscuits. Choisissez plutôt des soupes, des légumes cuits, des fromages mous et des aliments liquides.

Evitez de mâcher du chewing-gum et de consommer de la caféine. Cela tend les muscles de votre mâchoire et de vos articulations temporo-mandibulaires, ce qui intensifie et prolonge la douleur. Faites en sorte d’inclure dans votre régime alimentaire des aliments riches en calcium, magnésium et vitamines A et C.

4. Massages de la zone

Les massages aident à optimiser le flux sanguin dans la zone et à améliorer la tension. C’est pourquoi c’est une excellente solution pour calmer les douleurs de mâchoire, indépendamment de la cause qui provoque le problème. N’oubliez pas d’être doux et délicat, pour ne pas risquer de vous blesser :

  • Appliquez de l’huile d’olive, de coco, ou de la crème le long de la mâchoire.
  • Avec l’index et le majeur, massez la zone en faisant des mouvements circulaires pendant cinq minutes.
  • Ouvrez la bouche quatre ou cinq fois.
  • Répétez le procédé deux ou trois fois par jour.

Découvez : Qu’arive-t-il à votre corps lorsque vous mâchez un chewing-gum ?

5. Lutte contre le stress

Le stress entraîne des habitudes désastreuses pour la mâchoire. Par exemple, se ronger les ongles ou grincer des dents. Dans ce cas, il est recommandé de prendre l’habitude de se relaxer, que ce soit en ayant recours au yoga ou à la méditation. Il est important de dormir suffisamment et de maintenir une posture cervicale correcte.

Vous pouvez aussi réaliser 20 ou 30 minutes d’exercices aérobiques, deux fois par semaine. L’exercice réduit le stress et aide le corps à produire des endorphines. Celles-ci sont des analgésiques naturels et aideront à calmer les douleurs de mâchoire.

Conclusion

Bailler à fond, mâcher un chewing-gum ou des aliments très durs et s’asseoir dans une position incorrecte aggraveront la douleur. Pour cette raison, le fait d’éviter ces petites habitudes est fondamental pour calmer les douleurs de mâchoire.

Certes, il est possible de lutter contre les douleurs de mâchoire de façon naturelle. Cependant, il est important de consulter un spécialiste le plus rapidement possible. Car si la douleur aiguë est très forte, le problème peut s’aggraver. Dans ces cas-là, il est très important d’apporter les soins nécessaires.