Thérapie nutritionnelle médicale : comment peut-elle améliorer votre santé ?

Grâce à la thérapie nutritionnelle médicale, certaines maladies chroniques peuvent être prévenues et traitées.
Thérapie nutritionnelle médicale : comment peut-elle améliorer votre santé ?

Dernière mise à jour : 24 novembre, 2021

On en sait beaucoup sur l’importance d’une bonne alimentation. Pour cette raison, il est intéressant de mettre en œuvre des outils avec lesquels il est possible d’améliorer certaines maladies, comme la thérapie nutritionnelle médicale.

Avec l’aide d’un médecin et d’un nutritionniste, le patient opère des changements au niveau de son mode de vie et de son alimentation. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus !

Qu’est-ce que la thérapie nutritionnelle médicale ?

La thérapie nutritionnelle médicale (également connue sous le nom de TNM) est un type de thérapie nutritionnelle spécialisée. Elle est réalisée par des experts médicaux et nutritionnistes et est individualisée.

La première référence et définition date de l’année 1994. L’Académie de nutrition et de diététique des États-Unis la définit comme un ensemble de services de diagnostic, de thérapie et de conseils nutritionnels orientés vers la gestion de certaines maladies. Cette mention est également soutenue par d’autres associations et professionnels accrédités.

Les services doivent être dirigés par un professionnel de la nutrition avec une évaluation approfondie du cas. La durée de ces services varie selon la situation. Ils comprennent des visites ou des contacts réguliers.

L’application de cette thérapie n’est pas destinée à remplacer le traitement habituel des maladies. Cependant, c’est un complément précieux aux thérapies médicales et pharmaceutiques.

Régime alimentaire pour une maladie.
Certains régimes sont conçus pour des problèmes pathologiques spécifiques. Certains aliments contribuent au bien-être de certains patients.

Quand est-elle recommandée ?

La thérapie nutritionnelle médicale est un traitement courant aux États-Unis, au Canada, au Japon, en Nouvelle-Zélande et dans certaines parties de l’Europe. Parfois, elle est fournie par le système de santé public lui-même.

Un certain nombre de conditions peut s’améliorer avec son application. Les personnes concernées sont évaluées par un nutritionniste, qui est chargé de déterminer la nécessité ou non de sa mise en œuvre.

En milieu hospitalier, c’est généralement un médecin qui demande cette évaluation. Et dans le cadre des consultations externes, ce sont les diététistes ou les médecins de chaque personne qui peuvent déterminer la nécessité de mettre en œuvre la TNM.

Dans certaines situations, la thérapie nutritionnelle médicale peut être la première intervention appliquée. À d’autres occasions, elle est associée à un traitement médicamenteux et fait partie intégrante de l’approche.



Quelles sont les bases de la thérapie nutritionnelle médicale ?

La direction de la TNM est en charge de nutritionnistes professionnels en contact et en collaboration avec le médecin du patient. À partir de là, une évaluation nutritionnelle est effectuée sur la base de preuves scientifiques et de protocoles nutritionnels. Ainsi, l’accès aux connaissances les plus avancées est garanti.

Au cours du processus, le travail est effectué avec la collaboration du patient. Les professionnels et le patient déterminent les objectifs, le plan à suivre et le suivi nécessaire. Le type de régime, les directives prescrites et la durée varient toujours selon le cas et son évolution.

Contrairement aux conseils nutritionnels habituels, la thérapie nutritionnelle médicale traite des conditions de santé spécifiques et est individualisée.

La thérapie nutritionnelle médicale dans différentes conditions de santé

Cet outil peut aider dans de nombreuses circonstances. Pour certains problèmes médicaux et maladies, son utilité est soutenue par la science.

Maladies du cœur

La thérapie nutritionnelle médicale peut aider à améliorer de nombreuses maladies cardiaques. C’est le cas pour certaines conditions, telles qu’un taux de triglycérides élevé, l’hypertension artérielle, l’athérosclérose ou les battements cardiaques irréguliers.

De plus, elle favorise également la prévention d’éventuels épisodes plus graves. Un article publié sur Journal of Clinical Lipidology décrit les résultats positifs de la TNM dans le traitement de la dyslipidémie et d’autres facteurs de risque cardiovasculaire.

Diabète

Le rôle de l’alimentation est essentiel dans la gestion du diabète sucré. Pour cette raison, c’est un complément indispensable à l’intervention médicale chez toutes les personnes atteintes de diabète.

Selon l’American Diabetes Association, l’application d’une thérapie nutritionnelle médicale permet même de prévenir l’apparition de la maladie. De plus, une fois manifestées, les complications peuvent être ralenties ou évitées.

Cancer

Pendant le traitement de la plupart des maladies cancéreuses, il est nécessaire d’appliquer une radiothérapie, une chimiothérapie, ou les deux. En conséquence, il est fréquent que des problèmes d’alimentation apparaissent. A cela, s’ajoute l’effet de la maladie elle-même sur l’état nutritionnel du patient.

L’assistance d’un nutritionniste peut apporter un soutien et des ressources aux patients ayant un manque d’appétit ou souffrant d’un dysfonctionnement intestinal. L’état général sera ainsi renforcé et certains symptômes gênants s’atténueront.



Maladies digestives

Les pathologies liées au système digestif (colite, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable) touchent chaque jour un plus grand nombre de personnes. Outre les symptômes de base comme la diarrhée, la constipation et les ballonnements, d’autres problèmes apparaissent généralement.

Une mauvaise absorption des nutriments peut entraîner une perte de poids, une malnutrition ou une inflammation. Avec l’aide de la TNM, les aliments nocifs peuvent être éliminés sans crainte de carences nutritionnelles.

Maladie rénale chronique

Les maladies rénales font partie des champs d’action de la thérapie nutritionnelle médicale scientifiquement étayés. Les personnes concernées doivent apporter des corrections alimentaires que les nutritionnistes aident à mettre en œuvre. Des essais montrent qu’il est possible d’améliorer l’état nutritionnel des patients et de retarder le début de la dialyse.

Patient dialysé nécessitant une thérapie nutritionnelle médicale.
Les patients hémodialysés souffrent d’altérations sévères en matière de concentrations de nutriments, pour lesquelles des conseils diététiques sont essentiels.

Les points clés de la thérapie nutritionnelle médicale

L’alimentation joue un rôle clé dans l’obtention et le maintien d’une santé physique et mentale optimale. Pour cette raison, il convient de connaître les bases d’une alimentation saine.

Outre les conseils diététiques généraux, la thérapie nutritionnelle médicale se concentre sur le traitement de certaines maladies chroniques. Son efficacité a été démontrée dans le diabète, le cancer, les maladies digestives et les problèmes cardiovasculaires et rénaux.

Grâce à elle, un nutritionniste fournit des directives pour gérer la pathologie et prévenir les risques de complications. En règle générale, c’est le médecin qui réfère le patient, et la thérapie ne commence pas sans une connaissance complète de l’état nutritionnel du patient.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce que la thérapie myofonctionnelle ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Qu’est-ce que la thérapie myofonctionnelle ?

Sous le nom de thérapie myofonctionnelle sont regroupées un ensemble de techniques et de procédures visant à corriger les muscles orofaciaux.



  • American Dietetic Association. Position of the American Dietetic Association: integration of the medical nutrition therapy and pharmacotherapy. Journal of the American Dietetic Association. Octubre 2003. 103 (10): 1363-70.
  • Briggs Early K, et al. Position of the Academy of Nutrition and Dietetics: the role of the medical nutritional therapy and registered dietitians nutritionists in the prevention and treatment of prebiabetes and type 2 diabetes. Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics. Febrero 2018. 118 (2): 343-353.
  • De Waal D, et al. Medical Nutrition Therapy for chronic kidney diseases improves biomarkers and slows time to dialysis. Journal of Renal Nutrition. Enero 2016. 26 (1): 1-9.
  • Kim S-E. Importance of nutritional therapy in the management of intestinal diseases: beyond energy and nutrient supply. Intestinal Research. Octubre 2019. 17 (4): 443-454.
  • Morris S.F, Wylie-Rosett J. Medical Nutrition Therapy: a key to diabetes management and prevention. Clinical Diabetes. Enero 2010. 28 (1): 12-18.
  • Muscaritoli M, et al. ESPEN practical guideline: Clinical Nutritional in cancer. Clinical Nutriton. Enero 2021. 40. 2898-2913.
  • Sikand G, et al. Clinical and cost benefits of medical nutrition therapy by registered dietitian nutritionists for management of dyslipidemia: a systematic review of meta-analysis. Journal of Clinical Lipidology. Septiembre 2018. 12 (5): 1113-1122.