Tout ce que vous devez savoir sur la dentisterie préventive

Si vous voulez garder votre bouche en bonne santé et éviter les traitements dentaires inconfortables et coûteux, vous devriez envisager la dentisterie préventive. Découvrez-la ici.
Tout ce que vous devez savoir sur la dentisterie préventive
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 01 janvier, 2023

Certaines personnes ne vont chez le dentiste que lorsqu’elles ont mal aux dents ou à la bouche. Mais il faut savoir qu’il existe la dentisterie préventive, une branche de la dentisterie qui anticipe les problèmes et prévient les complications.

Ne pas se rendre régulièrement à des rendez-vous chez le dentiste peut avoir de graves conséquences sur la santé. Les caries, les infections et autres affections bucco-dentaires affectent les fonctions buccales, l’esthétique et la qualité de vie des personnes. Et la plupart du temps, elles auraient pu être évitées.

De plus, réparer les conséquences de problèmes bucco-dentaires coûte beaucoup plus cher. Et les traitements sont aussi souvent plus invasifs et inconfortables.

La dentisterie préventive a pour but de garder la bouche saine afin qu’elle puisse remplir ses fonctions sans aucun problème. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur cette discipline qui vous aidera à préserver la santé de votre sourire.

Qu’est-ce que la dentisterie préventive ?

La dentisterie préventive est une branche de cette science qui se concentre sur le soin de la bouche pour la garder en bonne santé. Une cavité buccale saine est capable de remplir ses fonctions sans inconvénient.

Mâcher, manger, parler, sourire ne sera pas un problème pour quelqu’un qui a une bouche saine. Préserver l’ensemble du système buccal en équilibre, sain et fonctionnel est une recherche constante de la dentisterie préventive. Ainsi, elle concentre ses actions et ses pratiques sur le contrôle des facteurs qui prédisposent à l’apparition des maladies.

Ensuite, la dentisterie préventive applique les mesures nécessaires pour prévenir l’apparition de problèmes bucco-dentaires. Avec quelques gestes simples mais soutenus, il est possible d’éviter les caries, la gingivite, le tartre, la sensibilité dentaire ou la perte de dents, par exemple.

La dentisterie préventive utilise des examens et des études de la cavité buccale, des micro-organismes et des us et coutumes du patient. Avec ces données, il est possible de déterminer toutes les stratégies nécessaires pour garder une bouche saine.

Si le dentiste est un acteur clé de la prévention, le patient l’est aussi. Bon nombre des pratiques qui maintiennent la santé dépendent de sa propre responsabilité et de sa persévérance.

Types de prévention

L’objectif principal de la dentisterie préventive est de promouvoir, de maintenir et de restaurer la santé bucco-dentaire et de prévenir l’apparition de maladies. Quoi qu’il en soit, vous devez savoir que son action peut être divisée en différents niveaux.

Ainsi, la prévention ne consiste pas seulement à éviter l’apparition des maladies, mais comprend également les mécanismes qui sont mis en œuvre pour stopper leur progression, obtenir une guérison complète et réduire les conséquences.

Ainsi, les niveaux de prévention suivants peuvent être distingués :

  • Primaire : ce sont les actions qui sont menées chez les personnes qui n’ont pas encore de pathologies bucco-dentaires pour préserver leur santé bucco-dentaire. Ces mesures visent à maintenir le bien-être du patient et à prévenir l’apparition de maladies.
  • Secondaire : cette phase est mise en place lorsque la prévention primaire a échoué et que la maladie apparaît. Il s’agit d’identifier et de diagnostiquer le problème tôt et d’effectuer le traitement dentaire approprié pour arrêter sa progression. Avec une intervention précoce, les dommages sont réduits et les complications ou séquelles sont évitées.
  • Tertiaire : lorsque la maladie est déjà installée et avancée, il s’agit de limiter les dégâts et de remédier à ses conséquences, en évitant les complications associées. Les tissus blessés ou perdus sont réhabilités et remplacés pour retrouver la fonctionnalité de la bouche.

Ainsi, si un patient se présente à la consultation avec une bouche saine, la dentisterie préventive cherchera à préserver cet état de bien-être. Mais si la personne arrive avec une pathologie, il faudra poser un diagnostic précis et traiter les blessures dans les plus brefs délais. De plus, toute l’éducation pertinente sera fournie pour éviter que le problème ne se reproduise.

Études de dentisterie préventive.
Certaines méthodes complémentaires sont utilisées par les professionnels pour établir le meilleur plan de prévention pour le patient.

L’importance de la dentisterie préventive

La dentisterie préventive apporte de nombreux avantages à l’ensemble de la population. Elle prévient les situations ennuyeuses, coûteuses, inconfortables et même douloureuses.

Les enfants sont de grands bénéficiaires de cette discipline. Prendre soin de ses dents dès le plus jeune âge est un moyen de les garder en bonne santé dès leur éruption. Et cela vous permet également d’en apprendre davantage sur les habitudes qui maintiennent la santé bucco-dentaire.

Les adultes peuvent également profiter des actions préventives de dentisterie. Garder ses propres dents en bonne santé favorise le développement normal des fonctions orales et améliore la qualité de vie.

D’autre part, l’état de la bouche étant lié au reste du corps, ses soins améliorent la santé générale. Une cavité buccale saine prévient les répercussions sur d’autres parties du corps.

Éviter les problèmes dans la bouche réduit le risque d’affections secondaires associées à une mauvaise santé bucco-dentaire. Le diabète, l’ostéoporose, les maladies cardiaques, les problèmes respiratoires et le cancer peuvent être moins susceptibles de se développer si la bouche est en bon état.

De plus, la dentisterie préventive a un rôle clé pendant la grossesse. Garder la bouche de la mère en bonne santé pendant la grossesse diminue le risque de complications telles que la prééclampsie, les naissances prématurées et le faible poids à la naissance.

Enfin, prendre soin de sa bouche permet d’économiser du temps et de l’argent sur des traitements dentaires plus compliqués. S’il n’y a pas de maladie, il n’y a rien à soigner.



[/atomik -lu-aussi ]

Les avantages de la dentisterie préventive

Nous vous avons déjà parlé de l’importance de la dentisterie préventive et de la préservation d’une bouche saine. Voici ses principaux avantages… Elle :

  • Réduit le risque de développer des caries dentaires, des gingivites, des maladies parodontales, des problèmes de morsure et d’autres affections dentaires plus graves.
  • Promeut de bonnes habitudes d’hygiène bucco-dentaire, comme le brossage des dents, la fil dentaire, les dentifrices et les bains de bouche.
  • Permet de détecter tôt les habitudes néfastes et cherchez des stratégies pour les éliminer.
  • Permet d’identifier les problèmes dentaires qui apparaissent tôt, minimisant ainsi le besoin de traitement.
  • Réduit les dépenses en approches dentaires.
  • Prévient l’apparition ou les complications de pathologies systémiques liées à la santé bucco-dentaire.
  • Chez l’enfant, elle évalue la croissance et le développement des mâchoires et l’éruption des dents. En cas d’indication de problèmes de morsure, elle permet une solution rapide.

Quelles procédures la dentisterie préventive effectue-t-elle ?

La dentisterie préventive est appliquée dans différentes situations qui favorisent la santé bucco-dentaire. Parfois, il est possible de prévenir l’apparition de maladies et d’autres fois, il est nécessaire d’arrêter leur progression.

Les procédures pratiquées varient selon le statut bucco-dentaire du patient :

  • Enseigner la technique de brossage : éduquer le patient sur l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire et lui apprendre à le faire correctement est la clé du maintien de la santé bucco-dentaire. Le dentiste fournira toutes les recommandations sur la technique de brossage, la soie dentaire, les dentifrices au fluor et les bains de bouche.
  • Conseils sur une bonne nutrition et l’importance de réduire la consommation de sucres.
  • Nettoyage dentaire : il consiste à éliminer la plaque bactérienne, le tartre et les taches de toute la bouche. Il est recommandé de le faire tous les 6 ou 12 mois.
  • Scellants : Il s’agit de placer un matériau de remplissage dans les rainures et les fissures des surfaces de la meule. De cette façon, le nettoyage de ces éléments est facilité et les germes et restes alimentaires ne sont pas retenus.
  • Fluor : en plaçant cet élément dans la cavité buccale, il augmente la résistance de l’émail contre les acides des bactéries et diminue la prolifération bactérienne. L’application de cette substance au bureau ou l’instruction du patient de l’utiliser à la maison aide à prévenir les caries. Et il peut même les inverser dans les premiers stades de la maladie.
  • Diagnostics précoces : les examens oraux, les radiographies et l’utilisation de nouvelles technologies, comme les lasers ou les tests salivaires, permettent une détection précoce des caries et autres pathologies.
  • Détection du cancer : Des examens de routine des tissus mous et durs de la bouche et des auto-examens du patient permettent de détecter précocement toute lésion dangereuse. Dans le cas du cancer de la bouche, les approches précoces augmentent la survie.
  • Approche pour éliminer les habitudes néfastes, comme la succion du pouce, la respiration buccale, l’utilisation prolongée d’une tétine ou la déglutition atypique. Chez l’adulte, habitude de mâcher des objets, de fumer ou d’alcoolisme.
  • Protège-dents : fabriquer des protège-dents sur mesure pour les sports à fort impact réduit le risque de subir les conséquences d’un traumatisme.
  • Orthodontie : pour prévenir la progression et les complications des problèmes d’occlusion ou de dents tordues, des traitements orthodontiques interceptifs ou correctifs sont nécessaires.
  • Références à des spécialistes qui peuvent traiter des problèmes spécifiques au besoin.

La dentisterie préventive chez les enfants

La prévention chez les enfants a un rôle fondamental. La prise en charge des premiers éléments dentaires favorise la santé bucco-dentaire du futur.

La dentisterie préventive commence avant la naissance du bébé, s’occupant et accompagnant la santé bucco-dentaire de la mère. Et apprendre aux futurs parents à prendre soin de la bouche de l’enfant à sa naissance.

Ainsi, les parents apprendront à désinfecter les gencives et la langue lorsqu’il n’y a pas encore de dents. Et puis, quand il y en aura, ils sauront comment les brosser, quelle quantité de dentifrice utiliser et à quelle fréquence se rendre chez le dentiste pédiatrique.

Évaluer régulièrement le développement des mâchoires et l’éruption des dents permet de détecter à temps tout problème. De plus, lors des consultations dentaires de routine, il sera possible de détecter des habitudes nocives pour la bouche, telles que la succion du pouce, l’utilisation prolongée d’une sucette ou d’un biberon et la respiration buccale.

Le soin des dents permanentes est l’une des tâches les plus importantes de la dentisterie préventive chez les enfants. Le scellement des molaires définitives et les topisations au fluorure permettront de maintenir les nouvelles dents en bonne santé.



[/atomik -lu-aussi ]

Prévention à domicile

L’un des facteurs les plus importants dans la prévention des problèmes buccaux est un soin approprié. Les actes pratiqués par le dentiste n’ont de sens que s’il y a un engagement du patient pour la préservation de sa santé bucco-dentaire.

Le brossage des dents pour aider la dentisterie préventive.
Le brossage des dents est une tâche simple qui aide le patient à participer à la dentisterie préventive.

Pratiquer une bonne hygiène bucco-dentaire

Brossez-vous les dents et les gencives après chaque repas ou au moins 2 fois par jour. Pour cela, utilisez une brosse à poils doux et un dentifrice au fluor. Essayez de nettoyer toutes les faces de toutes les pièces dentaires.

De plus, il complète l’hygiène en utilisant la soie dentaire une fois par jour. La soie vous aidera à éliminer les restes de nourriture et la plaque bactérienne qui s’accumule.

N’oubliez pas de vous brosser la langue. Terminez votre routine de nettoyage buccal en rinçant avec le rince-bouche recommandé par votre dentiste.

Maintenir une alimentation saine

Avoir une alimentation variée et équilibrée apporte les nutriments dont votre corps a besoin pour rester en bonne santé. Et cela inclut la bouche.

De plus, pour prévenir les maladies bucco-dentaires les plus fréquentes, il est important de réduire la consommation d’aliments ultra-transformés et d’aliments à forte teneur en sucres simples. Les sucreries, les boissons gazeuses, les boissons gazeuses et les pâtisseries ne doivent être laissées que pour des occasions spéciales.

Éviter les habitudes néfastes

Le tabagisme et la consommation d’alcool sont des habitudes néfastes qui affectent la santé générale et ont des conséquences négatives au niveau de la bouche. Ils favorisent la sécheresse buccale et l’accumulation de plaque bactérienne ; avec elle, l’apparition de diverses maladies. Parmi eux, le cancer.

Dans le cas des enfants, il est important d’éviter les habitudes associées aux problèmes de morsure et aux malpositions dentaires. La succion du pouce, l’onychophagie, la déglutition atypique, la respiration buccale et l’utilisation prolongée de la tétine ou du biberon en sont quelques exemples.

Visitez le dentiste régulièrement

Les examens dentaires tous les 6 mois sont un élément fondamental pour éviter les problèmes de santé. Le dentiste est un allié lorsqu’il s’agit de prendre soin de votre bouche.

Évaluer l’état de la bouche, effectuer des nettoyages et placer des fluorures aide. De plus, le traitement de tout problème qui apparaît tôt permettra d’éviter les complications.

La dentisterie préventive vous aide à économiser

Les soins dentaires ont la réputation d’être chers. Les matériaux utilisés et la minutie lors de leur application rendent certaines procédures très coûteuses.

Mais vous devez savoir que plus la thérapie est simple, moins elle est chère. Si vous empêchez l’apparition de maladies, il ne sera pas nécessaire de dépenser de l’argent.

De plus, vous éviterez de longues heures dans le fauteuil dentaire avec la bouche ouverte. Les procédures préventives sont rapides, confortables et indolores.

La dentisterie préventive vous aide à éviter les problèmes dans la bouche. Et vous jouirez ainsi d’une meilleure qualité de vie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Sédation consciente en dentisterie : applications et avantages
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Sédation consciente en dentisterie : applications et avantages

La sédation consciente est une procédure utilisée en dentisterie pour les personnes qui sont craintives ou anxieuses.



  • DE ODONTOLOGÍA, J. D. L. S. ODONTOLOGÍA PREVENTIVA.
  • Vignolo, J., Vacarezza, M., Álvarez, C., & Sosa, A. (2011). Niveles de atención, de prevención y atención primaria de la salud. Archivos de Medicina interna33(1), 7-11.
  • Quijada, Y. C., Mora, V. E. R., & Escobar, V. A. (2020). Prevención de Caries de Infancia Temprana: Revisión de la Literatura. Applied Sciences in Dentistry1.
  • Astoreca, V., & Mercadier, M. Importancia de la promoción y prevención de la salud bucodental en la embarazada, su relación con binomio madre-hijo y cuidados del niño en la primera infancia.
  • Aguilar-Méndez, G. S., Quintero-Justo, J., Ruiz-Alfonzo, A., Cabrera-Cantú, F., Quintero-Hernández, V., Juárez-González, V. R., … & Rivera-Urbalejo, A. (2021). Los microorganismos orales y su relación con las enfermedades sistémicas:¿ Qué tan informados estamos?.
  • Araya, C. (2018). Diagnóstico precoz y prevención en cáncer de cavidad oral. Revista médica clínica las condes29(4), 411-418.
  • Lombardi Nieto, L. R. (2022). EFECTIVIDAD DE LAS TOPICACIONES CON FLÚOR BARNIZ AL 5% EN LA PREVENCIÓN DE CARIES DENTAL EN NIÑOS MENORES DE 5 AÑOS QUE ACUDEN AL CENTRO DE SALUD YACUS-HUÁNUCO 2021.
  • Mancheno Valenzuela, C. L. (2021). Odontología preventiva durante el embarazo (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Meller, C. (2008). Importancia de la odontología preventiva en el adulto mayor: Una aproximación personal. Odontol Prev1(2), 73-82.
  • Pereira, S. P., Caetano, S. C., Fonseca, S. L., Cordeiro, L. M., Mendes, A. A., & Pereira, M. R. (2019). Atenção em saúde bucal para o desenvolvimento de práticas de odontologia preventiva: uma revisão de literatura. Anais do Seminário Científico do UNIFACIG, (5).
  • Hernández-Vásquez, A., & Burstein, Z. (2020). Promoción de la salud oral y perspectivas para el 2020 de la Revista Peruana de Medicina Experimental y Salud Pública. Revista Peruana de Medicina Experimental y Salud Pública36, 551-552.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.