Langue fissurée ou crevassée : causes et traitement

La langue fissurée ou crevassée se caractérise par un aspect particulier. Découvrez ce qui cause ce trouble et quel est le traitement.
Langue fissurée ou crevassée : causes et traitement
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 28 novembre, 2022

La langue fissurée ou crevassée est une anomalie bénigne qui se produit à la surface de la langue. Bien que la langue prenne une apparence disgracieuse, cette anomalie n’affecte pas tellement le quotidien.

Une langue normale a un aspect plat sur la majeure partie de sa longueur. Une langue fissurée ou crevassée présente une rainure profonde au milieu, ainsi que de petites fissures à la surface, qui lui donnent un aspect froissé.

Cette altération n’est pas grave en soi. Elle est généralement indolore et elle n’est pas contagieuse. Selon l’American Academy of Oral Medicine, la langue fissurée ou crevassée survient chez 5 % de la population américaine. Elle concerne plus fréquemment les hommes et les jeunes.

Son origine est généralement associée héréditaire, et les symptômes sont plus évidents avec l’âge. Dans certains cas, elle peut être associée à certaines maladies, il convient donc de rechercher un diagnostic précis.

Découvrez ici les caractéristiques d’une langue fissurée ou crevassée, les causes et la façon dont cette anomalie est traitée. Poursuivez donc votre lecture !

Qu’est-ce que la langue fissurée ou crevassée ?

La langue fissurée ou crevassée est une altération bénigne de l’anatomie normale de l’organe lingual. On l’appelle aussi langue scrotale, car son apparence rappelle celle du scrotum.

Comme son nom l’indique, la surface de la langue présente de multiples fissures ou crevasses. Celles-ci peuvent apparaître à l’arrière de la langue et s’étendre sur les côtés.

En général, une fissure médiane est généralement observée au centre de la langue et plusieurs fissures sur le reste de la surface. La taille et la profondeur de ces fissures varient selon les cas, bien qu’elles varient généralement entre 2 et 6 millimètres. Les rainures peuvent être reliées les unes aux autres, donnant l’impression que la langue est constituée de lobes séparés.

Habituellement, ce trouble ne cause pas de douleur ou d’inconfort. Cependant, certaines personnes ont tendance à avoir la langue enflée, une mauvaise haleine et une sensibilité accrue à certaines substances et saveurs.

Les signes de langue fissurée peuvent se présenter dès l’enfance. Mais ils deviennent plus évidents et perceptibles à mesure que la personne vieillit.

Les hommes sont légèrement plus susceptibles d’avoir une langue fissurée par rapport aux femmes. Les personnes âgées qui, à leur tour, ont la bouche sèche, ont tendance à avoir des symptômes plus évidents.

Il est important de ne pas confondre cette anomalie avec la glossite migratoire ou la langue géographique. Ce trouble se caractérise par la formation de zones dépapillées à la surface de la langue.

Plus précisément, ce trouble se caractérise par des taches rouges arrondies avec des bords blanchâtres, qui changent d’emplacement au fil du temps. Bien qu’il soit important de différencier ces troubles, sachez qu’il existe des cas de personnes qui présentent les deux anomalies de la langue.



[/atomik -lu-aussi ]

Les symptômes de la langue fissurée ou crevassée

La principale caractéristique de la langue fissurée ou crevassée est l’aspect ridée de l’organe lingual. Une fissure au centre de la languette et plusieurs sillons irréguliers sur le reste de sa surface modifient son aspect plat.

Il est courant que les fissures soient asymptomatiques, c’est-à-dire qu’elles ne provoquent ni douleur ni inconfort chez le patient. Elles peuvent aussi générer l’une des manifestations suivantes :

  • Douleur
  • Mauvaise haleine
  • Gonflement ou inflammation de la langue
  • Inconfort ou sensation de brûlure face à certains stimuli et substances
  • Candidose, en cas d’hygiène bucco-dentaire inadéquate
Candidose sur la langue.
La candidose est due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire, et non spécifiquement aux fissures.

Les complications

Au-delà de la possibilité de présenter les symptômes cités, les patients ayant une langue fissurée ou crevassée peuvent rencontrer des problèmes. La complication la plus courante est le développement d’une infection causée par le champignon Candida albicans (candidose buccale).

Cette infection peut provenir de diverses situations. Cependant, la plus courante est une hygiène bucco-dentaire inadéquate. L’accumulation de bactéries à l’intérieur des fissures linguales affecte l’équilibre de la flore buccale normale et favorise la prolifération de champignons.

La candidose sur la langue provoque des lésions blanches ou rouges, des douleurs, des brûlures et une inflammation. Si elle n’est pas traitée rapidement, elle affecte les fonctions normales de la bouche, telles que manger, avaler et parler.

Pour éviter l’apparition et l’aggravation de cette mycose, il est indispensable que les patients présentant des fissures de la langue maintiennent une hygiène bucco-dentaire appropriée. Il est essentiel qu’une attention particulière soit portée au nettoyage de cet organe.

Il est impératif d’éliminer les restes de nourriture et les bactéries qui s’accumulent dans les fissures. De plus, cela permet également de prévenir la mauvaise haleine.

Les causes les plus courantes de langue fissurée ou crevassée

Une cause précise n’a pas encore été identifiée. D’une part, cette anomalie pourrait être due à des facteurs génétiques ou héréditaires, ou bien être associée à une condition sous-jacente.

La langue fissurée peut être congénitale et se développer tout au long de la vie de la personne. Comme nous vous l’avons déjà dit, les symptômes ont tendance à augmenter avec l’âge.

Les facteurs héréditaires et génétiques sont parmi les plus pertinents pour expliquer l’apparition de la maladie. Il est courant que plusieurs membres d’une même famille présentent ces langues particulières.

De plus, cette condition est souvent un symptôme d’autres conditions, telles que le syndrome de Down ou le syndrome de Melkersson-Rosenthal. Il existe également des cas dans lesquels l’apparition de cette condition est associée à un des problèmes de santé suivants :

  • Psoriasis.
  • Diabète sucré
  • Carence en vitamine B
  • Bruxisme, stress et anxiété
  • Réactions allergiques à certains aliments ou médicaments
  • Alcool et tabac
    • Ces substances provoquent l’assèchement buccal, ce qui favorise l’apparition de crevasses au niveau de la langue.



[/atomik -lu-aussi ]

Les traitements

La langue fissurée ou crevassée ne nécessite pas de traitement spécifique. Dans tous les cas, certains soins seront nécessaires pour aider à garder cet organe sain et fonctionnel et éviter les complications associées.

Il est important de consulter fréquemment un dentiste. Et pour obtenir un diagnostic précis, il faut exclure d’autres blessures et comprendre comment prendre soin de la langue scrotale.

Se rendre à des contrôles dentaires réguliers tous les six mois permet au professionnel d’évaluer l’état de la langue et d’exclure la présence d’autres pathologies. En cas de développement de mycoses ou d’autres infections, le dentiste peut initier l’approche correspondante.

Il convient également de consulter un dentiste si la langue commence à brûler, à démanger ou à faire mal. La raison en est que ces symptômes peuvent indiquer une complication.

En plus des contrôles, il existe quelques mesures simples qui permettent d’éviter les complications liées à une langue fissurée ou fissurée. Ce sont les suivantes…

Gratte-langue.
Le gratte-langue élimine les restes de nourriture qui favorisent les infections.

Hygiène buccale extrême

Garder la cavité buccale propre est l’une des meilleures stratégies pour prévenir les complications de la langue scrotale. Des débris alimentaires et des bactéries peuvent s’accumuler dans les interstices de la langue, provoquant une mauvaise haleine et favorisant l’apparition d’infections.

Il est important de se brosser les dents avec un dentifrice fluoré et d’utiliser du fil dentaire pour éliminer les bactéries de la plaque dentaire. De plus, une attention particulière doit être portée au nettoyage de la langue.

Pour cela, il est préférable d’utiliser un gratte-langue. C’est un instrument spécialement conçu pour assainir en profondeur la surface irrégulière de la langue.

Le nettoyage consiste à passer l’instrument d’arrière en avant, plusieurs fois, sur toute la surface linguale. Cela permet de balayer les débris et les bactéries qui se retrouvent piégés dans ses irrégularités.

Ne pas avoir de gratte-langue n’est pas une raison pour ne pas désinfecter cet organe de la bouche. Avoir une brosse à dents seulement pour effectuer cette tâche ou utiliser le dos de la tête de brosse sont des alternatives.

Il faut nettoyer la langue au moins une fois par jour. Cependant, chez les patients ayant la langue fissurée, augmenter la fréquence de nettoyer peut apporter de plus grands avantages.

Compléter le nettoyage avec un bain de bouche est un moyen d’éliminer les résidus que le gratte-langue ne peut pas atteindre. Ce produit permet également d’obtenir une sensation d’haleine fraîche et propre.

Réduction de la consommation d’aliments irritants

Les brûlures ou les démangeaisons de la langue au contact de certaines substances sont une autre des complications qui peuvent apparaître chez les personnes présentant des fissures ou des crevasses linguales. Éviter les aliments très acides, salés, amers et épicés est une stratégie pour prévenir l’irritation.

Réduction du tabac et de l’alcool

Fumer et boire de l’alcool augmentent le risque d’assèchement de la cavité buccale et d’accumulation de débris et de bactéries dans la bouche. Avec cela, il est plus probable que des infections buccales associées à une langue fissurée apparaissent et que, en plus, l’organe soit sensible et douloureux en raison du manque d’humidité.

Éviter ces habitudes nocives améliore non seulement les conditions de la langue. Il diminue également le risque de maladies graves dans tout le corps.

Faites attention

La langue fissurée, crevassée ou scrotale est un trouble bénin qui ne nécessite généralement aucun traitement. Cependant, il est important d’y prêter attention, en maintenant une hygiène et des soins bucco-dentaires adéquats pour éviter les complications.

Un brossage approprié et fréquent de la langue, une nutrition adéquate et l’absence d’habitudes nocives aident à prévenir les infections et les désagréments. Deux visites chez le dentiste par an doivent compléter les soins de base.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le grattage de la langue apporte-t-il des bienfaits pour la santé ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Le grattage de la langue apporte-t-il des bienfaits pour la santé ?

Le grattage de la langue offre de multiples avantages pour la santé bucco-dentaire. Continuez à lire et découvrez-en plus sur cette pratique d'hygi...



  • Bhat, Z., Hamid, R., Wani, B., & Chalkoo, A. (2018). Fissured tongue: A cross-sectional study. Int J Appl Dent Sci4, 133-5.
  • Proaño Añazco, V. S. (2020). Patologías de mucosa oral en niños de 4 a 12 años (Bachelor’s thesis, Quito: UCE).
  • Vallejo Castro, D. N. (2020). Alteraciones bucales en pacientes con Síndrome de Down (Bachelor’s thesis).
  • Rodriguez-Archilla, A., & El-Ouastani, S. (2021). Possible association between benign migratory glossitis and fissured tongue with psoriasis: A meta-analysis. Dentistry and Medical Research9(1), 9.
  • Sakr, M. F. (2022). Tongue Fissures. In Tongue Lesions (pp. 241-248). Springer, Cham.
  • Pei, Y., Beaman, G. M., Mansfield, D., Clayton-Smith, J., Stewart, M., & Newman, W. G. (2019). Clinical and genetic heterogeneity in Melkersson-Rosenthal Syndrome. European journal of medical genetics62(6), 103536.
  • González Álvarez, L. (2021). Estudio de la expresión de las enfermedades sistémicas sobre la lengua: análisis de los factores demográficos y patogénicos.
  • Arcos Salinas, K. M. (2022). Salud oral del paciente con síndrome de down (Bachelor’s thesis, Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología).
  • Quiroz, M. S. B., Hernández, M. A. L., Rodríguez, S. P., Vaca, M. T., & Villavicencio, A. Z. Médico Cirujano.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.