Traitement de l’acidité gastrique pendant la grossesse

20 octobre 2020
L'acidité gastrique est un problème qui se produit dans l'estomac quand la nourriture digérée remonte dans l'œsophage.

L’acidité gastrique pendant la grossesse est un symptôme assez commun. Même si elle n’a rien à voir avec le cœur ou les poumons, les femmes enceintes disent ressentir une sensation de brûlure dans la poitrine.

Ce symptôme apparaît généralement pendant le deuxième et le troisième trimestre. S’il n’est pas le signe de problèmes graves, il est néanmoins gênant et douloureux. L’acidité gastrique reçoit aussi le nom de brûlures d’estomac.

Pourquoi l’acidité gastrique se produit-elle ?

L'acidité gastrique pendant la grossesse.

La sensation de brûlure fait suite au passage des sucs gastriques dans l’œsophage, dans le sens contraire de la digestion normale.

L’acidité gastrique est un problème qui a lieu dans l’estomac. Elle se produit quand la nourriture digérée passe de l’estomac, qui contient le suc gastrique (un acide pour favoriser la digestion des aliments) à l’œsophage, conduit entre la bouche et l’estomac.

Quand cela a lieu, une sensation de brûlure apparaît derrière le sternum ou commence dans l’estomac et semble remonter. Il est possible que la femme enceinte ait une saveur amère dans la bouche ou la sensation que du vomi remonte par la gorge.

Normalement, la nourriture, une fois avalée, va de l’œsophage à l’estomac. Dans la partie inférieure de l’œsophage, il y a une valve circulaire qui ferme la connexion entre ces deux parties quand nous mangeons. Ainsi, la valve empêche les acides de l’estomac de remonter par l’œsophage.

Quand nous avalons, la valve se détend pour permettre à la nourriture et au liquide de descendre. Lorsque le patient a des brûlures d’estomac, la valve s’ouvre alors qu’il ne mange pas, ce qui fait que les acides de l’estomac peuvent remonter par l’œsophage. Cet organe s’irrite alors et c’est de là que vient la sensation de brûlure.

Lisez aussi : 7 habitudes pour guérir efficacement les brûlures d’estomac

Facteurs qui prédisposent à l’acidité gastrique pendant la grossesse

Il existe toute une série de facteurs qui permettent à la valve de se détendre plus facilement. Ils sont tous liés à la nourriture, comme :

  • Les aliments frits ou gras.
  • Le chocolat.
  • Les boissons avec de la caféine.
  • L’oignon, l’ail ou la nourriture épicée.
  • Certains médicaments.
  • Trop manger.
  • Se coucher après avoir mangé.

Les hormones : une autre cause de l’acidité

Quand une femme est enceinte, son organisme sécrète une série d’hormones, qui sont des substances intervenant dans différents processus physiologiques de l’organisme et détendant la musculature de l’appareil digestif. La valve de l’œsophage est incluse dans cet appareil. L’hormone la plus impliquée dans l’acidité gastrique est la progestérone.

Ainsi, les acides de l’estomac ont plus tendance à remonter par l’œsophage, aboutissant à ce problème. Cette situation s’aggrave quand la femme se trouve en position horizontale. Comme nous l’avons commenté, l’acidité gastrique apparaît généralement au cours du deuxième ou troisième trimestre, quand l’utérus commence à faire pression sur l’estomac.

Ne manquez pas : Quelles sont les fonctions des hormones sexuelles ?

Traitement de l’acidité gastrique pendant la grossesse

Les brûlures d'estomac pendant la grossesse.

Des facteurs comme l’alimentation et les habitudes liées peuvent affecter le développement de l’acidité gastrique.

Même s’il s’agit d’un symptôme assez commun et difficile à éviter, il existe une série de mesures qui peuvent aider la femme enceinte à réduire cette sensation de mal-être et à faire en sorte que les symptômes soient moins intenses. Parmi ces mesures, nous pouvons mentionner :

  • Essayer de manger plusieurs petits repas plusieurs fois par jour. Évitez de manger beaucoup d’un seul coup, faites de petits repas plus légers.
  • Éviter de prendre trop de poids. Même si prendre quelques kilos pendant la grossesse est inévitable et même bon, cette prise de poids ne doit pas être excessive. Ceci peut causer, en plus d’autres problèmes, une pression sur l’estomac et favoriser les brûlures.
  • Ne pas se coucher juste après avoir mangé. Il est recommandé d’attendre au moins une heure pour s’allonger ou trois heures pour aller dormir.
  • Il est conseillé aux femmes enceintes de boire environ neuf verres d’eau par jour. Cependant, cette ingestion d’eau doit se faire entre les repas : il n’est pas recommandé de boire en mangeant car cela favorise l’acidité gastrique.
  • Enfin, il faut éviter les aliments qui produisent de l’acidité comme les épices, les aliments frits ou gras et tous les aliments mentionnés dans les facteurs de risque.

 

 

  • Bosch, A. (2004). Acidez y antiácidos. Offarm.
  • Buronzo, A. (2011). Las increíbles propiedades del bicarbonato de sodio. Obelisco.
  • De la Torre Bulnes, M. (2007). Complicaciones gastrointestinales en el embarazo. Servicio de Obstetricia y Ginecología, Hospital Universitario de Las Nieves Granada.