Un traitement contre les infections de la vessie, de l’urètre et des reins

· 22 juin 2015
Les infections localisées dans le tractus urinaire apparaissent généralement dans la vessie, dans l'urètre ou dans les reins. Il existe cependant des traitements contre les infections.

L’ananas est un fruit qui fait partie d’un traitement contre les infections. En effet, ils permet de réduire les infections et les inflammations dans le tractus urinaire, grâce aux vitamines à la broméline qu’il contient.

Les infections localisées dans le tractus urinaire apparaissent généralement dans la vessie, dans l’urètre ou dans les reins. Elles apparaissent à cause de l’attaque de certaines bactéries.

Les femmes sont les plus touchées par cette maladie. En effet, l’urètre est plus court et beaucoup plus proche de l’anus que celui des hommes.

De plus, des problèmes comme la ménopause peuvent également provoquer ce type d’infections si courantes.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quel type d’alimentation est le plus adapté pour éviter les infections dans le tractus urinaire. Nous allons également vous indiquer les traitements contre les infections.

Les infections dans la vessie, l’urètre et les reins

Une infection dans le tractus urinaire peut se localiser dans diverses parties qui requièrent ainsi une attention et un traitement déterminés.

En parallèle, nous pouvons suivre un traitement contre les infections. Il s’agit d’un régime adapté. Ce régime sera composé d’antioxydants, des vitamines et des propriétés anti-bactériennes, afin de lutter contre cette infection.

Voici les différents types d’infection dont nous pouvons souffrir dans notre tractus urinaire :

  • La vessie: L’infection de la vessie, également connue sous le nom de cystite ou d’infection vésicale, est la plus fréquente.
  • Les reins: L’infection des reins est un problème plus sérieux. Si elle est localisée dans un seul rein de manière temporaire, on peut parler de pyélonéphrite aiguë. Si le problème persiste et qu’il affecte l’autre rein également, on parle de pyélonéphrite chronique.
    Peu importe la gravité, l’infection du rein est très douloureuse et les symptômes sont la fièvre, les frissons et une très grande fatigue.
  • Les uretères: Parfois, les conduits qui unissent le rein à la vessie peuvent aussi souffrir d’infections déterminées. Ce problème n’est pas très commun et se résout souvent avec des médicaments.
  • L’urètre: Ce type d’infection reçoit le nom d’urétrite. Il se localise dans le conduit qui emmène l’urine de la vessie vers l’extérieur.

Lisez également:

Que dit la couleur de votre urine sur votre santé 

Un traitement contre les infections de la vessie, de l’urètre et des reins

1. L’infusion à la camomille

infusion de camomille pour traiter les infections de la vessie

On considère souvent la camomille comme l’un des meilleurs remèdes naturels pour traiter les infections urinaires.

En effet, elle dispose de composés anti-bactériens qui la rendent très efficace pour accélérer la guérison de divers processus infectieux.

Cette plante est de plus purifiante. Elle vous aidera donc à éliminer les bactéries à travers l’urine.

Prenez note de la recette à la camomille que nous vous proposons:

Ingrédients

  • 20 grammes de camomille
  • Un verre d’eau (200 ml)

Préparation

Faites chauffer le verre d’eau et une fois bouillant, ajoutez-y 20 grammes de camomille. Laissez-la cuire pendant 20 minutes. Une fois le temps écoulé, éteignez le feu et laissez reposer le mélange.

Buvez petit à petit cette infusion deux fois par jour. La première au lever et la seconde au milieu de l’après-midi.

Bain à l’eau de camomille

Une autre option intéressante est le bain à l’eau de camomille.

La préparation est la suivante :

  • Un litre d’eau
  • 40 grammes de camomille
  • Faites cuire le tout pendant 30 minutes, et laissez reposer pendant 10 minutes.
    L’eau qui servira à nos parties intimes (les organes génitaux) doit être tiède, et jamais trop chaude.
    Verser cette eau dans une baignoire puis asseyez vous pendant 15 minutes, jusqu’à ce qu’elle refroidisse. De cette manière, vous bénéficierez des propriétés curatives de la camomille.

2. Le jus de myrtilles comme traitement contre les infections

infusion de myrtilles

Le jus de myrtilles est l’une des boissons naturelles le plus efficaces pour résoudre ces infections localisées dans la vessie. En effet, elle lutte contre les bactéries nocives qui adhèrent aux parois, et la renforce, tout en nous protégeant de multiples maladies.

Consommez un verre de jus naturel de myrtilles chaque jour, sans sucre.

3. Un remède naturel au bicarbonate de soude et au citron

Bicarbonate avec du citron

Le bicarbonate de soude et le jus de citron sont ainsi très adaptés en tant que traitement contre les infections. Mais ils sont surtout adaptés pour soulager les infections de la vessie, de l’urètre et des reins. Ainsi, ce mélange nous aide à réduire la douleur et les gênes au moment d’uriner.

Ce remède agit en alcalinisant notre organisme. Cela nous permet donc de lutter contre l’acidité qui génère ces infections.

Bien que le jus de citron soit acide, une fois que votre corps le métabolise, il a un effet alcalinisant dans l’urine. Ceci est idéal pour soigner n’importe quel tissu irrité du tractus urinaire.

Ingrédients

  • Le jus d’un demi citron
  • 1 cuillerée de bicarbonate de soude (3 grammes)
  • Un verre d’eau (200 ml)

Préparation

Il suffit tout d’abord de dissoudre dans de l’eau à température ambiante, les 3 grammes de bicarbonate de soude avec le jus de citron.

Buvez ensuite le mélange à jeun pendant 5 jours, afin de constater des résultats.

Lisez également:

Du bicarbonate de soude pour perdre du poids

4. Les bienfaits de l’ananas

ananas coupé en tranches

Pour lutter contre les problèmes dans le tractus urinaire, l’ananas fait partie des meilleurs fruits. Il permet en effet réduire les infections, de purifier des bactéries, et désenflammer la zone.

Grâce à la broméline (une enzyme présente dans l’ananas) vous permettrez d’accélérer la guérison de ces douleurs si fréquentes.

Pour en bénéficier, n’hésitez donc pas à consommer entre 3 et 4 rondelles d’ananas par jour, 15 minutes avant votre déjeuner et 15 minutes avant votre dîner. Les propriétés de l’ananas sont en effet très élevées si vous le consommez avec l’estomac vide.