11 astuces pour être plus intelligent

16 janvier 2021
L'intelligence a une composante héréditaire, mais elle peut également être renforcée à travers différentes stratégies. Nous vous présentons quelques-unes d'entre elles.

Pendant longtemps, l’intelligence a été conçue comme une qualité unique et étroitement liée aux capacités cognitives et linguistiques. Cependant, les experts ont démontré qu’il s’agit d’une construction beaucoup plus large. C’est pourquoi, si vous souhaitez être plus intelligent, vous devez travailler sur un large éventail d’aptitudes.

L’intelligence pourrait se définir comme la capacité à se débrouiller correctement dans l’environnement qui nous entoure. Les personnes plus intelligentes sont celles qui possèdent la souplesse nécessaire pour s’adapter aux changements et réagir aux exigences environnementales. Vous trouverez ci-dessous quelques stratégies qui vous aideront à augmenter votre intelligence générale.

Bien dormir, les heures nécessaires

Une femme qui dort en écoutant le bruit blanc.

“Un bon sommeil est fondamental pour le traitement de l’information.”

Pendant que vous dormez, de nombreux processus importants se déroulent au niveau cérébral. Les informations perçues pendant la journée sont traitées et organisées, certaines données sont écartées et d’autres consolidées.

Par ailleurs, l’énergie mentale se restaure et nous travaillons inconsciemment à trouver des solutions aux questions qui nous préoccupent. C’est pourquoi, il est essentiel de jouir d’un sommeil suffisant et de qualité pour fonctionner ensuite de manière optimale.

Prendre soin de son corps

Vous savez déjà certainement que l’alimentation et l’activité physique ont un impact important sur la santé. Saviez-vous qu’ils peuvent également vous aider à être plus intelligent ? Par exemple, il a été démontré qu’une alimentation riche en vitamines et en minéraux augmente non seulement l’attention, la concentration et la mémoire, mais prévient également la détérioration cognitive.

L’exercice physique s’est aussi révélé efficace pour renforcer les fonctions intellectuelles en améliorant la circulation sanguine, et par conséquent, l’apport en oxygène et en glucose dans le cerveau. Il est donc important de pratiquer régulièrement une activité physique modérée.

Entraîner son cerveau pour être plus intelligent

Le cerveau, de même que les muscles, a besoin d’entraînement et de pratique pour ne pas s’atrophier. Ainsi, pour être plus intelligent, il est essentiel de se confronter à de nouveaux défis qui remettent en question les capacités cognitives.

Consacrer dix minutes par jour à la réalisation d’activités telles que la résolution de puzzles, de sudokus ou d’énigmes permet de se maintenir actif mentalement. D’autre part, il existe une multitude d’applications mobiles qui peuvent faciliter cette tache.

Lisez également : Les 8 meilleurs exercices pour entrainer et augmenter la puissance de votre cerveau

Chercher à développer une compréhension plus approfondie

En général, dans les écoles on note les élèves en fonction de leurs résultats à un examen particulier. Cependant, les informations acquises disparaissent souvent rapidement de leur esprit car une compréhension profonde n’est pas développée.

Pour être plus intelligent, il faut effectuer un apprentissage conséquent, traiter activement les informations et les mettre en pratique. Comprendre comment fonctionne le monde vous permettra de vous débrouiller plus efficacement.

Ecrire et réviser tout ce que l’on apprend

La main d'une femme qui écrit.

“L’apprentissage actif permet d’intérioriser des connaissances.”

A cet égard, mettre par écrit ce que l’on apprend est un excellent moyen de consolider ces connaissances. Tout d’abord, parce que vous agissez activement sur ces connaissances, au lieu de les recevoir de manière passive. Mais aussi parce que cela vous donne l’opportunité de revoir ces informations plus tard et de les garder en mémoire.

Faire des choses différentes tous les jours

La routine procure une sensation agréable de familiarité et de sécurité. Cependant, en réalisant les mêmes taches tous les jours, nous finissons par agir en pilote automatique.

C’est pourquoi, il est recommandé d’introduire de petites variantes dans la vie quotidienne qui vous maintiendront en alerte. Vous pouvez choisir chaque jour un chemin différent pour aller au travail, interagir avec d’autres groupes d’amis ou essayer différents cours qui attirent votre attention.

Lire tous les jours pour être plus intelligent

La lecture est une excellente habitude qui améliore les capacités linguistiques et renforce la créativité. Elle favorise également l’intelligence sociale et émotionnelle en vous permettant de nous mettre dans la peau des personnages de chaque histoire. C’est aussi une forme idéale d’explorer divers sujets qui vous intéressent et ainsi d’augmenter la curiosité et l’ouverture d’esprit.

Garder une trace des idées

Lorsque vous commencez à nourrir votre esprit avec de nouvelles informations et habitudes, vous remarquez la façon dont il s’active. Votre créativité est alors plus importante et vous découvrirez de multiples pensées nouvelles et originales.

Notez celles qui retiennent votre attention et reprenez-les plus tard. Peaufinez et façonnez ces idées qui surgissent de nulle part. Elles deviendront alors de nouveaux moyens d’expansion intellectuelle.

Faire les choses différemment

Une femme qui s'étire.

“Essayer de nouvelles activités ou varier notre routine peut aider à être plus intelligent.”

Normalement, lorsque nous apprenons à faire quelque chose de manière efficace, nous cessons d’explorer ce domaine et répétons les étapes que nous connaissons déjà. Effectivement, pourquoi changer quelque chose qui fonctionne déjà ?

En réalité, chercher de nouvelles façons d’aborder une même activité nous aide à créer de nouvelles voies neuronales dans notre cerveau. Par exemple, commencer à utiliser la main non dominante pour effectuer des taches quotidiennes comme manger ou nettoyer peut être extrêmement stimulant.

Parler et se remettre en question

Pensez-vous que se parler à soi-même est un signe de folie ? Eh bien non. Il s’agit d’un exercice très sain qui peut nous aider à être plus intelligent.

Lorsque vous exprimez à voix haute vos inquiétudes, vos pensées et vos émotions, vous les traitez plus profondément et activez de nouvelles stratégies de résolution. C’est pourquoi, il est intéressant de s’habituer à dialoguer avec soi-même, à remettre en question le contenu de notre mental à chaque instant, etc. Nous devenons ainsi plus souple psychologiquement.

Découvrez aussi : Santé mentale : quelles thérapies peuvent l’améliorer ?

Apprendre une autre langue pour être plus intelligent

Enfin, l’apprentissage d’une autre langue permet d’élargir nos capacités cognitives. Le bilinguisme améliore la fluidité verbale, favorise l’attention, la concentration et la mémoire. Par ailleurs, il aide à développer d’autres perspectives sur la façon de voir le monde en apportant une vision plus large.

Comment être plus intelligent ?

En définitive, pour être plus intelligent, il faut nourrir notre esprit et l’exercer, le confronter à de nouveaux défis et le maintenir actif. Les pires ennemis de la plasticité cérébrale sont la routine et le confort. Veillez donc à introduire de petits défis dans votre quotidien.

Sachez que l’intelligence n’est pas seulement un résultat sur le papier, mais également votre meilleur allié pour vous adapter efficacement à la réalité. Cela vaut donc la peine d’y travailler.

  • Martínez García, R. M., Jiménez Ortega, A. I., López Sobaler, A. M., & Ortega, R. M. (2018). Estrategias nutricionales que mejoran la función cognitiva. Nutrición Hospitalaria35(SPE6), 16-19.
  • Chavarría, Y. A., & Rojas, W. S. (2001). Efecto agudo del ejercicio físico en la inteligencia y la memoria en hombres, según la edad. Pensar en Movimiento: Revista de Ciencias del Ejercicio y la Salud1(2), 1-11.
  • Anderson, A. (2011). La importancia de aprender una segunda lengua.
  • Sanz, E. (2019, octubre 30). ¿En qué trabaja el cerebro mientras dormimos? Recuperado 7 de diciembre de 2020, de https://lamenteesmaravillosa.com/en-que-trabaja-el-cerebro-mientras-dormimos/
  • Cunningham, A. E., & Stanovich, K. E. (2007). Los efectos de la lectura en la mente. Estudios públicos108, 207-228.