3 conseils de Montessori pour éduquer des enfants indépendants

25 juillet 2019
La méthode de Montessori pour éduquer des enfants indépendants est d’une grande aide pour promouvoir leur autonomie, leur autodiscipline et leur initiative d’exploration et de recherche des connaissances.

Éduquer les enfants est un droit fondamental. Cela leur permet d’acquérir de nouvelles connaissances et contribue pleinement à leur développement personnel, favorisant ainsi l’intégration sociale et professionnelle. Nous partageons donc ci-après 3 conseils de la pédagogue Maria Montessori pour éduquer les enfants. Poursuivez votre lecture !

Le droit à l’éducation est essentiel au développement économique, social et culturel de tous les êtres humains. Il reste malgré tout inaccessible à des milliers d’enfants à travers le monde.

Les pays doivent donc concentrer leurs efforts sur l’enseignement primaire afin de rendre les écoles accessibles et gratuites pour tous les enfants. Ils pourront ainsi apprendre à lire et à écrire.

Qui est María Montessori ?

Nous allons ici vous parler de María Montessori, créatrice d’une méthode d’étude idéale pour éduquer des enfants indépendants. María Montessori fut une célèbre pédagogue italienne (31 août 1870 – 6 mai 1952).

Son idée était de donner à l’enfant le sentiment de pouvoir agir sans dépendre constamment de l’adulte. Les théories de cette méthode reposaient sur l’observation de choses que faisaient les jeunes enfants lorsqu’ils n’étaient pas supervisés par un adulte.

methode Montessori

Ces théories furent définies par le Dr Montesorri à partir de travaux réalisés auprès d’enfants en situation de risque social. Le plus important pour elle était le respect envers eux et leur capacité d’apprendre.

La méthode d’apprentissage pour éduquer les enfants repose sur :

  • Le respect de l’autonomie des élèves
  • Le respect de l’initiative personnelle
  • L’autodiscipline de l’élève
  • L’exploration et la recherche de connaissances

Voici donc quelques-uns des conseils de Montessori pour éduquer les enfants :

1. Orienter les enfants

Les enfants âgés de 2 à 3 ans entrent dans la première période de développement humain. Il s’agit de la plus importante. C’est en effet le moment où les plus jeunes acquièrent le maximum de leur potentiel d’apprentissage.

C’est à cet âge qu’ils ont le plus besoin d’aide. Ceci est dû au fait qu’ils sont dotés de grandes énergies créatrices et qu’ils doivent être guidés pour que ces dernières ne disparaissent pas avec le temps.

Les enfants de cet âge commencent à communiquer. Les parents doivent donc leur attribuer leurs premières responsabilités en fonction de leur âge. Les parents doivent dès lors guider et superviser chaque tâche mise en oeuvre par leurs enfants.

Cet article vous intéressera peut être également : Enseignez à vos enfants l’importance de la responsabilité

2. Ajuster l’environnement

L‘environnement doit soigneusement être organisé pour encourager l’auto-apprentissage des enfants. Il doit être simple, clair et ordonné. En outre, pour que les élèves puissent interagir, le lieu doit disposer d’une bonne luminosité, de plantes, d’art, de musique et de livres.

méthode Montessori

Cet ajustement est important car il permet aux enfants de développer leurs aspects sociaux, émotionnels et intellectuels. Il est également recommandé d’adapter le mobilier à l’âge de l’enfant afin qu’il puisse s’installer sans l’aide ni la surveillance constante d’un adulte.

Cette réorganisation aidera l’enfant à se sentir autonome, favorisant ainsi son indépendance. Il est nécessaire d’utiliser des renforts positifs, avec des phrases motivantes, pour promouvoir cet aspect.

3. Conseiller et guider l’enfant

Les enfants âgés de 7 à 8 ans connaissent une évolution. Ils doivent renforcer leur estime d’eux-mêmes, leur identité et leur avenir en tant que personne utile, capable et indépendante.

L’enfant peut à cet âge s’intégrer pour réaliser davantage de choses. Nous devons toutefois le conseiller pour qu’il soit conscient de ce qu’il peut réellement faire de manière responsable.

Selon la philosophie Montessori, la participation des adultes est fondamentale dans la formation de l’enfant. Il s’agit donc de le guider de manière respectueuse et affectueuse, en lui proposant les outils qui le formeront en tant qu’enfant indépendant.

Considérations finales pour éduquer les enfants

Nous devons garder à l’esprit que les enfants sont notre futur. Prendre ce modèle éducatif et le mettre en pratique aiderait donc à leur formation intégrale. Nous devons par ailleurs insister sur la nécessité de faire de l’enseignement primaire un droit accessible à tous les enfants.

Cet article vous intéressera peut être aussi : Nous naissons tous avec des ailes mais parfois, la vie nous les arrache

Le cerveau des enfants possède une capacité merveilleuse et unique. Nous le comparons souvent à une éponge, à la différence que l’éponge a une capacité d’absorption limitée. Le cerveau de l’enfant est, quant à lui, sans limite.

Dans le cadre de cette philosophie, l’adulte est considéré comme un observateur conscient. Il doit néanmoins être présent dans l’apprentissage continu et le développement personnel de l’enfant. Le véritable éducateur est celui qui est au service de l’élèveIl doit donc cultiver l’humilité afin d’avancer conjointement avec l’enfant et apprendre de lui.