3 exercices de yoga pour la scoliose

Les exercices de yoga sont devenus populaires en tant que traitement complémentaire pour les patients souffrant de scoliose. Selon certaines recherches, la pratique du yoga aide à réduire la courbure de la colonne. Découvrez ici quelques exercices efficaces.
3 exercices de yoga pour la scoliose
Leonardo Biolatto

Rédigé et vérifié par le médecin Leonardo Biolatto.

Dernière mise à jour : 27 mai, 2022

Les exercices de yoga pour la scoliose attirent l’attention de nombreux patients. Bien qu’ils ne remplacent pas les traitements prescrits par le médecin, ils semblent être un bon adjuvant pour réduire les douleurs et améliorer la qualité de vie.

En effet, ces effets sont approuvés par certaines recherches qui indiquent qu’ils permettent de corriger la courbure et réduisent la faiblesse des muscles. L’essentiel est de savoir les pratiquer correctement, de préférence sous la surveillance d’un professionnel.

Qu’est-ce que la scoliose ?

La scoliose fait référence à une déviation latérale de la colonne vertébrale qui peut être en forme de C ou de S. En général, elle survient lors du processus de croissance pendant la puberté. Comme le souligne la Clinique Mayo, elle affecte environ 3 % des adolescents.

A ce jour, la cause exacte de cette condition est méconnue. Cependant, elle peut être la conséquence d’anomalies congénitales, de maladies neuromusculaires, de lésions dans la colonne vertébrale, d’infections, entre autres. Outre la courbure de la colonne vertébrale, d’autres symptômes peuvent apparaître, tels que :

  • Des épaules qui semblent mal alignées
  • Un omoplate plus proéminent que l’autre
  • Un côté de la hanche semble plus haut que l’autre
  • Une taille inégale
  • Des côtes qui ressortent davantage d’un côté que de l’autre

Chez certains patients, la scoliose passe inaperçue et est asymptomatique. Néanmoins, de nombreux cas évoluent avec le temps et deviennent perceptibles.Une fois le diagnostic confirmé, le médecin peut suggérer divers traitements tels que :

  • Dispositifs d’immobilisation
  • Chirurgie (dans les cas sévères)
  • Physiothérapie
  • Manipulation chiropratique
La scoliose peut avoir plusieurs causes, mais le résultat final est toujours la déformation de la colonne vertébrale.
La scoliose peut avoir plusieurs causes, mais le résultat final est toujours la déformation de la colonne vertébrale.

Exercices de yoga pour la scoliose : quels sont leurs bienfaits ?

Les exercices de yoga sont l’une des nombreuses options de traitement pour la scoliose. Toutefois, ils ne constituent pas une option de premier choix, mais un complément. Leur pratique semble être bénéfique pour corriger la courbure anormale de la colonne vertébrale ainsi que la faiblesse musculaire de la zone.

Dans un rapport de cas publié sur Global Advances in Health and Medicine, les patients souffrant de scoliose et ayant pratiqué une seule posture de yoga pendant une ou deux minutes par jour, 6 jours par semaine, ont réduit de manière significative la déviation de la colonne sur une période de 6-8 mois.

Plus particulièrement en faisant la posture de la planche latérale, les patients ont pu renforcer le muscle carré des lombes, les transversaux abdominaux, les obliques et autres groupes musculaires. Cela a permis de réduire de 32 % la courbure de la colonne.

Par ailleurs, les données d’une étude publiée sur Journal of International Medical Research suggèrent que le yoga, en contribuant au renforcement du tronc, aide à diminuer la gravité de la scoliose fonctionnelle, corrige la posture et améliore l’équilibre.

Exercices de yoga pour la scoliose : quels sont les plus recommandés ?

Les exercices de yoga recommandés en cas de scoliose comprennent des postures qui ne surchargent pas la colonne vertébrale. En général, il est possible de les pratiquer à la maison. Néanmoins, il est préférable de commencer à les pratiquer sous la surveillance d’un professionnel. En effet, chaque mouvement inapproprié peut aggraver le problème.

1. Posture de la montagne ou Tadasana

  • Pour commencer, mettez-vous debout sur un tapis avec les gros orteils qui se touchent et la partie externe des pieds parallèle.
  • Relâchez les bras et les mains des deux côtés du corps, avec les paumes tournées vers le haut.
  • Maintenez la nuque étirée et le menton relevé.
  • Faites ensuite un exercice de respiration profonde. Votre poitrine se gonfle alors et les épaules s’ouvrent. Cette respiration procure une sensation d’amplitude.
  • Fermez enfin les yeux, puis réalisez 10 respirations profondes et lentes.

2. Posture de l’arbre ou Vrksasana

  • Depuis la posture de la montagne, amenez votre regard sur un point fixe pour chercher l’équilibre.
  • Ensuite, levez le pied gauche vers la partie interne de la cuisse droite, de façon à ce que les orteils se dirigent vers le sol.
  • Maintenez la posture pendant 20 à 30 secondes, puis changez de pied.
Posture de l'arbre.
La posture de l’arbre est l’une des plus recommandées pour les personnes qui souffrent de scoliose.

3. Posture de la planche latérale ou Vasisthasana

  • Tout d’abord, adoptez la position de la planche. Autrement dit, vos pointes de pieds et vos mains sont posées sur le sol et le reste du corps est bien droit.
  • Transférez ensuite votre poids sur la main gauche et l’extrémité de votre pied gauche, de façon à ce que le pied droit se trouve sur le gauche.
  • Levez enfin le bras droit en direction du plafond, puis décollez les hanches du sol. Maintenez cette position pendant 15 à 20 secondes, respirez profondément et passez à l’autre côté.

4. Posture du chat ou Marjaryasana

  • Mettez-vous à quatre pattes face au sol, avec la colonne vertébrale en position neutre.
  • Veillez à placer vos mains juste en-dessous des épaules, avec les doigts pointant vers l’avant.
  • Les jambes doivent rester parallèles et les orteils tournés vers l’arrière.
  • Depuis cette posture, réalisez des expirations lentes puis dirigez simultanément le coccyx vers le bas. Bougez le nombril vers la colonne, en rentrant le menton et en pointant le regard vers les genoux.
  • Inspirez maintenant en bougeant le coccyx vers le bas, et en arquant le dos vers le ventre. Levez la tête et dirigez le regard vers l’avant.
  • Réalisez entre 8 et 10 répétitions.

Pour commencer la pratique du yoga, ces postures sont suffisantes. Toutefois, il en existe beaucoup d’autres. Pour les découvrir, il est préférable de se tourner vers un professionnel. De même, pour profiter de séances plus relaxantes, il est judicieux de les faire dans un espace calme, loin du bruit et des distractions.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le yoga aide-t-il contre l’ostéoarthrite ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Le yoga aide-t-il contre l’ostéoarthrite ?

L'ostéoarthrite est une maladie chronique dont souffrent plus fréquemment les personnes de plus de 60 ans. Le yoga peut-il la soulager ?



  • Monroe M. Yoga and movement re-education for the treatment of idiopathic scoliosis. Scoliosis. 2010;5(Suppl 1):O24. Published 2010 Sep 10. doi:10.1186/1748-7161-5-S1-O24
  • Clínica Mayo. (s.f.). Escoliosis. Recuperado el 3 de mayo de 2020 de https://www.mayoclinic.org/es-es/diseases-conditions/scoliosis/symptoms-causes/syc-20350716
  • Park YH, Park YS, Lee YT, et al. The effect of a core exercise program on Cobb angle and back muscle activity in male students with functional scoliosis: a prospective, randomized, parallel-group, comparative study. J Int Med Res. 2016;44(3):728‐734. doi:10.1177/0300060516639750

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.