4 remèdes maison pour se débarrasser des croûtes nasales

31 octobre 2020
En raison du climat, de l'humidité ou suite à une congestion, les muqueuses du nez peuvent développer des croûtes, causant gêne et douleurs.

Comment se débarrasser des croûtes nasales ? Ce problème aussi gênant que douloureux est souvent passager. Cependant, certaines personnes en souffrent régulièrement, pour diverses raisons.

Nous allons vous expliquer la cause des croûtes nasales, ainsi que quelques remèdes maison efficaces pour les éliminer. Poursuivez la lecture pour connaître ces remèdes naturels !

Les croûtes nasales

Les croûtes nasales apparaissent lorsqu’une plaie s’est formée pendant le processus de cicatrisation. En réalité, ces croûtes, bien qu’elles soient agaçantes, facilitent la régénération de la peau.

Une femme qui saigne du nez.

Mais pourquoi avons-nous parfois des croûtes sur le nez – à l’extérieur ? La cause la plus courante est une sécheresse de la peau, qui peut découler du climat ou d’une rhinite allergique. Dans certains cas, cela peut aussi être dû au virus de l’herpès simplex. En général, celui-ci affecte les lèvres, mais il peut aussi concerner la zone du nez.

Si vous avez un doute, nous vous recommandons de consulter un médecin. En particulier si la sécheresse du nez s’accompagne d’autres symptômes.

Une fois que le médecin vous a examiné et prescrit un traitement, suivez ses indications pour obtenir un soulagement efficace. De même, il est important de demander au médecin quels remèdes maison sont compatibles avec votre traitement et pourquoi.

Les remèdes pour éliminer les croûtes nasales

Selon la sagesse populaire, ces remèdes maison peuvent aider à accélérer la guérison des plaies. De ce fait, ils peuvent éliminer les croûtes nasales et plus particulièrement celles sur l’extérieur du nez. Parlez-en à votre médecin avant de les appliquer, pour éviter tout risque d’allergie et autres réactions.

Aucune de ces substances ne doit être appliquée à l’intérieur du nez (au niveau de la muqueuse), car cela peut causer des irritations et autres troubles.

1. L’aloe vera

Aloe vera pour soulager les croûtes nasales.

L’aloe vera, ou aloès, est une plante médicinale très populaire. On peut extraire de ses feuilles une substance gélatineuse et visqueuse. Celle-ci présente de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé, tant en interne qu’en externe.

Selon les croyances, l’application topique de l’aloe vera peut aider à la régénération de la peau tout en l’hydratant. Grâce à ces deux vertus, ce remède naturel sera très efficace pour aider à éliminer les croûtes nasales.

  • Si le gel provient directement de la plante, il faut le passer sous l’eau pour retirer la couche jaune (sauge).
  • Avant de l’appliquer sur la zone affectée, il convient de faire un test d’allergie. Pour cela, appliquez un peu de gel au creux du bras et observez si une réaction se produit pendant 30-40 minutes.
  • Si aucune réaction défavorable ne se produit, vous pouvez appliquer le gel d’aloe vera (frais ou en flacon) sur la zone à traiter, plusieurs fois par jour.
  • Dans certaines parapharmacie et herboristeries, on peut acheter des gouttes d’aloe vera pour soulager la gêne au niveau du nez.

A lire aussi : Aloe vera : ses 5 meilleurs bienfaits pour la santé

2. L’huile de cynorhodon

Selon la sagesse populaire, l’huile qui est extraite du fruit du cynorhodon est excellente pour apporter de l’hydratation et de l’élasticité à la peau. Celle-ci pourra prévenir l’apparition de plaies, et par la même les croûtes nasales.

L’effet régénérateur de cette huile est si efficace qu’elle fait partie de la préparation de tous types de cosmétiques, et notamment ceux qui visent à prévenir et réduire les rides, corriger les vergetures, les taches, etc. Cependant, elle est assez dense, surtout pour les peaux sèches et matures.

  • Une petite quantité suffit (1 ou 2 gouttes seulement), à appliquer sur la zone affectée pour l’hydrater et favoriser sa régénération.

3. Le calendula

La fleur de calendula est très connue pour ses vertus dans le traitement de certains problèmes dermatologiques. Entre autres, elle peut soulager les ecchymoses et les contusions, tout comme les inflammations de la peau. Elle est donc un remède tout trouvé pour se débarrasser des croûtes nasales, qu’elles soient dues à une rhinite ou à de l’herpès.

On peut trouver plusieurs produits à base de calendula : huiles, extraits, crèmes, etc. Tous sont des atouts à avoir dans sa trousse de secours.

A lire aussi : La calendula et ses bienfaits pour la santé

4. L’huile de coco vierge

Huile de coco pour les croûtes nasales.

L’huile de coco vierge est considérée comme un corps gras polyvalent. C’est pourquoi elle est souvent utilisée dans la fabrication de divers produits cosmétiques. C’est un incontournable à avoir parmi vos produits de beauté, tant elle est bénéfique pour la peau, les lèvres, les cheveux, etc.

  • Appliquer un peu d’huile de coco vierge sur la peau pour la nourrir et favoriser la cicatrisation, ce qui aidera à prévenir les lésions.

Avant de choisir un remède, consultez un médecin

Avant d’appliquer quelconque remède maison, il est important de consulter un médecin. Et ce, même si vous ne souffrez pas d’une maladie de la peau ou d’allergie. Ainsi, vous éviterez les désagréments d’un usage inapproprié.

Le médecin pourra toujours vous indiquer ce qui est le mieux pour vous et pourquoi. Ainsi vous n’en tirerez que des bénéfices. Ne sous-estimez pas ses conseils.

S’il vous indique l’usage d’un remède, suivez ses recommandations. Surtout quand il s’agit d’une zone aussi délicate que le pourtour et l’intérieur du nez. Gardez en tête que les muqueuses peuvent s’irriter et se blesser facilement si on ne fait pas attention.

Nous vous avons montré que le calendula, l’aloe vera, le cynorhodon et l’huile de coco font partie des options les plus courantes pour éliminer les croûtes nasales de manière naturelle. Mais elles ne sont pas les seules. Il existe beaucoup d’autres formules – issues d’ingrédients naturels – pour prendre soin de la peau et la soulager.

  • Rahman, S., Carter, P., & Bhattarai, N. (2017). Aloe Vera for Tissue Engineering Applications. Journal of Functional Biomaterials. https://doi.org/10.3390/jfb8010006
  • Phetcharat, L., Wongsuphasawat, K., & Winther, K. (2015). The effectiveness of a standardized rose hip powder, containing seeds and shells of Rosa canina, on cell longevity, skin wrinkles, moisture, and elasticity. Clinical Interventions in Aging. https://doi.org/10.2147/CIA.S90092
  • Nevin, K. G., & Rajamohan, T. (2010). Effect of topical application of virgin coconut oil on skin components and antioxidant status during dermal wound healing in young rats. Skin Pharmacology and Physiology. https://doi.org/10.1159/000313516
  • Leach, M. J. (2008). Calendula officinalis and wound healing:a systemic review. In WOUNDS.
  • Hashemi, S. A., Madani, S. A., & Abediankenari, S. (2015). The review on properties of aloe vera in healing of cutaneous wounds. BioMed Research International. Hindawi Limited.